Le secrétaire général des Nations Unies nomme Amina Mohamed, du Kenya, au poste de directrice exécutive adjointe du PNUE - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Le secrétaire général des Nations Unies nomme Amina Mohamed, du Kenya, au poste de directrice exécutive adjointe du PNUE

, 13 mai 2011 - Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé vendredi la nomination d'Amina Mohamed, du Kenya, comme Sous-secrétaire générale et Directrice exécutive adjointe du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Mme Mohamed succèdera à Angela Cropper, à qui le Secrétaire général a exprimé sa reconnaissance pour sa contribution exceptionnelle au PNUE au poste de Directrice exécutive adjointe.

Amina Mohamed sera entre autres chargée de faire progresser la Stratégie du PNUE à moyen terme et l'agenda de réformes lié. Elle devra aussi renforcer la contribution du PNUE à la Conférence des Nations Unies pour le développement durable de 2012 et au-delà.

Mme Mohamed apporte sa richesse d'expériences à ce poste, en tant que diplomate, avocate et femme politique ayant travaillé sur des politiques de l'environnement et du développement durable.

De 2000 à 2006, Mme Mohamed a été l'Ambassadeur et Représentant permanent du Kenya auprès des Nations Unies à Genève. Elle a été la première femme à présider le Conseil général de l'Organisation mondiale du commerce, et la première femme à être élue présidente du Conseil de l'Organisation internationale pour les migrations. A partir de 2008, Mme Mohamed a été le Secrétaire permanent et chef exécutif du ministère de la Justice, de la cohésion nationale et des affaires constitutionnelles de la République du Kenya, où elle a joué un rôle clé dans le processus de réformes politiques, juridiques et constitutionnelles.

Mme Mohamed est diplôme de l'Université d'Etat de Kiev, de l'Université d'Oxford et de l'Ecole de droit du Kenya.