Nagoya 2010: Le PNUE lance un Guide de la biodiversité de A à Z pour le secteur privé - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English]
 

Nagoya 2010: Le PNUE lance un Guide de la biodiversité de A à Z pour le secteur privé

, Nagoya/Japon, 25 octobre 2010 – Qu'est-ce qu'une zone clé pour la biodiversité? Pourquoi elle est importante? Comment est-elle mise en place ? Quelle est sa pertinence pour les entreprises du secteur privé? Les réponses à ces questions et des centaines d'autres trouvent maintenant des réponses dans un « Guide de la biodiversité de A à Z » présenté lundi par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), à l'occasion de Conférence des Parties à la Convention sur la biodiversité organisée à Nagoya, au Japon.

Mettant sous les projecteurs quelques 35 zones clés pour la biodiversité autour de la planète – les zones humides protégées par la Convention de Ramsar, les sites classés au du patrimoine mondial de l'UNESCO et les zones protégées nationalement- ce guide interactif disponible sur internet présente les espèces et les habitats protégés dans ces zones, décrit aussi leurs statuts juridiques et informe sur les communautés locales qui y sont présentes.

« Le guide est une référence utile pour soutenir les entreprises qui s'engagent en faveur de la défense de la biodiversité, c'est notre contribution à l'Année de la biodiversité », a déclaré le Directeur du Centre mondial de surveillance de la conservation de la nature, Jon Hutton. C'est en effet cet organe en charge de l'évaluation de la biodiversité et du soutien des politiques du PNUE qui est à l'origine ce guide, réalisé en partenariat avec le Conseil international des mines et métaux (CIMM), l'Association internationale de l'industrie pétrolière pour la conservation de l'environnement (IPIECA), la Banque européenne d'investissement (BEI), la Banque interaméricaine de Développement (IDB) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

L'objectif central de ce nouvel outil –le premier du genre- est d'aider les entreprises, les gouvernements ainsi que les ONG, en leur fournissant des informations clés compilées à partir des travaux et recherches d'experts, pour influencer leurs décisions sur des projets dans ces zones importantes pour la conservation de la biodiversité.

« C'est un outil utile pour éclairer les décisions des entreprises en matière d'implantation, afin de minimiser l'empreinte environnementale de leurs projets et de maximiser les possibilités de conservation, associées au développement d'infrastructures », a expliqué de son côté une spécialiste des ressources naturelles au sein de la BID, Ernani Pilla.

Le guide offre aussi des informations qui dépassent la simple gestion environnementale de ces zones, comme leurs statuts légaux, les données socioculturelles à prendre en compte vis-à-vis des communautés locales.

« Pour le secteur des mines et métaux, cet outils pratique, facile d'accès et d'utilisation va aider les industriels à mieux comprendre les nombreux aspects de la protection de la biodiversité », a déclaré pour sa part le Directeur du CIMM, Andrew Mackenzie.

« C'est une ressource utile pour le secteur du pétrole et du gaz, parce qu'il présente les différents types de zones protégées pour la biodiversité et leur importance et qu'il fournit aussi des informations pour la gestion des opérations dans ces zones », a ajouté de son côté un responsable de l'IPIECA, Ruth Romer.

Le « Guide de la biodiversité de A à Z » est disponible à l'adresse : www.biodiversityA-Z.org

 
The new guide is a one-stop information shop on over 30 different areas of biodiversity importance