Communiqués de presse - Février 2006 - La Journée mondiale de l’environnement met en lumière les déserts et la désertification à Alger - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

La Journée mondiale de l’environnement met en lumière les déserts et la désertification à Alger

Alger/Nairobi, le 12 février 2006 – Pour la première fois, les festivités officielles de célébrations de la Journée mondiale de l’environnement (JME) se dérouleront en Afrique du Nord. Lors d’une conférence de presse à Alger aujourd’hui, le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a annoncé qu’Alger accueillera les festivités officielles en 2006. Le thème retenu cette année concerne les déserts et la désertification.

Son excellence Chérif Rahmani, Ministre algérien de l’environnement et Porte-parole honoraire des Nations Unies pour l’Année internationale des déserts et de la désertification, a déclaré : « C’est un grand honneur pour mon pays, l’Algérie, d’avoir été choisi par le PNUE pour accueillir cette Journée. Nous sommes doublement honoré : d’abord parce que la majorité de notre territoire est composé de déserts ; et deuxièmement, parce qu’en honorant l’Algérie, c’est l’Afrique toute entière qui est à l’honneur. »

L’Assemblée générale a proclamé 2006 l’Année internationale des déserts et de la désertification. Suivant la tradition, le thème choisi par le PNUE pour la Journée mondiale de l’environnement vient à l’appui de la célébration de l’Année internationale, aidant ainsi à souligner ce problème environnemental des plus pressants.

Selon Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies : « Les terres arides, présentes dans toutes les régions du monde, couvrent plus de 40 % de la surface. Plus de 2 milliards de personnes, soit un tiers de la population mondiale, habitent ces zones écologiquement, économiquement et socialement marginales. Pour la plupart, la vie est dure et l’avenir incertain. Nous ne pouvons pas négliger ces gens, ni le milieu fragile dont ils dépendent.»

La désertification porte sur la dégradation des sols : la perte de productivité biologique du sol, due à l’activité humaine et aux changements climatiques. Elle affecte un tiers de la surface de la Planète et plus d’un millard de personnes. En outre, elle peut avoir des conséquences dévastatrices en terme de coûts sociaux et économiques.

Klaus Toepfer, Directeur exécutif du PNUE, a déclaré : « La terre est, avec l’air et l’eau, un élément primordial à la vie. Mais contrairement à l’air et à l’eau qui peuvent être purifiés et réhabilités, une fois qu’un sol est perdu, il faut des millénaires à la nature pour le reconstituer. La dégradation du sol provoquée par l’activité de l’homme afflige actuellement tous les continents et doit être combattue urgemment. Il est opportun que l’attention soit portée sur l’Afrique du Nord lorsque nous parlons des effets dévastateurs de la désertification. »

S’exprimant lors de la conférence de presse avec Monsieur Eric Falt, Directeur de la Communication et de l’Information du PNUE, Mr. le Ministre Rahmani a noté que : « Une grande proportion de l’Algérie – le pays le plus vaste d’Afrique après le Soudan – est recouvert des sables du plus vaste désert du monde, le Sahara. Comme beaucoup de ses pays voisins, l’Algérie est victime d’érosion du sol, conséquence du surpâturage, de sécheresse et de désertification. »

La Journée mondiale de l’environnement est, pour les Nations Unies, l'un des principaux moyens pour susciter une plus grande prise de conscience envers l'environnement et promouvoir l'intérêt et l'action politique.

La Journée se propose de souligner la dimension humaine des questions d’environnement, de donner aux citoyens les moyens de devenir des acteurs du développement durable et équitable, de faire comprendre que la participation des citoyens est essentielle pour modifier les attitudes à l’égard des questions environnementales et de susciter des partenariats permettant de garantir à toutes les nations et à tous les peuples un avenir plus sûr et plus prospère. Il s’agit pour l’essentiel de festivités résolument populaires et hautes en couleur, comme des marches, des défilés à vélo, des concerts en plein air, des concours de rédaction dans les écoles, des opérations de plantation d’arbres, des campagnes de recyclage et de nettoyage.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site web de la Journée : http://www.unep.org/wed/2006/french

Vous pouvez également prendre contact avec :

Eric Falt, Directeur de la Communication et de l’Information du PNUE, au Tél : +254 20 762 3292; Mobile: +254 733 682 656, courriel: eric.falt@unep.org

Nick Nuttall, Porte-parole du PNUE, Bureau du Directeur exécutif, au Tél +254 20 762 3084; Mobile: +254 733 632 755, courriel: nick.nuttall@unep.org

Si une réponse ne vous parvient pas immédiatement, veuillez contacter Elisabeth Waechter, Chargée des relations presse et de l'information au PNUE, au Tel: 254 20 7623088, Mobile: 254 720 173968, courriel: elisabeth.waechter@unep.org.

UNEP News Release 2006/11

 



 

 

Autres Liens

Site de la Journée mondiale de l'environnement 2006
site en langue arabe

Message du Ministre de l'environnement de l'Algérie, S.E. M. Cherif Rahmani

Message du Secrétaire général des Nations Unies, M. Kofi Annan
en langue arabe

L'Année internationale des déserts et de la désertification
(en anglais)

 

Follow Us

Keep up to date with UNEP events on Facebook, Twitter and You Tube.

Twitter Facebook You Tube



UNEP on Facebook