Communiqués de presse - Juin 2006 - Tourisme et Déserts - Le PNUE lance un nouveau guide lors de la Journée mondiale de l’environnement - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Tourisme et Déserts - Le PNUE lance un nouveau guide lors de la Journée mondiale de l’environnement

Tourisme et Déserts

Lancement du nouveau guide du PNUE sur le tourisme durable à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement

ALGER, 5 Juin 2006 – Laisser vos bouteilles d’eau en plastique et boire de l’eau purifiée, ramener vos vieilles piles à la maison ou préférer la cuisine au gaz à celle au feu de bois…Autant de gestes qui peuvent réduire l’impact environnemental sur le désert, destination qui connaît une popularité croissante au niveau touristique.

Vous trouverez ces conseils (les choses à faire et ne pas faire) et bien d’autres relatifs à la gestion des déserts, de l’hébergement, et du respect des communautés et coutumes locales dans cette nouvelle publication « Tourisme et déserts – Un guide pratique pour gérer les impacts environnementaux et sociaux du tourisme dans les déserts » lancée aujourd’hui par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Environnement.

Les événements les plus importants de cette édition 2006 de la Journée Mondiale de l’Environnement se déroulent à Alger, capital de l’Algérie avec pour thème : « Ne désertez pas les zones arides ! ». 2006 est aussi l’Année Internationale des Déserts et de la Désertification des Nations Unies.

Ce guide touristique vient compléter le rapport « Global Desert Outlook » édité par le PNUE. Ce rapport décrit comment les déserts dans le monde subissent les effets dramatiques du changement climatique, de la forte demande en eau, du tourisme et de la contamination par le sel des sols irrigués.

Lors de son discours prononcé aujourd’hui à Alger pour le lancement du rapport « The Global Deserts Outlook », Monsieur Kakakhel, Directeur adjoint exécutif du PNUE, a déclaré : « Le tourisme centré autour du désert, s’il est bien géré, peut être une source de perspectives et de ressources pour les populations vivant dans les parties les plus pauvres du monde ».

Selon Monique Barbut, Directrice de la Division de Technologie, Industrie et Economie du PNUE : “Le Guide vise à promouvoir le tourisme dans les déserts comme axe important de développement durable dans les régions intéressées”. En outre, elle souligne qu’ “A travers un tel développement, les voyagistes peuvent contribuer à limiter la saisonnalité du tourisme dans les déserts en favorisant des retombées sociales, économiques et environnementales positives qui offriront des bénéfices aux communautés qui vivent dans le désert tout au long de l’année”.

Monsieur Cherif Rahmani, Ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement en Algérie se fait l’écho de ce sentiment dans la préface du nouveau guide du PNUE :

“Le développement du tourisme dans le cadre du développement durable doit être supportable sur le plan économique, viable sur le plan écologique et équitable sur le plan éthique et social pour les populations locales”.

Il continue en affirmant :“il est donc nécessaire de mettre en place et de développer des mécanismes qui permettent aux différents acteurs concernés (gouvernement, collectivités, secteurs public et privé, ONG et population locales) de travailler ensemble de manière efficace et de créer l’équilibre nécessaire pour un développement durable du tourisme dans les déserts”

Selon le nouveau guide du PNUE, la hausse de la demande de voyages dans le désert et les changement de modes de vie (réduction des journée de travail, vacances plus courtes et plus fréquentes), ont eu pour conséquence le développement de séjours plus courts, moins chers, au détriment de la diversité et parfois même de la qualité.

Il démontre aussi que le tourisme dans les déserts augmente rapidement, mais que face aux nombres de visiteurs, la tolérance de l’écosystème est limitée. Le succès dans le contrôle du développement de ce type de tourisme (modes de transports, taille des groupes, relation entre qualité et prix juste etc.) sera déterminant pour le maintien de l’intérêt des voyageurs.

« Tourisme et déserts » a pour but d’aider les tours-opérateurs, les hôteliers, les compagnies de location de voitures et bien d’autres, à poursuivre le développement touristique des déserts dans le respect de l’environnement et des coutumes et besoins locaux.

Il souligne le fait que les professionnels du tourisme travaillant dans ces régions ont une responsabilité environnementale, et ce dans leur propre intérêt commercial, afin de préserver les ressources sur lesquelles leur activité est fondée.

Selon le guide : « Accepter cette responsabilité est la meilleure façon de s’assurer du retour des touristes dans les déserts. Cela est aussi essentiel si l’on veut assurer un futur durable aux populations locales »

La publication « Tourisme et déserts » a été développée en collaboration avec l’Initiative des Tour-Opérateurs pour un tourisme durable, avec le soutien financier du Ministère de l’Environnement en France.

Le guide peut être téléchargé sur : www.unep.fr.

 



 

 

Autres Liens

Tourisme et déserts (en anglais)
« Tourisme et déserts - Un guide pratique pour gérer les impacts environnementaux et sociaux du tourisme dans les déserts »

Télécharger la publication
[PDF 286 KB]

Grille d'évaluation
[PDF 133KB]

Journée mondiale de l’environnement 2006

L’avenir des régions arides du monde selon un rapport décisif du PNUE
Lancement à l’ occasion de la Journée mondiale de l’environnement du Rapport sur l’Avenir des Ecosystèmes Désertiques de la Pla

 

Follow Us

Keep up to date with UNEP events on Facebook, Twitter and You Tube.

Twitter Facebook You Tube



UNEP on Facebook