Communiqués de presse - Septembre 2006 - Des millions de bénévoles se mettent à la tâche de nettoyer les sites iconiques du monde - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Des millions de bénévoles se mettent à la tâche de nettoyer les sites iconiques du monde

Sydney, Australie, 13 septembre 2006 – Le Nil, la plage de Copacabana et le Port de Sydney – qu’est-ce que ces trois endroits ont en commun ? Ils feront partie des nombreux sites où des groupes communautaires la semaine prochaine prendront part à des nettoyages de l’environnement dans le cadre de la campagne mondiale Nettoyons la Terre.

Plus de 600 membres, mobilisant plus de 35 millions de bénévoles dans 121 pays, participeront à la Fin de Semaine Nettoyons la Terre de cette année, célébrée à l’échelle mondiale du 15 au 17 septembre.

La campagne, organisée conjointement avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), est devenue de plus en plus importante depuis l’événement initial de 1993. Les activités s’étendent du nettoyage de petits villages à la remise en état de pays tout entiers. Dans bon nombre de régions, les collectivités mettent en place des programmes de recyclage et d’éducation et des projets d’économie d’eau et d’énergie.

Depuis les débuts de la campagne, les membres de Nettoyons la Terre à travers le monde entier ont enlevé environ 1 440 000 tonnes de déchets – une quantité suffisante pour remplir 2 300 piscines de grandeur olympique. Chaque année, les matières plastiques, le verre, le métal et les mégots sont les déchets les plus communément trouvés.

Comme l’a dit le Président et Fondateur de la campagne, le M. Ian Kiernan AO (Ordre d'Australie), « À partir des sites iconiques du monde jusqu’aux lieux de grande importance et aux lointaines collectivités locales, Nettoyons la Terre rassemble les gens dans des activités concrètes qui transforment leurs vies et leur environnement pour le mieux. »

« Nettoyons la Terre mobilise les gens autour d’une idée puissante : relever le défi de l’environnement et du développement durable chez nous, dans nos communautés et partout dans le monde. Liée à celle-ci est une autre idée que le PNUE soutient fortement : l’idée que ce que nous considérons comme déchets ou ordures aujourd’hui pourrait devenir un ressource pour demain, » a déclaré le Directeur exécutif du PNUE M. Achim Steiner.

À travers toute la région de la mer méditerranéenne des bénévoles de 13 pays participeront à toute une gamme d’activités comprenant des nettoyages sous-marins, des manifestations environnementales dans un effort commun pour promouvoir des modes de vie plus verts dans cette région iconique.

En Égypte, l’Office arabe pour la Jeunesse et l’Environnement met l’accent sur l’initiative Nettoyons le Nil. Avec la participation de 17 villes, l’Office cherche à souligner l’importance du fleuve, dans cette région sujette à la désertification, dans les domaines de l’agriculture et du développement.

À Rio de Janeiro au Brésil, des écoliers, des plongeurs, en plongée autonome et en plongée libre, et des bénévoles de la collectivité nettoieront la très renommée plage de Copacabana. Cet événement est sous la coordination du populaire programme de télévision « Sur la Plage » qui cherche à sensibiliser l’opinion populaire sur les problèmes d’environnement à l’échelle nationale.

Dans l’île de Terre-Neuve, le long des côtes atlantiques du Canada, des bénévoles d’Ocean Net se rassembleront à la plage Topsail pour y célébrer, par des nettoyages sous l’eau et sur la plage, le millième nettoyage maritime organisé depuis les débuts du groupe en 1997.

Dans la ville de Shaoxing située dans le delta du fleuve Yangtze en Chine, une centaine de passionnés du vélo ramasseront les déchets le long de la route durant une randonnée lors de la Fin de Semaine Nettoyons la Terre, ciblant tout particulièrement les sacs plastiques et les récipients à boisson.

Les résidents de Katmandou, capitale du Népal, participeront à un nettoyage de la vallée au pied de l’imposant mont Everest. Au cours des années, le sommet le plus haut au monde est devenu dégradé par l’abandon de déchets comme des bouteilles métalliques d’oxygène, des mâts de tentes, des boîtes de conserve et bien d’autres encore.

En Australie où la campagne de Nettoyons la Terre a vu le jour il y a quatorze ans, les bénévoles nettoieront de leurs déchets le Port de Sydney et le Parc national de Lane Cove. D’autres bénévoles australiens travailleront par dizaines avec des collectivités à l’étranger dans des pays tels que le Ghana, les Philippines et le Royaume de Tonga pour améliorer l’environnement local et les modes de vie, dans le but de mieux faire connaître cette campagne australienne dans le monde entier.

 « Beaucoup de collectivités à travers le monde se sont vues confrontées à des incertitudes durant l’année qui vient de s’écouler. Nettoyons la Terre leur donne l’occasion d’éliminer les obstacles géographiques et politiques en travaillant ensemble pour prendre soin de cet environnement que nous partageons. J’exhorte de plus en plus de groupes à se joindre à nous pour, qu’ensemble, nous puissions créer des villes et des communautés plus vertes partout dans le monde », a conclu le M. Kiernan.

Pour de plus amples renseignements, prenez contact avec Xenya Cherny Scanlon à +61 2 9692 1215, world@cleanup.com.au ou visitez www.cleanuptheworld.org.

 Un rouleau B de trois minutes de format Betacam Sp, des photos et des renseignements détaillés sur les activités de Nettoyons la Terre dans votre région/pays sont disponibles sur demande.

 La campagne Nettoyons la Terre est tenue conjointement avec notre Partenaire principal, le PNUE. Mécène – La Fondation d’Entreprise Veolia Environnement. Partenaire média mondial – National Geographic Channels International. Sponsors – Brambles et Qantas. Soutien officiel – le Gouvernement australien par le biais du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce.

AVIS AUX ÉDITEURS
Des 624 membres de Nettoyons la Terre en 2006, 207 viennent d’Afrique, 171 de l’Asie-Pacifique, 82 de l’Europe, 138 de l’Amérique latine et des Caraïbes 11 de l’Amérique du Nord et 16 de l’Asie occidentale

Les pays qui comptent la plus forte participation cette année sont : l’Inde, le Nigeria, l’Argentine et le Kenya.

Les pays qui en 2006 participent pour la première fois à la campagne de Nettoyons la Terre sont : l’ Afghanistan, l’Albanie, Guyana et la Lettonie.

Au sujet de Nettoyons la Terre

La campagne Nettoyons la Terre a vu le jour en 1989 alors qu’un navigateur en solitaire et entrepreneur, Ian Kiernan, bouleversé par la quantité de déchets qu’il voyait constamment sous ses yeux pendant qu’il naviguait, a organisé un nettoyage du port de Sydney durant lequel quelque 40 000 bénévoles ont retiré de l’eau des carcasses rouillées de voitures, des matières plastiques, des bouteilles en verre et des mégots.

En 1993, la campagne s’est étendue à l’échelle mondiale et Sydney est devenu le quartier général de Nettoyons la Terre. Aujourd’hui, la campagne rassemble des centaines de membres à travers le monde entier allant de groupes communautaires locaux à des campagnes nationales qui accomplissent des projets de protection de l’environnement tout au long de l’année. La Fin de Semaine Nettoyons la Terre qui se tient en septembre chaque année est l’activité la mieux suivie de toutes. Pour de plus amples renseignements, visitez www.cleanuptheworld.org.

 

 



 

 

Autres Liens

Ce communiqué de presse est également disponible:
- In English
- En Español

Site de la Campagne mondiale Nettoyons la Terre

Calendriers et journées de l'environnement

 

Follow Us

Keep up to date with UNEP events on Facebook, Twitter and You Tube.

Twitter Facebook You Tube



UNEP on Facebook