PNUE/SEED récompensent 30 innovations vertes des pays en développement - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English][中文]
 

PNUE/SEED récompensent 30 innovations vertes des pays en développement

, , , 3 Novembre 2010 -Une nouvelle technologie qui permet de transformer la perte de chaleur en électricité dans les zones rurales de Chine ou la production d'une bicyclette entièrement construite en bambou au Ghana sont parmi les 30 lauréats du concours 'Seed' annoncé mercredi par le Programme des Nations Unies pour l'environnement.

« Le prix Seed est un bon exemple de l'esprit d'entreprise dans les pays en développement et de l'importance de l'économie verte », a dit le Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner. « Alors que le concours a récompensé de remarquables projets individuels, les gouvernements doivent également démontrer leur leadership en soutenant les petits projets au travers de standards dynamiques et de politiques incitatives », a-t-il ajouté.

Le concours 'Seed' a pour objectif d'encourager la recherche de projets sociaux et environnementaux qui puissent aider à relever les défis du développement durable. En aidant des entrepreneurs à étendre leurs commerces ou leurs projets, le concours souhaite dynamiser les économies locales et lutter contre la pauvreté tout en respectant l'environnement.

Cette année le PNUE a souhaité encourager les innovations provenant des pays en développement spécialement de l'Afrique. Des projets d'Afrique du Sud, du Burkina Faso, Kenya, Egypte, Ghana, Rwanda et Sénégal ont été récompensés.

Chacun des 30 gagnants recevront leur prix dans leur pays d'origine. La récompense consiste dans l'étude et l'évaluation des projets gagnants par des experts et dans des contacts avec des réseaux pour permettre le développement de leurs initiatives.

Des candidatures de 60 pays ont été reçues notamment des projets issus de groupes de femmes, de jeunes, d'organisations de travailleurs, d'universités et d'agences internationales. Alors que la plupart des projets cherchaient à « verdir » l'agriculture, le concours 2010 a été marqué par de nombreuses initiatives destinées à réduire le changement climatique notamment par le recyclage des énergies.

 
The SuryaHurricanes project won a SEED Gold Award in 2009 for its solar-powered lights made from recycled kerosene lanterns