Le PNUE en bref - Secrétariat de la Convention sur la conservation des espèces migratrices d'animaux sauvages - United Nations Environment Programme (UNEP)
Ressources pour:
  Gouvernements
  Scientifiques et chercheurs
  Journalistes
  ONG/Société Civile

 

 Imprimer [English]
 

Secrétariat de la Convention sur la conservation des espèces migratrices d'animaux sauvages

La Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (connue également sous le nom de CMS ou Convention de Bonn) a pour but d’assurer la conservation des espèces migratrices terrestres, marines et aériennes sur l’ensemble de leur aire de répartition.
La Convention est entrée en vigueur le 1er novembre 1983 et compte aujourd’hui 81 parties représentant l’Afrique, l’Amérique centrale et l’Amérique du sud, l’Asie, l’Europe et l’Océanie.
Les parties à la CMS oeuvrent conjointement pour la conservation des espèces migratrices et de leurs habitats en assurant une stricte protection à certaines espèces migratrices en danger (inscrites à l’Annexe I de la Convention), en concluant des accords multilatéraux pour la conservation et la gestion de certaines espèces migratrices (inscrites à l’Annexe II) et en entreprenant des activités de recherche en coopération avec d’autres organismes.
Un secrétariat créé sous les auspices du Programme des Nations Unies pour l’Environnement fournit un soutien administratif à la Convention.

Contacts :

Secrétariat de la Convention sur la conservation des espèces migratrices d'animaux sauvages (CMS)
Locaux des Nations Unies à Bonn
Martin-Luther-King-Str. 8
53175 Bonn, Allemagne
Tél. (49 228) 815 2401/2
Télécopieur : (49 228) 815 2449
Courriel : cms@unep.de

Télécharger la Convention