You are here:: www.unep.org »  About UNEP  »  Direction » Représentants et Directeurs régionaux

 

Directeurs régionaux du PNUE

Mounkaila Goumandakoye
Bureau régional pour l'Afrique,
(ROA)
Young-Woo Park
Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique, (ROAP)
Jan Dusík
Directeur adjoint et responsable
Responsable
Bureau régional pour l'Europe, (ROE)
Margarita Astrálaga
Bureau régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes, (ROLAC)
Patricia J.Beneke ;
Bureau régional pour l'Amérique du Nord, (RONA)
Iyad Abumoghli
Bureau régional pour l'Asie Occidentale
(ROWA)

Mounkaila Goumandakoye

Bureau régionale pour l'Afrique,(ROA)

Mounkaila GoumandakoyeM. Mounkaila Goumandakoye a pris ses fonctions récemment, après sa nomination en juin 2008 au poste de Directeur régional pour l’Afrique du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Mounkaila vient du Centre de développement des zones arides du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) où il a commencé d'abord comme conseiller en politique et ensuite comme Directeur par intérim à partir de 2007. Auparavant, il a été coordonnateur régional pour l'Afrique occidentale et centrale du Bureau des Nations Unies pour la zone soudano sahélienne (UNSO).

Quoique nouveau venu dans la famille du PNUE, il a obtenu une vaste expérience dans le domaine de l'environnement et, apporte par conséquent une vaste expérience dans le leadership et la gestion en matière d'environnement tant au niveau des politiques qu’à la base. Il allie également une compréhension de la géopolitique et de la situation socio-économique en Afrique avec des expériences pratiques sur la manière dont le PNUE pourrait renforcer davantage son rôle et sa pertinence sur le continent.
Avant de rejoindre les Nations Unies, Mounkaila, un ressortissant du Niger, a travaillé aux niveaux national et régional sur le lien entre l'environnement et le développement durable. Il a été Directeur de l'Environnement du Niger après avoir occupé le poste de Chef de la Division Ecologie et Environnement du CILSS, une organisation sous-régionale consacrée à l'atténuation de la sécheresse dans les neuf pays du Sahel de l’Afrique Occidentale et Centrale.

En tant que diplomate animé par la volonté de servir les citoyens du monde, Mounkaila a également servi comme membre confirmé et conseiller au sein de nombreux comités internationaux et régionaux qui traitent questions transversales d’environnement et de développement et il est l'auteur d'une série de publications de l'environnement. Dans le cadre de ses réalisations personnelles et dans la société, il est bénéficiaire de prix internationaux et d’un ordre de Mérite au Niger.

Mounkaila est titulaire d'une maîtrise en gestion des bassins versants et d'un diplôme d'ingénieur en sciences appliquées - foresterie, pêche et Faune. Avec sa formation en sciences de l'environnement, la liste de ses réalisations et ses succès, y compris des postes de haut niveau dans un large éventail d'organismes nationaux, régionaux et d’institutions internationales au sein et hors de l'ONU, Mounkaila sera certainement un atout et une source d'inspiration pour le PNUE et en particulier pour le Bureau régional pour l'Afrique et le continent dans son ensemble, dans l'élaboration des programmes du PNUE dans la région de façon à répondre efficacement aux besoins des pays africains.

Young-Woo Park

Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique, (ROAP)

Young-Woo ParkYoung-Woo Park , un ressortissant de la République de Corée, a rejoint le PNUE comme Directeur régional du Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique en octobre 2008. Young-Woo apporte avec lui sa longue et vaste expérience en gestion de l'environnement et en coopération internationale avec les gouvernements et le secteur privé.

Avant de rejoindre le Bureau du PNUE pour l’Asie et le Pacifique, Young-Woo était le Président de l'Institut d’Affaires sur le développement durable de la chambre de commerce et d’industrie de Corée où il a promu activement des concepts de développement durable et des pratiques d'entreprises en Corée du Sud.

Il a été Directeur général de la coopération internationale au ministère de l'environnement de Corée. Pendant son séjour là-bas, Young-Woo a joué un rôle actif dans les problèmes environnementaux mondiaux comme le changement climatique et a dirigé la délégation coréenne lors de négociations bilatérales et multilatérales.

Young-Woo a été également membre de plusieurs comités environnementaux liés à l'environnement, y compris la Commission présidentielle sur le développement durable, le Comité des citoyens verts de la ville de Séoul et le Comité d'évaluation de l’énergie nucléaire. En outre, il a dirigé le département de Production pour le développement et la dissémination technologique au centre de production national de Corée et l’environnement industriel à l’Institut d'éco-gestion de Hyundai.

Young-Woo a un doctorat en ressources naturelles et en économie environnementale de l’Université de Iowa State et une maitrise en économie de l’Université de Southern Illinois.

Jan Dusík

Directeur adjoint et responsable du Bureau régional pour l'Europe(ROE)

Jan DusikJan Dusík est né à Plzeň en République tchèque. Il est diplômé de l'Ecole de droit de l’Université Charles, à Prague en 1998 et a obtenu un doctorat en 2001. En 2001-2002, il a entrepris un Programme de Master en science sur les changements et la gestion de l’environnement à l'Université d'Oxford au Royaume-Uni.

Après les changements démocratiques en Tchécoslovaquie, M. Dusik s’est impliqué dans le mouvement environnemental en 1990 - tout d'abord dans le mouvement brontosaurus, en organisant des camps de jeunesse pour la gestion du Bureau central du mouvement et des activités internationales entre 1993-1995. En 1994, il a cofondé le Service juridique environnemental, qui était au départ, un enseignement clinique du droit environnemental, qui a progressivement évolué vers une défense de l’environnement d’intérêt public.

Après avoir terminé ses études de droit en 1998, il rejoint la direction des relations internationales du ministère de l'environnement de la République tchèque. Son service pour le ministère implique la gestion de l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne (en tant que directeur adjoint, puis directeur du département de l'UE de 1999à 2003), la coordination des activités internationales, la rédaction des procédure et des législations et la supervision de l'administration publique environnementale (comme Directeur Général en 2005-2006 Ministre adjoint de la coopération internationale, législation et Administration d'état à partir de 2006 et premier ministre adjoint à partir de 2007). En 2003-2004, il a travaillé à la direction générale de l'environnement de la Commission européenne à Bruxelles, traitant des cas de violations de la législation environnementale de la CE.

Au cours des années dans la fonction publique tchèque, Jan a été actif dans les relations environnementales internationales, bilatérales et multilatérales. Il était le chef de la délégation de la République tchèque à de nombreuses réunions des parties des conventions multilatérales et des organisations internationales et leurs organes (par exemple, EU, PNUE, CDD, ONU, OCDE). Il a été le Vice - Président du Bureau du Conseil d'administration du PNUE de 2007-2009, Président du Bureau du Conseil d’administration du PNUE 2007-2009, et Président du Comité plénier au cours de la 24ème session et la 10ème session extraordinaire du Conseil d'administration du PNUE. Il était le Président du Bureau de la Convention d'Aarhus pour la période 2008-2011 et a présidé la 4ème réunion des Parties à la Convention en 2011. Il a été le coordonnateur principal pour la présidence de la République tchèque du Conseil environnement de l'UE au premier semestre de 2009.

Jan a été nommé Ministre de l'environnement de la République tchèque au sein du gouvernement le 30 novembre 2009. Il a démissionné de ce poste le 18 mars 2010, suite à un projet de reconstruction d’une centrale thermique. Par la suite, il a fourni des consultances sur la politique et le droit environnemental international dans un certain nombre de pays et a été conseiller externe du ministre tchèque de l'environnement.

Jan parle anglais, français, tchèque et slovaque, un peu allemand et russe.

Jan rejoint le PNUE en juillet 2011comme Directeur adjoint du bureau régional pour l’Europe en décembre 2011, assurant les fonctions de directeur par intérim et représentant régional dans ce bureau.

Mme Margarita Astrálaga

Bureau régionale pour l'Amérique latine et les Caraibes (ROLAC)

Mrs. Margarita AstrálagaMargarita Astrálaga est une biologiste colombienne, spécialiste de la gestion de l'environnement de l'Institut danois de l'eau et titulaire d’une maîtrise en aménagement du territoire et développement. Elle a plus de 25 ans d'expérience dans l'environnement et le secteur du développement durable, y compris un large éventail de responsabilités, au niveau national et international.

Elle consacre les premières années de sa carrière à l'Agence colombienne d’environnement, avec des responsabilités au niveau national. En 1988, elle a été recrutée par le Programme des Nations Unies pour l’environnement à Nairobi, au Kenya et a été désigné comme responsable de la région Amérique latine et Caraïbes du Programme de zones côtières et Océans.

En 1994, elle rejoint le Secrétariat de la convention sur le trafic des espèces menacées (CITES), à Genève, en Suisse, en tant que chef de l'unité de renforcement de capacité jusqu'en 1997. Elle se rend alors en Argentine pour y occuper les fonctions de consultante pour la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement sur les questions de renforcement institutionnel du Ministère de l'environnement et la conception d'une stratégie de la biodiversité pour la Patagonie.

En 1999, elle rejoint le Secrétariat de la Convention de Ramsar sur les zones humides comme Conseiller Senior et Responsable des questions marines dans le cadre de la Convention où elle travaille alors de façon intensive avec les gouvernements d’Amérique latine et des Caraïbes ainsi qu’avec des ONG nationales et internationales . En outre, elle a été membre du Panel de de la Conservation Trust et a été membre du Conseil de Wetlands International.Elle a été activement impliquée dans des questions marines et côtières tout au long de sa carrière, participant activement à l'ICRI, (International Coral Reef Initiative), à des réunions sur le Droit de la mer et du forum global sur les océans.

Jusqu'en avril 2010 elle travaillait pour l'Union internationale pour la Conservation de la Nature comme Directeur du centre de coopération méditerranéen de l’UICN, situé à Malaga en Espagne.

Patricia J. Beneke

Bureau régional pour l'Amérique du Nord , (RONA)

Patricia J. Beneke

Patricia J. Beneke a été nommée Directrice et représentante régional du Bureau régional pour l'Amérique du Nord du Programme des Nations Unies  pour l’environnement en mai 2014.  Avant cela, elle a servi pendant près de 20 ans en tant que conseillère auprès du LComité sur l'énergie et les ressources naturelles du Sénat des États-Unis, se spécialisant en matière de législation et de suivi des questions relatives à la politique de l'énergie,  les ressources en eau et les enjeux environnementaux.

En 1995, Mme Beneke a été confirmée par le Sénat américain comme Secrétaire adjointe pour l'eau et la Science et a occupé cette fonction jusqu'en 2000.En tant que Secrétaire adjoint, elle a joué un rôle de leadership dans plusieurs efforts de restauration des écosystèmes , y compris ceux qui ont concerné les Everglades en Floride, le  Delta  de la baie de San Francisco en Californie , la rivière Platte. En outre, elle a été responsable des programmes du Bureau  de Réclamation et de l’Institut d'études géologiques des États-Unis.  Elle a été fortement impliquée dans les questions de ressources de l'eau et  des initiatives visant à fournir des sciences de  qualité  pour une prise de décision en matière de ressources naturelles.

Au début de sa carrière, Mme Beneke a été avocat au Département de l’agriculture des Etats Unis , et elle a également été en charge de litiges environnementaux en tant qu’avocate au Département américain pour la  Justice .  En outre, Mme Beneke a servi en tant  que notaire associé au département de l’Intérieures des Etats Unis pour l’énergie et les ressources et elle a également travaillé dans le secteur privé.
Mme Beneke a enseigné le Droit  et la politique  sur les ressources naturelles en tant qu’auxiliaire à la faculté de droit de Harvard,  l’école de droit de l’université de Virginie, le centre de droit de l’Université de Georgetown, l’école de politique publique de l’Université de  Georgetown.  Elle est titulaire d'un diplôme  de l’université d’Harvard et d’une Licence de l’Université de l’Etat de l’Iowa.

 

Iyad Abumoghli

Bureau régionale pour l'Asie occidentale,(ROWA)

Iyad AbumoghliResponsabilités: Diriger l'équipe régionale de l'Asie occidentale du PNUE pour identifier et évaluer les, priorités, tendances, développements, politiques et besoins pertinents aux niveaux national, sous régional et régional afin de les intégrer à la politique et aux programmes de développement du PNUE. Identifier et construire /renforcer des partenariats stratégiques à tous les niveaux, avec les gouvernements d'Asie occidentale, le secteur privé et la société civile dans son ensemble pour mobiliser des actions respectueuses de l'environnement. Représenter l'organisation lors de réunions, séminaires et conférences internationales, régionales et inter-agences.
Expertise: Expert senior en développement durable, environnement, innovation et gestion des connaissances. Solides connaissances en planification stratégique, programme de visualisation et de mise en œuvre et supervision de travail avec des organisations locales, nationales, régionales et internationales.
Parcours professionnel : Vingt-sept années d'expérience avec le secteur privé, les organisations scientifiques et internationales sur le développement durable, la gestion des ressources hydriques et l'évaluation des impacts environnementaux. Avant de rejoindre le PNUE,il a travaillé pendant 14 ans au PNUD dans un certain nombre de positions d’abord représentant résident adjoint pour les programmes en Jordanie, puis comme Global Manager Practice du groupe énergie et environnement à New York.
Il a travaillé comme conseiller politique sur l'environnement et comme chef d'équipe de gestion des connaissances et de chef de l'unité d’Innovation au Centre régional du Caire. Ayant servi dans des domaines diversifiés de développement, Iyad adopte une approche globale et multisectorielle au développement en assurant l’intégration multithématique avec les partenaires internes et externes.
Études : Diplôme de doctorat en génie biochimique de l'Université de Bath/UK, diplômé de l'école virtuelle du développement - John Hopkins University et un diplôme en génie chimique de l'Université de Jordanie.
Langues: Arabe et anglais.