• Activités habilitantes: sur demande du Gouvernement haïtien, le PNUE mettra en œuvre des projets de petite et moyenne envergure dans les zones concernées par la conservation de la biodiversité, le changement climatique et les polluants organiques persistants, identifiées par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

  • Développement des compétences transversales (DCT): le PNUE contribuera au renforcement des capacités de gouvernance environnementale et de gestion de l’environnement du Gouvernement haïtien. L’Organisation aidera également le gouvernement à intégrer les accords multilatéraux sur l’environnement (AME) à la politique nationale, tant du point de vue de la gestion que de la législation.

  • Protocole de Montréal (lancé en 2009): le PNUE apportera un soutien technique et financier au Bureau national Ozone d’Haïti afin que ce dernier puisse respecter les engagements pris dans le cadre du Protocole de Montréal.