Communiqués de presse - Avril 2005 - Sept leaders en matière d’environnement sont les premiers à recevoir le trophée« Champions de la terre » du PNUE - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Sept leaders en matière d’environnement sont les premiers à recevoir le trophée« Champions de la terre » du PNUE

New York/Nairobi, 19 avril 2005 – Deux monarques, des dirigeants politiques et religieux ainsi que des représentant d’organisations autochtones et de la jeunesse, ont été honoré la nuit dernière au siège des Nations Unies lors de la cérémonie inaugurale de remise du prix Champions de la Terre du PNUE.

En présentant le prix à ce groupe exceptionnel de leaders environnementaux, représentant les sept régions du monde, Klaus Toepfer, le Directeur exécutif du Programme de l’ONU pour l’environnement, a applaudi leurs efforts en faveur « de la lutte, de la défense et de la protection des richesses naturelles que nous n’avons pas su apprécié à leurs justes valeurs.

Le PNUE a l’honneur de reconnaître les réalisations de ceux qui dans une large mesure ont fixé l’ordre du jour environnemental et ont rendu possible les nombreux progrès que nous constatons et applaudissons aujourd’hui », a-t-il noté.

Établi en 2004, Champions de la Terre est un prix international attribué chaque année par le PNUE à des personnes ou groupes s’étant distingués dans le domaine de la protection de l’environnement. Le Prix récompense la créativité, la vision et le leadership des lauréats. Il tient compte également du potentiel de reproduction de leurs initiatives et idées dans d’autres régions du monde.

Pour l’Amérique du Nord, Sheila Watt-Cloutier, qui a accepté le prix en personne, a été récompensée pour son militantisme et son éloquence en défense des 155 000 Inuits de l’Arctique. En tant que Présidente de la Conférence circumpolaire inuit, elle est devenue un porte-parole efficace, s’exprimant éloquemment sur une gamme de questions indigènes et arctiques au niveau international. Parmi les nombreux problèmes auxquels sont confrontées les populations qu’elle représente, on notera les effets dévastateurs des changements climatiques et ses vastes conséquences sur les traditions Inuits, ainsi que les efforts mondiaux pour éliminer les polluants organiques persistants, qui représentent une menace particulière aux populations et écosystèmes arctiques.

Le « Patriarche Vert », Sa Sainteté le Patriarche Œcuménique Bartholomée, s’est vu décerné le prix pour avoir mobilisé les forces spirituelles et morales, d’Europe et ailleurs, en vue d’atteindre un équilibre entre la nature et l’homme. En tant que dirigeant de l’Eglise orthodoxe, il s’est battu énergiquement pour assurer la médiation entre l’est et l’ouest. Il a également défié les peuples et les dirigeants de toutes confessions à poursuivre de manière vigoureuse des solutions innovatrices et pacifiques aux défis du nouveau millénaire. Son Eminence l’Archevêque Demetrios des Etats-Unis a accepté le prix au nom du Patriarche.

Julia Carabias Lillo, lauréat de la région d’Amérique latine et des Caraïbes, était présente pour recevoir le prix. Elle a été nommée Champion de la Terre pour ses efforts de coordination de recherches et de programmes de développement rural dans les communautés les plus démunies dans son Mexique natal. La distinction récompense également des années passées au service de son gouvernement et de la communauté internationale : elle a occupé le poste de Ministre mexicain de l’environnement dans les années 1990 et a été, plus récemment, Présidente du Groupe consultatif scientifique et technique du Fonds Mondial pour l’environnement (FEM).

En Afrique, le prix reconnaît les efforts du Président Thabo Mbeki et du peuple d’Afrique du Sud. President Thabo Mbeki and the people of South Africa have received the Champions of the Earth award for their commitment to cultural and environmental diversity. They were also honoured for their efforts towards achieving the goals and targets encapsulated in the 2000 Millennium Declaration and the World Summit on Sustainable Development (WSSD) Plan of Implementation, particularly in the area of clean water and sanitation. Their world leadership in conservation practices, including spearheading of the groundbreaking sponsorship of the Peace Parks concept to support cross-border conservation of critically important wild habitats, has also been exemplary. Mr. Marthinus van Schalkwyk, South Africa’s Minister of Environmental Affairs and Tourism, was on hand to accept the award.

The next honour went to a leader in the West Asia region, the late Sheikh Zayed Bin Sultan Al-Nahyan of the United Arab Emirates, for his lifetime work to protect his country’s environment, and for his widely acclaimed contributions to agriculture, afforestation and species protection. The presentation of the award recognizing the late Sheikh’s environmental achievements was made yesterday in Dubai to his eldest son Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, President of the United Arab Emirates, during an official visit by Mr. Toepfer.

From Asia and the Pacific, the King and the People of Bhutan have been presented the award in recognition of their commitment to placing the environment at the centre of the country’s constitution and all its development plans. Bhutan’s track record is quite impressive, with more than 74 per cent of its land under forest cover, and 26 per cent of this cover designated as protected areas. Also notable are the country’s long-standing legislation and policies that ensure the sustainable use of resources, promote community involvement in environmental activities, improve land use planning, and integrate traditional with modern natural resource use practices. Mr. Daw Penjo Bhutan’s Permanent Representative to the United Nations, accepted the award on behalf of the King and the people of Bhutan.

A special award was given to Mr. Zhou Qiang and the All-China Youth Federation in recognition of Mr. Zhou’s outstanding achievements as honorary chairman of the Federation and leader of the China Mother River Protection Operation, which mobilised 300 million Chinese youth to protect the environment. The Federation, the national umbrella organization for youth associations in China, has undertaken almost 900 afforestation projects covering nearly 200,000 hectares. Mr. Zhou was in attendance to accept the award.

Note to Editors

Background on the Champions of the Earth prize and all the laureates, including biographies and photographs, is available from http://www.unep.org/champions/

No monetary reward is attached to the prize, which is meant to publicize and encourage the worldwide replication of the achievements of the Champions of the Earth.

Each laureate receives a trophy especially designed by the Kenyan sculptor Kioko and made of recycled metal. The trophy represents the fundamental elements for life on Earth -- sun, air, land and water.

For more information, pleaser contact: Eric Falt, Spokesperson/Director of UNEP's Division of Communications and Public Information (DCPI), on Tel: +254-20-62-3292, Mobile: +254-733-682-656 or +1-917-434-9338, E-mail: eric.falt@unep.org;

Nick Nuttall, UNEP Head of Media, on Tel: +254-20-62-3084, Mobile: +254-733-632755, E-mail: nick.nuttall@unep.org;

Elisabeth Guilbaud-Cox, Head of Outreach and Special Events, on Tel: +254-20-62 3401, E-mail: elisabeth.guilbaud-cox@unep.org; or

Jim Sniffen, Information Officer, New York Liaison Office, Tel: +1-212-963-8094, E-mail: sniffenj@un.org