Accueil                                        
      Contributeurs                                 
      Réflexions                                  
      Livres                                  
      Produits                                    
      Prix et événements              
      Le PNUE à l’oeuvre              
      People
      Numbers                                
      Star                                
 
 
 
People

Champion du climat, le Président Caldero n du Mexique a dit très clairement lors de la dernière réunion de Cancún qu’il voulait faire de son pays le leader mondial des mesures prises en faveur du climat et il s’est montré très actif pour promouvoir l’économie verte, en particulier en ce qui concerne les forêts.


 

Mme Olga Speranskaya , scientifique russe, a fait la une des journaux du monde entier pour ses travaux visant à réduire les effets néfastes des substances chimiques toxiques en Europe orientale, au Caucase et en Asie centrale; en 2009, elle a remporté le prestigieux Prix Goldman pour son travail d’identification et d’élimination des substances chimiques toxiques dans l’environnement, héritage soviétique.


 

Angélique Kidjo, Bénin. Des milliers d’admirateurs du monde entier adorent la voix de la chanteuse et chansonnière Angélique Kidjo qui est également un ardent défenseur du changement humanitaire et environnemental. Décrite par le Time Magazine comme la « première diva de l’Afrique », Kidjo, née au Bénin, se sert de son statut de célébrité pour s’exprimer franchement en faveur d’un certain nombre de causes importantes, en particulier l’éducation des filles et le développement durable.


 

Zhang Yue – Président et fondateur du Groupe BROAD en Chine. « La responsabilité est plus importante que la croissance » : c’est l’une des devises du Groupe. Diplômé des beaux arts, Zhang Yue a fait appel à son pouvoir créateur et il se concentre maintenant sur la construction, dans le monde entier, de bâtiments durables ayant une efficacité énergétique cinq fois supérieure à celle des bâtiments conventionnels.


 

L’aventurier suisse Louis Palmer, donnant une orientation verte au fameux voyage de Jules Vernes, a réussi à faire le tour du monde l’année dernière avec une flottille de voitures électriques. Les équipes de la « Zero Race » ont traversé le globe en quatre-vingt jours, mettant en évidence deux des principaux problèmes environnementaux auxquels est confronté le monde d’aujourd’hui : la nécessité de disposer de moyens de transport plus durables et de sources d’énergie plus propres.