Deux groupes de conservation des forêts, au Népal et au Guatemala, gagnent le Prix Sasakawa 2011 du PNUE - United Nations Environment Programme (UNEP)
Programme des Nations Unies pour l'environnement
l'environnement au service du développement Rechercher 
Salle de presse
 
 Accueil
 Contacts Médias
 Communiqués de  presse
 A la une
 Discours
 Photos
 Audiovisuels
 Films et Vidéos
 RSS / Baladodiffusion
 Affiches
 E-Cards

 

 

 Imprimer [English][中文]
 

Deux groupes de conservation des forêts, au Népal et au Guatemala, gagnent le Prix Sasakawa 2011 du PNUE

, Les lauréats du Prix Sasakawa du PNUE pour l'année 2010-11 apportent la gestion forestière et le développement durable aux communautés rurales en Amérique latine et en Asie.

Nairobi (Kenya), le 23 février 2011 - Deux projets de conservation des forêts et de promotion du développement durable dans les communautés rurales d'Amérique latine et d'Asie raflent le Prix Sasakawa 2010-11 du PNUE.

L'Asociación Forestal Integral San Andrés, Petén (AFISAP) au Guatemala et l'Institut Manahari pour le développement au Népal (MDI-Népal) sont les lauréats du prix de cette année, qui avait pour thème "Des forêts pour les populations, des forêts pour une croissance verte», en soutien à l'année internationale des forêts 2011.

Ce thème souligne le rôle central des forêts dans la transition vers une économie mondiale verte, dont la valeur réelle des ressources économiques principales (les actifs naturels) a trop souvent été exclue des comptes (profits et pertes) nationaux. Des estimations tirées du rapport sur l'Économie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB) indiquent que les phénomènes de déforestation et de dégradation des forêts sont susceptibles de coûter entre 2,5 et 4,5 milliards de dollars par an à l'économie mondiale, soit bien plus que les pertes occasionnées par la récente crise financière.

Les deux lauréats de cette année rencontraient la majorité des critères définis par le thème:

- Promouvoir la conservation et la gestion durable des forêts

- Contribuer à une réduction significative des émissions de carbone causées par la déforestation et la dégradation des forêts

- Aider au maintien du fonctionnement des écosystèmes forestiers et améliorer leur résilience au changement climatique

- Soutenir le développement économique des populations pauvres, en particulier dans les communautés directement tributaires des forêts

- Conserver la biodiversité et aider à maintenir les services écosystèmiques

L'AFISAP a été créée en 1999 et concentre ses activités autours de la protection des forêts sur une concession de 52.000 hectares dans la réserve de la biosphère Maya (dans la région de San Andres, au Guatemala). Selon une étude de l'AFISAP, réalisée avec l'aide de caméras cachées, la réserve Maya possède la plus forte densité de jaguars jamais enregistrée dans le monde (11 jaguars/100 km2).

L'organisation, qui s'est distinguée comme l'une des initiatives communautaires les plus réussies au Guatemala, a aussi lancé des projets visant à cueillir les xates (sha-tay), un type de feuille largement utilisé dans les arrangements floraux à travers le monde. Cette feuille, qui est utilisée depuis plus de 40 ans et qui s'exporte très bien, a apporté d'énormes avantages économiques bénéficiant aux communautés rurales de la région.

Les forêts fournissent un abri, une sécurité et des moyens de subsistance aux populations tributaires des forêts. En 2006, la Banque mondiale a estimé que la survie de 60 millions d'autochtones dépendent directement des forêts. En effet, les forêts subviennent directement aux besoins de près de la moitié de la population des pays en voie de développement, en leurs fournissant du bois de chauffage, des produits non ligneux comme les noix, du caoutchouc et des médicaments. Pour de nombreuses populations rurales pauvres, les écosystèmes et leur biodiversité sont les seuls moyens de subsistance disponibles.

MDI-Népal est une organisation non-gouvernementale fondée en 2001 qui a introduit l'agroforesterie en milieu rural pour améliorer la productivité des cultures et des systèmes d'irrigation, ainsi que pour réduire l'érosion des sols sur les collines boisées et dans les zones montagneuses. En plus d'occuper une majeure partie du territoire national du pays, les versants montagneux népalais abritent 18 millions d'individus (sur 24 millions d'habitants au total). Les mesures d'agroforesterie ont permis d'améliorer considérablement la sécurité alimentaire et le niveau de vie des communautés rurales qui vivent sur les versants abruptes des montagnes népalaises. Le projet MDI-Népal, qui a été mis en place avec la participation active des communautés autochtones, a apporté des avantages économiques et sociaux à plus de 2.000 ménages, en améliorant la productivité des terres via la plantation de diverses cultures fruitières.

Le Prix Sasakawa du PNUE, d'une valeur de 200 000 dollars, est décerné chaque année aux responsables de projets de développement durables et facilement reproductibles ailleurs sur la planète. Ce prix reconnaît les initiatives novatrices, révolutionnaires et durables dans le domaine de la protection environnementale, de préférence dans les pays émergents et dans les pays en voie de développement.

Les deux lauréats, qui ont été choisis à l'issue d'un processus de sélection divisé en deux étapes (ils ont été jugés successivement par un groupe d'experts, puis par un jury dont la lauréate du prix Nobel de la paix, Wangari Maathai, faisait partie) recevront 100.000 dollars chacun, dans le but d'élargir et de développer leurs projets sur le terrain.

Achim Steiner, Directeur exécutif du PNUE et Secrétaire général adjoint de l'ONU, qui faisait aussi partie du jury, a déclaré: «Cette année, lauréats du prix Sasakawa soulignent la fait que les semences pour une économie verte émergent partout dans le monde, que ce soit dans les collectivités riches ou pauvres. Les deux lauréats démontrent que la gestion durable des forêts est un élément essentiel pour assurer le bon fonctionnement des services écosystémiques essentiels tels que la stabilisation de l'eau et du sol pour le recyclage des nutriments essentiels à l'agriculture. Ce faisant, ils luttent non seulement contre la pauvreté, mais ils construisent pour eux-mêmes, pour leurs familles et pour leurs nations, une voie différente et positive en ce qui concerne le développement. Ils jouent également un grand rôle dans la conservation et dans le renforcement de la résilience des actifs naturels qui constituent notre monde, et ce via le rôle que les forêts en bonne santé jouent dans la lutte contre le changement climatique mondial. J'espère que nos deux lauréats, même séparés par un continent, peuvent s'unir avec de nouveaux partenaires pour construire d'autres actions similaires ailleurs dans le monde. Cette serait un bel hommage au travail de nos gagnants, un héritage et une source d'inspiration pour l'Année internationale des forêts des Nations Unies, et enfin un moyen d'accélérer la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.»

Les deux lauréats recevront le prestigieux prix lors d'une cérémonie à Nairobi, au Kenya, où le PNUE tient en ce moment son 26ème Conseil d'administration/Forum ministériel mondial sur l'environnement.

Les lauréats de l'an dernier étaient: Nuru Design, une société qui produit et fournit des lampes solaires rechargeables dans des villages au Rwanda, au Kenya et en Inde; et l'organisation Trees, Water and People (TWP), un organisme qui collabore avec des ONG locales pour distribuer des fourneaux économes en carburant dans les communautés rurales du Honduras, du Guatemala, de El Salvador, du Nicaragua et en Haïti.

Pour plus d'informations:

Veuillez visitez le site Web du Prix Sasakawa du PNUE: www.unep.org/sasakawa/ ou envoyez un e-mail à cette adresse: sasakawaprize@unep.org

Ou contactez:

Nick Nuttall, Porte-parole/Responsable des relations médias au PNUE, par E-mail: nick.nuttall@unep.org

Wambui Munge, de l'unité Evénement spécial du PNUE, par Email: wambui.munge@unep.org

Notes aux rédacteurs:

Le Prix Sasakawa du PNUE

Le Prix Sasakawa du PNUE est parrainé par la société japonaise « Nippon Foundation », une organisation à but non lucratif indépendante qui octroie des subventions aux organisations soutienant des projets philanthropiques japonais et internationaux. Le Prix Sasakawa du PNUE a été créé en 1982 par le regretté Ryoichi Sasakawa. Le Prix a été relancé dans son format actuel en 2005, et est actuellement présidé par le fils de Mr. Sasakawa, Yohei Sasakawa.

Les quatre membres du jury du Prix Sasakawa du PNUE de cette année étaient: le Directeur exécutif du PNUE, Mr. Achim Steiner; la lauréate du prix Nobel de la paix et Messagère de la paix, le professeur Wangari Maathai; le lauréat du prix Nobel de chimie et gagnant du prix Sasakawa en 1999, le professeur Mario Molina; et Mme Wakako Hironaka, ancienne ministre japonaise de l'Environnement.

Le trophée du Prix Sasakawa

Le trophée offert aux gagnants intègre des éléments décoratifs durables (du bois provenant d'un ancien navire et du verre recyclé).

L'Année internationale des forêts

Les forêts sont un élément essentiel pour la survie d'une grande partie de la population mondiale, pour la lutte contre le changement climatique et pour faire face aux autres défis environnementaux. Une bonne gestion des forêts pourrait permettre d'atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement et les objectifs en matière de développement durable plus rapidement. C'est en partie pourquoi les forêts sont un élément clé dans le rapport « Green Economy Report » du PNUE, un rapport historique qui sera lancé lors du prochain Conseil d'administration du PNUE/Forum ministériel mondial sur l'environnement (CA/FMME). Le PNUE travaille actuellement à renforcer les trois piliers du développement durable, et ce dans la perspective de la Conférence internationale de Rio +20 qui aura lieu en mai prochain.

L'année 2011 est une année spéciale à la fois pour les forêts et pour la promotion d'une exploitation forestière durable. L'implication du PNUE dans le domaine des forêts et des écosystèmes forestiers remonte à plusieurs années. Quelques 100 projets ont été mis en place dans ce domaine, et ce au cours de la dernière décennie.

Pour plus d'informations, veuillez visiter: www.unep.org/forests

Le logo officiel de l'Année internationale des forêts peut être téléchargé à l'adresse:

www.unep.org / downloads /AIF/AIF-logo.zip

Ou à l'adresse:

www.un.org/en/events/iyof2011.

Impliquez-vous dans la « Campagne pour un milliard d'arbres » du PNUE, à l'adresse: www.unep.org/billiontreecampaign

 
UNEP Sasakawa Prize 2010-11 Co-winners (L to R) Khop Shrestha (MDI - Nepal) , Nubia Puga (AFISAP), Milton Garcia (AFISAP)