Communiqués de presse - Septembre 2003 - Le Programme des Nations Unies pour l’environnement ouvre un bureau en Chine - 19 sep 2003 - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement ouvre un bureau en Chine - 19 sep 2003

Beijing, Bangkok, Nairobi – 19 septembre, 2003

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement a aujourd’hui ouvert son premier bureau national, à Beijing, Chine.

Lors de son discours d’ouverture, le Directeur exécutif du PNUE, M. Klaus Toepfer, a déclaré que le nouveau bureau a été créé suite aux progrès importants qui continuent à être réalisés face aux défis environnementaux, présents et futurs, que connaît la Chine, le pays en développement le plus vaste du monde.

Il ajoute : « Avec une population de 1,3 milliard et un objectif officiel de quadrupler la croissance économique d’ici à 2020, les performances de la Chine dans le domaine de l’écologie, déterminera non seulement le bien être du peuple chinois mais aura des conséquences au plan mondial. »

Selon M. Toepfer, la Chine a une opportunité historique de faire un bond en avant, évitant les technologies polluantes, et d’adopter dès maintenant des politiques de production et de consommation durable.

Le nouveau bureau travaillera en étroite collaboration avec l’Administration chinoise pour la protection de l’environnement (SEPA) et d’autres ministères, agences internationales et organisations non gouvernementales dans la mise en œuvre de programmes portant sur des domaines aussi variés que l’évaluation environnementale, le droit, l’éducation, la gestion, le transfert et l’innovation technologique et la prévention des catastrophes naturelles.

Le Bureau développera et appuiera des projets du Fonds pour l’environnement mondial, le fonds international mis en place pour adresser les questions liées au changement climatique, à la biodiversité, la dégradation des sols, les eaux transfrontalières et la gestion de substances chimiques.

Le Vice-Ministre chinois de l’environnement, M. Zhu Guangyao était présent à l’ouverture officielle du bureau, qui est situé à proximité d’autres agences onusiennes à Beijing.

Le nouveau Bureau en Chine reflète les décisions récentes du Conseil d’administration du PNUE de renforcer l’exécution des programmes au niveau régional.

Un peu plus tôt dans la journée, M. Toepfer et le Ministre de l’environnement, M. Xie Zhenhua ont présidé le premier Dialogue sous-régional Asie-Pacifique sur les politiques environnementales, une table ronde à laquelle ont assisté des ministres et des leaders éminents de la société civile et qui a été conçue afin que le PNUE soit mieux informé des questions et des perspectives cruciales apparaissant dans la région.

Lors de la réunion, M. Zhenhua a déclaré qu’il se réjouissait de la nouvelle présence nationale du PNUE et de sa nouvelle stratégie de participation au niveau sous-régional, en coopération avec les pays d’Asie et du Pacifique.

« En tant que ministres, nous devons apporter le soutien politique nécessaire au PNUE pour assurer l’exécution de ses programmes sous-régionaux. Un PNUE dont la position est renforcée, soutient également les agences nationales chargées d’environnement. »

Plus tôt dans la semaine, le PNUE a également organisé un atelier visant à appuyer le développement de l’Institut de l’environnement et du développement durable à l’Universtité Tongji à Shanghai. L’atelier a examiné la possibilité d’ajouter des cours multidisciplinaires et pratiques couvrant la durabilité au programme de l’Institut. Ont participé à l’atelier, des académiciens de grandes universités d’Australie, Singapore, des Etats-Unis et de Thaïlande.

Pendant les fêtes de commémoration de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone en Chine le 16 septembre, le PNUE a annoncé que la Chine était un des lauréats du Prix national de la Section Ozone en reconnaissance de ces efforts à mettre le pays en conformité avec le Protocoles de Montréal. Le PNUE et la SIPA ont également organisé une réunion de haut niveau pour étudier la question du calendrier d’élimination du bromure de méthyle.

Pour plus de précisions, veuillez contacter : Eric Falt, Porte-parole du PNUE / Directeur de la Division de la Communication et de l’information du public. Tel : +254 20 623292, Mobile : +254 (0)733 682656, mél : eric.falt@unep.org; ou Nick Nuttal, Head of Media : Tel : +254 20 623084, Mobile : +254 (0)733 632755, mél :nick.nuttall@unep.org; ou Tim Higham, Chargé de l’Information régionale, Bangkok – Tel: +66 2 2882127, mél: higham@un.org.

UNEP/ROAP News Release 20003/10

 
meeting Mr Zhenhua said he welcomed UNEP’s new national presence and its strategy for sub-regional engagement with the countries of Asia and the Pacific.