Le PNUE en bref - Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction - United Nations Environment Programme (UNEP)
Ressources pour:
  Gouvernements
  Scientifiques et chercheurs
  Journalistes
  ONG/Société Civile

 

 Imprimer [English]
 

Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, connue également sous le nom de Convention de Washington ou encore CITES, est un accord international visant à prévenir les conséquences néfastes du commerce international des spécimens d’animaux et de plantes sauvages sur la survie des espèces auxquelles ils appartiennent.
Le commerce international des espèces sauvages représente des milliards de dollars par an et porte sur des centaines de millions de spécimens de plantes et d’animaux. L’exploitation et le commerce intensifs de certaines espèces auxquels s’ajoutent d’autres facteurs, tels que la disparition des habitats, peuvent épuiser les populations et représenter une réelle menace allant jusqu’à conduire certaines espèces au bord de l’extinction.
Le texte de la Convention a été adopté le 3 mars 1973 à l’occasion d’une réunion de représentants de 80 pays à Washington (Etats-Unis) et est entré en vigueur le 1er juillet 1975. Plus de 150 Etats ont accepté d’être liés par cette convention juridiquement contraignante.
Aujourd’hui, la convention protège plus de 30000 espèces sauvages.

Contacts :

Secrétariat de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES)
Maison international de l'environnement
11-13, Chemin des Anémones
CH-1219 Châtelaine, Genève, Suisse
Tél41 22) 917 8139/40
Télécopieur : (41 22) 797 3417
Courriel : cites@unep.org

 

Télécharger le texte de la Convention