Action 21 - Chapitre 4: MODIFICATION DES MODES DE CONSOMMATION - United Nations Environment Programme (UNEP)
Ressources pour:
  Gouvernements
  Scientifiques et chercheurs
  Journalistes
  ONG/Société Civile

 

 Imprimer [English]
 

Chapitre 4: MODIFICATION DES MODES DE CONSOMMATION

4.1 Le prsent chapitre porte sur les deux domaines d'activit suivants :

a) Examen des modes de production et de consommation insoutenables terme;

b) Elaboration de politiques et stratgies nationales visant encourager la modification des modes de consommation insoutenables.

4.2 Comme la question de modification des modes de consommation comprend de trs nombreux aspects, elle est traite dans plusieurs parties d'Action 21, notamment celles qui concernent l'nergie, les transports et les dchets, ainsi que dans les chapitres relatifs aux instruments conomiques et au transfert de technologie. Le prsent chapitre doit tre rapproch du chapitre "Dynamique dmographique et durabilit".

DOMAINES D'ACTIVITE

A. Examen des modes de production et de consommation insoutenables terme

Principes d'action

4.3 Il existe un lien troit entre la pauvret et la dgradation de l'environnement. Si la pauvret provoque en gnral certaines formes d'agression environnementale, la cause principale de la dgradation continue de l'environnement mondial est un schma de consommation et de production non viable, notamment dans les pays industrialiss, qui est extrmement proccupant dans la mesure o il aggrave la pauvret et les dsquilibres.

4.4 Les mesures prendre l'chelle internationale en vue de protger et d'amliorer l'environnement doivent tenir pleinement compte des dsquilibres actuels dans les schmas de consommation et de production au niveau mondial.

4.5 Il conviendrait d'accorder une attention particulire la demande de ressources naturelles rsultant d'une surexploitation et l'utilisation efficace de ces ressources en vue de diminuer le plus possible leur puisement et de rduire la pollution. Si la consommation est trs forte dans certaines rgions du monde, les besoins essentiels d'une grande partie de l'humanit ne sont pas satisfaits. Ceci entrane des demandes excessives et encourage, parmi les groupes les plus riches, des modes de vie non viables terme, qui imposent des contraintes considrables l'environnement. Les groupes les plus dfavoriss sont en revanche incapables de satisfaire leurs besoins en matire d'alimentation, de soins de sant, de logement et d'ducation. La modification des modes de consommation exigera de mettre en place une stratgie plusieurs objectifs, axe sur la demande, la satisfaction des besoins essentiels des groupes les plus dfavoriss et la rduction de gaspillage et de l'utilisation de ressources limites dans le processus de production.

4.6 Mme si l'on s'accorde de plus en plus reconnatre la ncessit de traiter les questions de consommation, on n'est pas encore parvenu saisir toutes les incidences du problme. Certains conomistes remettent en question les notions traditionnelles de croissance conomique, soulignant la ncessit de poursuivre des objectifs conomiques qui tiennent compte de la valeur du capital constitu par les ressources naturelles. Il faudrait examiner plus en dtail le rle de la consommation par rapport la croissance conomique et la dynamique de la population, de manire pouvoir formuler des politiques internationales et nationales cohrentes.

Objectifs

4.7 Des mesures devront tre prises afin d'atteindre les grands objectifs ci-aprs :

a) Promouvoir des schmas de consommation et de production de nature rduire l'agression environnementale et de rpondre aux besoins essentiels de l'humanit;

b) Mieux comprendre le rle de la consommation et des moyens de rationaliser davantage les modes de consommation.

Activits

a) Activits lies la gestion

Adoption d'une approche internationale en vue d'tablir des modes de consommation durables

4.8 Les pays devraient en principe poursuivre les objectifs de base ci-aprs dans les efforts qu'ils font pour traiter la question de la consommation et des modes de vie dans le contexte de l'environnement et du dveloppement :

a) Tous les pays devraient s'efforcer de promouvoir des modes de consommation durables;

b) Les pays dvelopps devraient tre les premiers tablir des schmas de consommation soutenables terme;

c) Les pays en dveloppement devraient s'efforcer de mettre en place des schmas de consommation rationnels dans le cadre de leur processus de dveloppement, garantissant la satisfaction des besoins essentiels des groupes les plus dfavoriss, tout en vitant les schmas insoutenables terme - en particulier ceux tablis par les pays industrialiss -, dont on reconnat en gnral qu'ils sont par trop cologiquement dangereux, inefficients et peu conomiques. Cela exigera de la part des pays industrialiss la fourniture d'apports techniques et autres plus importants.

4.9 Dans le cadre du suivi de l'application d'Action 21, un rang de priorit lev devrait tre accord l'examen des progrs raliss dans l'tablissement de schmas de consommation soutenables terme.

b) Donnes et information

Ralisation d'tudes sur la consommation 4.10 Afin d'appuyer cette vaste stratgie, les gouvernements et/ou les instituts privs spcialiss dans la recherche et la science de la dcision, avec l'assistance d'organisations conomiques et environnementales rgionales et internationales, devraient conjuguer leurs efforts pour :

a) Dvelopper ou promouvoir les bases de donnes sur la production et la consommation et mettre au point des mthodologies pour les analyser;

b) Evaluer les rapports entre la production et la consommation, l'environnement, l'adaptation aux innovations technologiques, la croissance conomique et le dveloppement, et les facteurs dmographiques;

c) Examiner l'impact des changements en cours dans la structure des conomies industrielles modernes qui abandonnent la notion de croissance forte intensit d'apports matriels;

d) Etudier comment les pays peuvent dvelopper leur conomie et prosprer tout en rduisant la consommation d'nergie et de matriaux et la production de matires nocives;

e) Identifier des modes de consommation quilibrs qui soient soutenables long terme l'chelle mondiale.

Cration de nouveaux concepts de croissance conomique et de prosprit durables

4.11 Il faudrait galement examiner les concepts actuels de croissance conomique et la ncessit de crer de nouveaux concepts de richesse et de prosprit permettant d'amliorer les conditions de vie en modifiant les modes de vie et qui soient moins tributaires des ressources limites de la plante et plus en harmonie avec sa capacit de charge. Ces lments devraient tre reflts dans l'laboration de nouveaux systmes de comptabilit nationale et autres indicateurs d'un dveloppement durable.

c) Coopration et coordination internationales

4.12 Il existe des processus internationaux pour l'examen des facteurs relatifs l'conomie, au dveloppement et la population, mais il conviendrait d'accorder plus d'attention aux questions lies aux schmas de consommation et de production, l'tablissement de modes de vie cologiquement viables et l'environnement.

4.13 Dans le cadre du suivi de l'application d'Action 21, un rang de priorit lev devrait tre accord l'examen du rle et de l'impact de schmas de production et de consommation et des modes de vie insoutenables terme et de leurs rapports avec un dveloppement durable.

Financement et valuation des cots

4.14 Le secrtariat de la Confrence a estim peu probable que l'excution de ce programme exige des ressources financires nouvelles importantes.

B. Elaboration de politiques et stratgies nationales propres encourager la modification des modes de production et de consommation insoutenables terme

Principes d'action

4.15 La ralisation des objectifs relatifs la qualit de l'environnement et au dveloppement durable exigera d'accrotre la productivit et de modifier les schmas de consommation afin d'utiliser les ressources de la manire la plus rationnelle et de rduire au minimum le gaspillage. Dans de nombreux cas, cela ncessitera une rorientation des modes de production et de consommation dvelopps par les socits industrielles qui sont maintenant reproduits dans de nombreux pays.

4.16 Des progrs peuvent tre faits dans ce domaine en renforant les tendances et orientations positives qui se font jour dans le cadre d'un processus visant modifier sensiblement les modes de consommation des entreprises industrielles, des gouvernements, des mnages et des particuliers.

Objectifs

4.17 Au cours des annes venir, les gouvernements, en coopration avec les organisations comptentes, devraient s'efforcer d'atteindre les grands objectifs ci-aprs :

a) Promouvoir l'efficacit des procds de fabrication et rduire les gaspillages lis la croissance conomique, compte tenu des besoins de dveloppement des pays en dveloppement;

b) Mettre en place un plan directeur au niveau des pays, qui encouragera l'volution vers des schmas de production et de consommation plus viables;

c) Renforcer la fois les valeurs encourageant l'adoption de schmas de production et de consommation viables et les politiques favorisant le transfert de technologies cologiquement rationnelles vers les pays en dveloppement.

Activits

a) Promouvoir une meilleure utilisation de l'nergie et des ressources

4.18 La rduction de la quantit de l'nergie et des matriaux utiliss par unit pour la production de biens et services peut contribuer la fois attnuer les contraintes pesant sur l'environnement et augmenter la productivit conomique et industrielle tout en renforant la capacit de concurrence. Les gouvernements, en coopration avec les entreprises industrielles, devraient donc intensifier leurs efforts afin d'utiliser les ressources et l'nergie de manire cologiquement rationnelle et rentable, en prenant les mesures suivantes :

a) Encourager la diffusion des technologies cologiquement rationnelles;

b) Promouvoir la recherche-dveloppement dans le domaine des cotechnologies;

c) Aider les pays en dveloppement utiliser ces techniques de manire efficace et mettre au point des technologies adaptes leur situation particulire;

d) Encourager l'utilisation cologiquement rationnelle des sources d'nergie nouvelles et renouvelables;

e) Encourager l'utilisation cologiquement viable et durable des ressources naturelles renouvelables.

b) Rduire au minimum la production de dchets

4.19 Paralllement, la socit doit mettre au point des moyens efficaces afin de rsoudre le problme de l'limination des quantits croissantes de dchets et produits rsiduaires. Les gouvernements devraient conjuguer leurs efforts avec les milieux industriels, les mnages et le public, afin de rduire la production des dchets et produits rsiduaires en prenant les mesures suivantes :

a) Encourager le recyclage dans les processus industriels et au niveau des consommateurs;

b) Rduire les emballages superflus de produits;

c) Encourager la fabrication de produits plus respectueux de l'environnement.

c) Orienter les choix des particuliers et des mnages vers des produits cologiquement rationnels

4.20 L'apparition rcente, dans de nombreux pays, d'un public de consommateurs plus sensibiliss l'environnement, allie au souci croissant de la part de certaines industries de fournir des produits de consommation cologiquement rationnels, est un phnomne important qu'il convient d'encourager. Les gouvernements et les organisations internationales devraient, en collaboration avec le secteur priv, mettre au point des critres et mthodes permettant d'valuer l'impact sur l'environnement et les besoins en matire de ressources pendant toute la dure de vie des produits et procds. Les rsultats de ces valuations devraient permettre d'tablir des indicateurs prcis afin d'informer les consommateurs et les responsables.

4.21 Les gouvernements, en coopration avec les milieux industriels et autres groupes intresss, devraient encourager la spcification des caractristiques cologiques et autres programmes d'information sur les produits ayant trait l'environnement, de manire aider les consommateurs choisir en toute connaissance de cause.

4.22 Ils devraient galement encourager l'apparition d'un public de consommateurs bien inform et aider les particuliers et les mnages oprer des choix cologiquement judicieux, en prenant notamment les mesures suivantes :

a) Diffuser des informations sur les consquences des choix et comportements en matire de consommation afin d'encourager la demande et l'utilisation de produits cologiques;

b) Sensibiliser les consommateurs l'impact que les produits peuvent avoir sur la sant et l'environnement, par le biais de rglementations visant protger le consommateur et de la spcification des caractristiques cologiques;

c) Encourager des programmes spcifiques axs sur le consommateur, tels que le recyclage et les systmes de consigne.

d) Orienter la consommation par le biais des marchs publics

4.23 Les gouvernements eux-mmes jouent galement un rle dans la consommation, notamment dans les pays o le secteur public reprsente une part importante de l'conomie, et peuvent avoir une influence considrable tant sur les dcisions des entreprises que sur les perceptions du public. Ils devraient donc rexaminer les politiques d'achat de fournitures de leurs organismes et dpartements afin d'amliorer si possible l'lment environnement de leurs procdures d'acquisition, sans prjudice des principes du commerce international.

e) S'orienter vers des systmes cologiquement rationnels de fixation des prix

4.24 Si les prix et autres indicateurs conomiques ne refltent pas clairement au niveau des producteurs et des consommateurs les cots pour l'environnement qu'entranent la consommation d'nergie, de matriaux et de ressources naturelles et la production de dchets qui en dcoule, il est peu probable que des changements majeurs interviendront dans les schmas de consommation et de production bref dlai.

4.25 Certains progrs ont dj t enregistrs dans l'utilisation des instruments conomiques appropris pour influencer le comportement du consommateur. On mentionnera notamment les rgimes de taxes et redevances au profit de l'environnement, les systmes de consigne, etc. Cette tendance devrait tre encourage compte tenu des conditions particulires de chaque pays.

f) Renforcer les valeurs propres favoriser des modes de consommation rationnels

4.26 Les gouvernements et les organisations du secteur priv devraient encourager l'adoption d'attitudes plus positives l'gard des modes de consommation rationnels par le biais de programmes d'ducation et de sensibilisation du public et autres moyens comme la publicit positive pour des produits et services utilisant des technologies cologiquement rationnelles ou encourageant des modes de production et de consommation soutenables terme. Il faudra, dans le cadre de l'examen des mesures prises pour donner suite Action 21, accorder l'attention voulue l'valuation des progrs raliss dans l'laboration de ces politiques et stratgies nationales.

Moyens d'excution

4.27 L'objectif essentiel de ce programme est de modifier les schmas intenables de consommation et de production et de promouvoir les valeurs encourageant le passage des schmas de consommation et modes de vie viables. Son excution requerra les efforts conjugus des gouvernements, des consommateurs et des producteurs. Une attention particulire devrait tre accorde au rle important jou par les femmes et les mnages en tant que consommateurs et l'impact potentiel de leur pouvoir d'achat combin sur l'conomie.