Changer des vies grâce au développement durable - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English][中文][Español]
 

Changer des vies grâce au développement durable

, , , , , Les lauréats du Prix Sasakawa 2009-10 apportent lumière et chaleur à des communautés locales en Amérique Latine, en Afrique et en Inde.

Bali (Indonésie), 23 Février 2010 - Le Prix Sasakawa 2009-10 est attribué à deux projets dont le développement a permis d'apporter des systèmes de cuisson et d'éclairage plus respectueux de l'environnement à des communautés reculées en Amérique latine, en Afrique de l'Est et en Inde, a annoncé aujourd'hui le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Les lauréats de cette année sont Nuru Design, une société qui fournit des lampes rechargeables à des villages au Rwanda, au Kenya et en Inde; et l'organisation Trees, Water and People (TWP), qui collabore avec des ONG locales pour distribuer des poêles et plaques de cuisson à faible consommation en carburant à des communautés du Honduras, du Guatemala, d'El Salvador, du Nicaragua et d'Haïti.

Le Prix Sasakawa du PNUE, d'une valeur de 200,000 $, est décerné chaque année à des projets durables et reproductibles développés par des individus de la société civile à travers le monde. Les gagnants recevront ce prix prestigieux lors d'une cérémonie à Bali, en présence de dizaines de ministres de l'environnement lors de la 11ème session spéciale du Conseil d'Administration du PNUE.

Dans la continuité d'une année qui a vu les dirigeants mondiaux se réunir à Copenhague pour la conférence sur le climat, le thème du prix Sasakawa 2009 - 10 était « Des solutions vertes pour lutter contre les changements climatiques ». Les lauréats, qui ont été sélectionnés par un panel de quatre personnes, dont la lauréate du Prix Nobel et Messagère de la Paix Wangari Maathai, recevront 100.000 dollars chacun, afin d'élargir et de développer leurs projets sur le terrain.

Achim Steiner, le Directeur exécutif du PNUE et Secrétaire général adjoint de l'ONU, qui a présidé le jury, a dit: "Lutter contre le changement climatique n'est pas le rôle des pouvoirs publics seulement: cela commence au niveau local, lorsque les communautés exploitent le potentiel des énergies renouvelables et des technologies durables. Pionniers dans la fabrication de fours plus propres et d'éclairage écologique, Nuru Design et TWP changent la vie de milliers d'écoliers, de femmes au foyer et de villageois à travers l'Amérique latine, l'Afrique et l'Inde. C'est l'économie verte de demain, en marche dès aujourd'hui."

Les projets contribuent tout deux à améliorer la vie quotidienne dans des villages isolés et sans électricité, tout en aidant à lutter contre le changement climatique.

Nuru Design a déjà introduit ses lampes rechargeables chez des milliers de ménages, et a pour but, en 2010, d'empêcher l'émission de quelque 40.000 tonnes de CO2 générées par l'éclairage au kérosène.

Par le biais de ses systèmes de cuisson à faible consommation, qui brûlent 50 à 70 pourcent de bois en moins, TWP aide les ménages à épargner de l'argent et évite l'émission de près de 250.000 tonnes de substances nocives.

Les lauréats

Nuru Design

Le manque de source fiable d'énergie et d'éclairage affecte plus de deux milliards de personnes dans les pays en développement et reste un obstacle majeur face au besoin d'amélioration des standards sanitaires, de l'alphabétisation et de l'éducation, et, à terme, face à la nécessité de réduire la pauvreté et la faim. A l'heure actuelle, l'équivalent de 260 millions de tonnes de CO2 sont émis dans l'atmosphère chaque année par la combustion du kérosène et du bois, dont dépendent des millions de personnes dans le monde pour avoir de la lumière.

Grâce à un financement initial de l'initiative World Bank Ligthing Africa, Nuru Design UK a co-développé et testé sur le terrain son système d'éclairage Nuru, auprès de villageois et de partenaires locaux au Rwanda - PNUD Rwanda et Millenium Villages. Le système est constitué de lampes LED portables et rechargeables, qui ne coûte que 5 $. Dans la langue swahili, le mot « Nuru » signifie « lumière ».

Les lampes Nuru peut être rechargées par un panneau solaire ou un chargeur AC, mais c'est la force insufflée par l'homme au PowerCycle Nuru qui permet avant tout de recharger les lampes. Ce générateur à pédales, assemblé sur place, est le premier au monde disponible commercialement. Une séance de 20 minutes de pédalage, avec les mains ou les pieds comme en vélo, permet de recharger à fond jusqu'à cinq lampes Nuru - chacune ayant une capacité de 37 heures maximum. Après une charge complète, un ensemble de 5 lampes peut ainsi diffuser jusqu'à deux semaines lumière vive, permettant aux enfants d'étudier, aux entreprises à domicile de travailler, et aux ménages de fonctionner après le coucher du soleil.

Le projet est un véritable succès : il a un impact environnemental significatif à court et long terme. Ne serait ce qu'au Rwanda, Nuru fournit 40 entrepreneurs de plus chaque trimestre, ce qui signifie l'adoption de l'éclairage Nuru par 10.000 ménages chaque trimestre, au lieu de la combustion de kérosène.

Nuru Design prévoit d'utiliser les fonds du Prix Sasakawa pour étendre son implantation au Rwanda et pour reproduire ce travail au Burundi, au Kenya, en Ouganda et en Inde - dans le but de travailler avec 800 entrepreneurs qui délivreront un éclairage à environ 200.000 ménages.

Trees, Water and People

Près de la moitié de la population mondiale comptent sur la combustion de bois pour cuire leurs repas quotidiens, avec toute la fumée et les substances nocives que cela entraîne. Cette pratique traditionnelle pollue l'air des maisons de manière mortelle, provoquant la mort de 1,6 millions de femmes et d'enfants chaque année.

Trees, Water & People (TWP) est une organisation à but non lucratif qui collabore avec des organisations non gouvernementales (ONG) locales au Honduras, au Guatemala, El Salvador, au Nicaragua et en Haïti pour distribuer des systèmes de cuisson à faible consommation en carburant, qui brûlent 50 à 70 pourcent de bois en moins et évitent la diffusion de fumée toxique dans les habitations. L'organisation gère aussi des pépinières communautaires, dans son effort de reboisement, de protection des bassins versants et de promotion des énergies renouvelables.

A ce jour, TWP a supervisé la fabrication de 35,000 poêles et plaques de cuissons à travers l'Amérique centrale et Haiti, dont plus de 175,000 personnes ont bénéficié. Ces moyens de cuisson écologiques brûlent 70 pourcent de bois en moins que les fours traditionnels, permettant aux familles d'épargner entre un et cinq dollars par jour.

Ils permettent également de diminuer les émissions nocives de carbone d'une tonne par poêle, par an pour un usage privé, et jusqu'à 3,5 tonnes par an pour un usage commercial, tel que les vendeurs de tortillas.

Pour compenser le bois abattu pour utiliser ces moyens de cuisson à faible consommation, TWP a aidé les villages à créer 16 pépinières gérées par les communautés, qui absorbent et renferment le carbone et contrent ainsi les effets de la déforestation. À ce jour, trois millions d'arbres ont été plantés dans toute l'Amérique latine.

TWP a déclaré vouloir utiliser l'argent du Prix pour soutenir et élargir la fabrication et la diffusion de moyens de cuisson à faible consommation de combustible, mais aussi étendre ses pépinières communautaires à travers toute l'Amérique centrale et les Caraïbes, et acheter plus d'équipements et de matériel nécessaires à la production des poêles et plaques de cuisson. Enfin, cet argent permettra d'acheter des véhicules pour le transport et la livraison.

 
from l to r: Mr. Sameer Hajee, Professor Wangari Maathai, Mr. Stuart Conway, Mr. Takeju Ogata and Mr. Achim Steiner