Communiqués de presse - Juin 2006 - Monique BARBUT élue Directrice Générale et Présidente du Fonds pour l’Environnement Mondial. - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Monique BARBUT élue Directrice Générale et Présidente du Fonds pour l’Environnement Mondial.

NAIROBI/PARIS, le 9 juin 2006 – Le Conseil du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) a nommé pour une période de trois ans sa Présidente et Directrice Générale Madame Monique Barbut, de nationalité française, actuellement en poste au Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Madame Barbut, qui est actuellement Directrice de la Division Technologie, Industrie et Economie du PNUE à Paris, succèdera à Monsieur Leonard Good, qui quittera ses fonctions en juillet 2006. Sa nomination prendra effet le 15 juillet 2006.

La décision unanime d’élire Madame Barbut semble avoir contribué à stimuler les délibérations du Conseil à Washington, où l’on se dirige vers un accord global des gouvernements sur un nouveau plan de financement de plusieurs milliards de dollars sur 4 ans du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM), l’instrument le plus important au niveau mondial de financement de projets de protection de l’environnement global.

En réaction à la nouvelle de la nomination de Madame Barbut, le Directeur Exécutif par intérim du PNUE, également Directeur Exécutif Adjoint, Shafqat Kakakhel, a exprimé ses chaleureuses félicitations.

« En tant que membre clé du groupe des dirigeants du PNUE et de responsable dynamique de la Division Technologie, Industrie et Economie en pleine expansion, Monique Barbut nous manquera beaucoup », a dit Monsieur Kakakhel. « Au nom de tous mes collègues du PNUE, je voudrais lui souhaiter tout le succès possible dans ses nouvelles et stimulantes fonctions ».

« Monique Barbut nous a apporté sa riche expérience dans le domaine du financement international du développement durable. », a ajouté Monsieur Kakakhel. « Une telle expérience est inestimable pour le FEM qui finalise actuellement sa quatrième reconstitution financière et s’engage dans la mise en œuvre de nouveaux projets sur le terrain », dit-il.

En tant que membre de la délégation française, Madame Barbut a eu un rôle clé pendant les négociations financières du Sommet de la Terre de 1992 à Rio et a joué un rôle actif dans la création du FEM.

Madame Barbut a effectué un éminent parcours dans le service public, dont une longue partie à des postes variés au sein de la banque de développement de la France, la Caisse Centrale de Coopération Economique, devenue par la suite Agence Française de Développement (AFD), principale agence française dédiée à l’aide aux pays étrangers.

Avant de rejoindre le PNUE en 2003, elle était Directeur Exécutif en charge l’ensemble des activités de l’AFD dans la Caraïbe, le Pacifique et l’Océan Indien.

A propos du FEM

Le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) réunit 176 pays membres au sein d’un mécanisme financier international dont l’objectif est de s’attaquer aux problèmes environnementaux à l’échelle mondiale tout en encourageant un développement durable au niveau national. Le FEM apporte son soutien à des projets dans les pays en développement dans les domaines de la biodiversité, du changement de climat, des eaux internationales, de la dégradation des sols, de la couche d’ozone et des polluants organiques persistants. Les agences d’exécution des projets du FEM –le Programme de Développement des Nations Unies (PNUD), le Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) et la Banque Mondiale- se partagent le crédit des réalisations du FEM qui sont visibles sur le terrain.

Depuis sa création en 1991, le FEM a fait largement ses preuves dans le domaine du soutien aux pays en développement et aux pays en transition, avec des financements de 6,2 milliards de dollars qui ont généré la mobilisation de 20 milliards de dollars sous forme de cofinancements pour plus de 1.800 projets dans 140 pays. Le FEM a également accordé plus de 4.000 micro-financements, pour un montant maximal de 50 000 dollars chacun, à des ONG et des organisations communautaires.

Le PNUE détient un rôle clé dans le FEM, en tant que catalyseur du développement de l’analyse scientifique et technique et en faisant progresser la gestion environnementale des activités financées par le FEM. Le PNUE fournit des recommandations et des conseils sur les liens entre les activités financées par le FEM et les évaluations environnementales réalisées au niveau mondial, national et régional, les politiques et plans d’action ainsi que les accords internationaux environnementaux.

Les opérations du FEM du PNUE sont gérées par la Division de Coordination du FEM, située à Nairobi. Site http://www.unep.org/gef

Pour plus d’informations sur la Division Technologie, Industrie et Economie du PNUE et obtenir des photos de Monique Barbut, voir le site www.unep.fr

Pour plus d’informations, veuillez contacter Robert Bisset, porte-parole du PNUE pour l’Europe, Tel: 33 1 4437 7613, Mobile: 33 6 2272 5842, courriel robert.bisset@unep.fr ou Nick Nuttall, porte-parole du PNUE, Bureau du Directeur exécutif, au Tel: 254 20 623084, Mobile: +254 733 632755, courriel: nick.nuttall@unep.org.

PNUE Communiqué de presse

 



 

 

Autres Liens

Fonds pour l'environnement mondial - FEM

Division Technologie, Industrie et Economie du PNUE

 

Follow Us

Keep up to date with UNEP events on Facebook, Twitter and You Tube.

Twitter Facebook You Tube



UNEP on Facebook