Copenhague devient le 100e membre du Réseau pour un climat neutre du PNUE - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English][中文]
 

Copenhague devient le 100e membre du Réseau pour un climat neutre du PNUE

, CN Net Centurions à l'honneur à la 25e session du Conseil d'administration du PNUE

Nairobi, le 19 Février 2009 - La ville de Copenhague est devenue aujourd'hui le 100e membre du Réseau pour un climat neutre (CN Net), une initiative dirigée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) afin de promouvoir une action mondiale vers des sociétés et des économies à faible carbone.

Lancé il y a un an avec quatre pays, quatre villes et cinq entreprises, le CN Net regroupe aujourd'hui une grande variété de participants, y compris des pays petits et grands, plusieurs villes parmi les plus connues au monde, de grandes entreprises internationales, des agences des Nations Unies et des ONGs.

Ces cent premiers participants - le centurion du CN Net - ont été honorés lors de la 25e session du Conseil d'administration du PNUE / Programme ministériel mondial Environnemental, cette semaine à Nairobi, au Kenya.

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies et Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner a dit: "Le Réseau pour un climat neutre pour répondre au besoin croissant de fédérer de nombreuses initiatives audacieuses et inspirantes adoptees dans le monde entier pour faire face aux défis du changement climatique mondial et pour accueillir les opportunités de "dé-carboniser 'nos économies et nos sociétés."

"Un an après, les crises financières et environnementales actuelles ont rendu le CN Net plus pertinent que jamais. L'initiative est un exemple à la fois de la promesse et de la viabilité du modèle de développement faible en carbone qui va de pair avec les initiatives sur l'économie verte qui émergent dans le monde entier. Je félicite les 100 premiers participants - le CN Net Centurion - pour leur engagement et j'espère que le nombre du CN Net continuera à augmenter pour former beaucoup plus de centurions, voire légions, dans les années à venir. "

"La capitale du climat du monde» rejoint le CN Net

La ville de Copenhague, qui sera l'hôte de la conférence cruciale des Nations Unies sur le changement climatique dans moins de 300 jours, est mondialement renommée pour sa politique écologique et son mode de vie respectueuse de l'environnement.

Avec l'objectif de devenir la " capitale du climat du monde", Copenhague a déjà réduit ses émissions de CO2 d'un cinquième depuis 1990 et s'est engagée à les réduire encore de 20 pour cent d'ici 2015. La ville prévoit aussi de prendre un "grand bond en avant" dans le cadre de son plan d'action pour le climat qui devrait être approuvé en été 2009.

Klaus Bondam, le maire de Copenhague pour la technologie et l'environnement, a dit: "En tant que le maire d'une ville qui a à coeur notre lutte commune contre le changement climatique, je suis heureux de voir que beaucoup de villes du monde entier se sont fortement engagées aux objectifs de réduction de CO2 et ont rejoint le Réseau pour un Climat Neutre. Cinquante pour cent de la population mondiale vit dans les villes, et les villes du monde sont responsables de 75 pour cent des émissions mondiales de CO2. Ainsi, si les pays veulent vraiment lutter contre le changement climatique, les villes et les populations urbaines sont les plus importantes alliées dans cette lutte. "

En septembre, Copenhague sera également l'hôte d'un festival de musique et des arts à 100 pour cent carbone neutre. Le festival de CO2PENHAGEN marchera entièrement à l'énergie renouvelable, avec deux équipes de gym bikes pédalant pour produire de l'électricité et de la "piézo-électricité" produite par les foules de danseurs piétinant sur les plateaux reliés à l'éclairage autour de la piste de danse. Plus ils dansent, les lumières deviennent plus brillantes.

"La piste de danse montre l'énergie humaine et prouve qu'on peut produire de l'énergie tout en s'amusant", expliquent les organisateurs du festival.

Daejeon, la cinquième plus grande ville de la Corée du Sud, est une autre CN Net Centurion. La ville sera l'hôte d'une réunion d'enfants et de jeunes sur le climat en août avant la conférence de Copenhague organisée par le PNUE.

Dans le cadre de la vision globale du "Faible Carbone, ville verte", le plan de Daejeon sur le changement climatique se concentre sur dix tâches prioritaires telles que la production d'énergie à base de déchets, la promotion des énergies renouvelables et la conservation de l'énergie. Dans le secteur du transport, la ville fait la promotion de la bicyclette, du transport public et des véhicules à faible émission de carbone. La ville a également lancé un système de "points carbone", sous lequel les entreprises et les organisations qui réduisent les émissions de carbone obtiennent des crédits de carbones de la mairie.

Ouverture d'une section régionale de la participation du CN Net

Le comté norvégien d'Aust-Agder est devenu la première région à rejoindre CN Net. Le comté est la deuxième plus grande région d'exportation de la Norvège. La Norvège est l'un des quatre pays fondateurs du CN Net, et a le plus grand nombre de participants après la Nouvelle-Zélande.

Le comte d'Aust-Agder a pris la décision unanime de devenir climatiquement neutre en 2009, et a mis en place un plan d'action ambitieux, tel que l'obtention d'électricité à partir des sources d'énergie renouvelables et un chauffage à 100 pour cent climatiquement neutre pour tous les nouveaux bâtiments.

Le comté est également à la tête d'une initiative régionale visant à développer un partenariat public-privé avec un réseau croissant d'entreprises privées dans le sud de la Norvège, en vue de les encourager vers la neutralité climatique.

Le maire du Comté d'Aust-Agder, Mme Laila Øygarden, a dit: "Le comté d'Aust-Agder reconnaît la responsabilité politique de lutter contre le changement climatique, et s'est engagé à la neutralité climatique à partir de 2009. Nous sommes ravis de rejoindre le CN Net, et nous espérons inspirer et être inspirés par le biais du partage des connaissances et de l'expérience, en vue d'un futur climat neutre "

Participation croissante des entreprises

Plusieurs des plus grandes entreprises du monde ont rejoint le CN Net, représentant des secteurs divers des banques à la logistique ainsi qu'aux technologies de l'information et des communications (TIC).

Microsoft est le plus récent participant du secteur de la TIC à joindre le CN Net, une industrie qui représente 2 pour cent des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. L'entreprise estime qu'il existe d'importantes possibilités d'utiliser des solutions TIC pour réduire les 98% des émissions de gaz à effet de serre des autres secteurs à travers des services qu'elle fournit.

Par exemple, Windows Vista a été conçu comme le système le plus économique en énergie des systèmes de Microsoft à ce jour, ce qui, selon le Natural Resources Defense Council, pourrait aider à éliminer chaque année les 3 millions de tonnes d'émissions de carbone aux Etats-Unis.

"Microsoft reconnaît que le changement climatique est un défi sérieux qui exige une réponse compréhensive et mondiale de tous les secteurs de la société. Nous nous sommes engagés à réduire l'impact de nos propres activités et produits et à fournir des logiciels et des innovations technologiques qui aident les personnes et les organisations du monde entier à améliorer l'environnement, et en particulièrement le problème pressant du changement climatique",dit Steve Lippman, Directeur, Stratégie d'engagement pour l'environnement, Microsoft

Avec 81.456 employés dans 72 pays, Deutsche Bank est l'une des plus grandes institutions financières mondiales à joindre le CN Net, avec un engagement de neutraliser ses émissions de carbone d'ici 2012.

La Banque considère la réalisation de la neutralité carbone comme un élément essentiel de sa stratégie sur le changement climatique et a récemment créé un groupe de conseil consultatif de haut niveau sur le changement climatique pour mettre en oeuvre sa stratégie.

Hanns Michael Hoelz, agent de développement durable du Groupe de la Deutsche Bank, explique que la Banque envisage de réduire ses émissions de carbone en améliorant l'efficacité énergétique de ses bâtiments et l'infrastructure technologique, l'augmentation de l'utilisation des sources d'énergie renouvelables ainsi que la compensation du reste des émissions de CO2. Au siège de la Banque, à Francfort, par exemple, qui est actuellement en train d'être converti en l'un des tours de bureaux les plus respectueux de l'environnement en Europe, les émissions de carbone seront réduites de plus de 50 pour cent.

Avec quelques 500.000 employés dans plus de 220 pays et territoires, Deutsche Post World Net - la société mère de DHL - est l'un des plus grands employeurs du monde et le premier participant du CN Net représentant le secteur de la logistique mondiale.

En 2008, Deutsche Post World Net a lancé son programme de protection du climat - GO Green - pour répondre au changement climatique et, ce faisant, est devenu la première grande entreprise de l'industrie de transport de marchandises à définir des objectifs quantifiables pour la protection du climat.

L'objectif du groupe est d'améliorer l'efficacité de CO2 dans l'ensemble de ses activités - y compris les services de transport sous-traitance - de 30 pour cent d'ici 2020.

«Avec notre programme Go Green, nous nous concentrons sur la façon de lutter contre le changement climatique, cependant, nous faisons partie d'un effort mondial. Ce réseau sera très utile pour nous pour apprendre et partager les expériences, les connaissances, les innovations et les leçons sur la voie vers une économie faible en carbone ", a dit Steffen Frankenberg, Vice Président, programme GO Green, Deutsche Post World Net.

Enfin, News Limited - qui fait partie de News Corporation - est devenu la première organisation médiatique mondiale à rejoindre CN Net, avec son engagement en 2007 de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20 pour cent d'ici trois ans par le biais d'un plan de réduction d'énergie "One Degree".

Le président directeur de News Limited, John Hartigan, a dit que One degree continue à être une priorité pour News Limited, qui a pour objectif de devenir neutre en carbone d'ici à la fin 2010.

"Les difficultés économiques qui se posent à travers le monde montrent la nécessité de réduire la consommation d'énergie. Nous continuons à poursuivre les plans de réduction d'énergie agressive a travers nos opérations. Plus de 85 pour cent de notre empreinte carbone a été vérifiée et près de 100 projets sont en cours d'évaluation ou de mise en oeuvre à travers l'entreprise", a dit M. Hartigan.

Les agences des Nations Unies vers la neutralité climatique

Sous la direction du Secrétaire général Ban Ki-moon, l'ONU s'est engagée à aller vers la neutralité climatique en 2007. Dans le cadre de cet engagement, le PNUE lui-même est devenu climatiquement neutre, le 1er Janvier 2008 et est devenu le premier agence des Nations Unies à joindre le CN Net.

Le secrétariat de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières de déchets dangereux et de leur élimination du PNUE a également pris des mesures importantes pour aller vers la neutralité climatique en 2008, devenant la première institution des Nations Unies à avoir acheté des compensations pour équilibrer ses émissions de carbone.

Katharina Kummer Peiry, secrétaire exécutive de la Convention de Bâle, a expliqué: "Selon les données disponibles, 87 pour cent du total des émissions de gaz à effet de serre du PNUE en 2007 étaient causées par le voyage du personnel et des délégués aux réunions officielles. Cela m'a convaincu de la nécessité d'agir rapidement si la neutralité climatique doit devenir une réalité. "

Le Secrétariat de la Convention de Bâle est actuellement en train de développer l'inventaire de ses émissions de gaz à effet de serre pour 2008 et compte poursuivre le développement de son plan vers la neutralité climatique en étendant son plan de neutralité climatique vers le voyage et l'acquisition. Le Secrétariat est aussi en train de réduire sensiblement son impression en favorisant les produits et les solutions en ligne pour les activités de distribution.

 
@fortheplanet