You are here:: www.unep.org »  About UNEP  »  Direction » Equipe de direction

Equipe de Direction

Le Conseil de gestion est présidé par le Directeur exécutif et comprend les membres suivants:

Achim Steiner

Directeur exécutif du PNUE et
Secrétaire général adjoint des Nations Unies

Ibrahim Thiaw

Directeur exécutif adjioint et
Assistant du Secrétaire général des Nations Unies

Michele Candotti
Chef, Bureau exécutif &
Conseiller principal du Directeur exécutif
Maryam Fuller
Conseillère spéciale au Directeur exécutif sur l'agenda post-2015 et les objectifs de développements durables
Christophe bouvier
Directeur, Gestion des programmes,
Bureau du PNUE des opérations et des services corporatifs
Munyaradzi Chenje
Directeur ,
Bureau d'appui régional
Peter Gilruth
Directeur ,
Division d'alerte précoce et d'évaluation (DEWA)
 
Jiří Hlaváček
Secretaire , Secrétariat des organes directeurs et des parties prenantes
Jacqueline McGlade
Chef scientifique du PNUE et Directrice , a.i, Division d'alerte précoce
et d'évaluation (DEWA)
Elizabeth Mrema
Directrice ,
Division de la loi environnementale et des conventions (DELC)
Mette Loyche Wilkie
Directrice,
Division de mise en oeuvre de la politique environnementale (DEPI)
Ligia Noronha
Directrice ,
Division de Technologie,d' Industrie
et d'Economie(DTIE
)
Naysán Sahba
Directeur ,
Division de Communications
et d'information publique (DCPI)

Jiri Hlavacek

Secrétaire, Secrétariat des organes directeurs

Jiri Hlavacek

Jiri Hlavacek apporte au PNUE des années d'expérience dans les domaines de la diplomatie et de l’environnement.
Avant de rejoindre le PNUE en 2011 comme Directeur adjoint de la Division de coopération régionale (devenu maintenant le Bureau d'appui régional), Jiri a travaillé avec le Ministère de l'environnement de la République tchèque (1996-2011) au niveau de postes clés, notamment comme Directeur général des relations internationales et Ministre adjoint pour les affaires environnementales au niveau international et l’agenda de développement durable.  
Il a joué un rôle déterminant en établissant le Conseil d’administration  pour le développement durable (2003) et la stratégie nationale de développement durable en République tchèque (2004).
Sur le plan international, Jiri a été élu à  de nombreuses positions de leadership  au sein des organes directeurs des accords environnementaux multilatéraux et des organismes intergouvernementaux, y compris des conférences des Parties à la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, les réunions des Parties  du protocole de Montréal sur les substances qui appauvrissent la couche d'Ozone, le Comité préparatoire de la Conférence des Nations Unies pour le développement durable (Rio + 20) et le Comité politique de l’environnement  de l'OCDE et la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe.
Auparavant, Jiri a travaillé au Ministère des Affaires étrangères (1982-1996),  et a été affecté à différents  postes en Tanzanie,  en Somalie et enfin au Kenya, où il a occupé la fonction de chef de mission à l’Ambassade et Représentant permanent auprès du PNUE et de l’ONU-Habitat. Jiri a également été  maître de conférences à l'Université d'économie de Prague et Président du «Czech-African Friendship Society» (2004-2008). Jiri est l'auteur et co-auteur de nombreux articles sur des sujets allant du développement durable  à l'histoire et aux politiques  africaines : « Cadre des Programmes sur la consommation durable et  la Production de la République tchèque », « La République tchèque et l’Afrique », « la loi environnementale et la Protection de l'environnement », « L'environnement pour l'Europe : succès et défis ».
Lauréat du prix « The Montreal Protocol implementeurs Award » (2007) par le PNUE et le « Prix du ministre de l'environnement de la République tchèque » (2009), Jiri a une  maîtrise en relations internationales,  un doctorat en droit international et un doctorat en études environnementales.

Christophe Bouvier

Directeur , Programme Management, Bureau des opérations et des services du PNUE

Christophe Bouvier Christophe Bouvier, ressortissant français, est le Directeur du Bureau des opérations et des services corporatifs (OfO), qu’il dirige depuis septembre 2011. Il a rejoint le PNUE en 2007 en tant que Représentant et Directeur régional pour l'Europe. Christophe a plus de 30 ans d'expérience au sein du système des Nations Unies et a occupé des postes aux niveaux de responsabilités croissants, aux niveaux national, régional et international. Il a géré et supervisé des opérations complexes impliquant une multiplicité des partenaires, aux niveaux international et local, publique et privé. Il est connu pour ses compétences de négociation, de gestion et de leadership. Il a reçu le prix de meilleure gestion des ressources humaines du conseil du personnel de l’UNOPS en 1996.

En 2007, il a été conseiller stratégique principal sur l'Irak au PNUD d’Amman, en Jordanie et a ainsi facilité le premier programme pluriannuel du PNUD pour l'Irak, y compris un pilier conjoint PNUD / PNUE sur l’urgence et l’environnement.

Avant cette expérience, il était le Directeur régional du Bureau de l’UNOPS pour l'Asie centrale, l'Afrique du Nord, le Proche-Orient et l’Europe et Directeur de la Division de réhabilitation et de durabilité sociale à Genève. Entre autres, il a supervisé le personnel de soutien des équipes opérationnelles en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine dans le domaine juridique, informatique, financier et de gestion des ressource humaines et collaborer avec des entités basées à Genève, Nairobi, Pristina, au Guatemala, à Rome et à Vienne. Il a aidé à la mise en place de partenariats pionniers entre l'ONU etle secteur privé dans le cadre du lancement du Global compact. En 1996, il a négocié le premier partenariat opérationnel entre l'ONU et les associations mondiales des villes et des autorités locales.

Christophe a mis en place le programme PRODERE / CIREFCA du PNUD en Amérique centrale de 1989 à 1995 en partenariat avec l'OIT, l'OMS et le HCR.

De 1980 à 1989, il a servi successivement comme responsable de programme dans les représentations de la FAO au Brésil, en Chine, au Mexique, au Guatemala et à Belize.

Christophe est titulaire d'un diplôme d'études supérieures de l’Institut Français National d’agronomie, avec une spécialisation en économie et développement comparatif. Il parle cinq langues couramment (Anglais, Français, Espagnol, Italien et Portugais) et a quelques notions de Chinois et de Russe.

Michele Candotti

Chef du Bureau de direction & Conseiller Principal auprès du Directeur exécutif

Michele CandottiMichele Candotti a rejoint le PNUE en décembre 2010 en tant que Conseiller Principal au Directeur général et Chef du bureau des politiques et des affaires inter agence (OPIA).

Avant de rejoindre le PNUE, Michele a capitalisé plus de 25 ans d'expérience professionnelle internationale dans les domaines de la coopération pour le développement, la gestion de programme & la politique et l'environnement, ainsi qu'un solide engagement pour la durabilité environnementale.

En tant que Conseiller de l'ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED), initialement en Zambie entre 1988 et 1994 et plus tard au Kenya, entre 1994 et 2000, il était chargé d'assurer la coordination du Programme pays du FED et la liaison entre la Commission européenne et les gouvernements de la Zambie et du Kenya.

Par la suite, il rejoint la WWF Italie vers la fin 2000 comme Secrétaire régional dans le nord de l'Italie. Il a été nommé Secrétaire général de WWF Italie en 2003 et a occupé ce poste pendant sept ans, jusqu'à sa nomination au PNUE.

Michele est titulaire d'un diplôme universitaire en Sciences de l'Agriculture de l'Université catholique en Italie et est de nationalité italienne.

Peter Gilruth

Directeur, Division d'évaluation et d'alerte précoce (DEWA)

Peter GilruthPeter est titulaire d'une maîtrise en gestion environnementale et un doctorat en foresterie et en techniques de produits forestiers.

Il apporte au PNUE une expérience de plus de 20 ans comme scientifique dans le domaine de l'environnement et comme gestionnaire de projet avec le gouvernement américain, le milieu universitaire, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et, actuellement, le secteur privé dans le cadre duquel il a collaboré étroitement avec l'Agence spatiale américaine NASA.

En tant que scientifique, Peter a acquis une reconnaissance internationale et un respect, particulièrement dans le domaine de l'évaluation environnementale. Sa carrière a été marquée par le succès dans le domaine de l’application de la science environnementale, l'évaluation et l’information pour promouvoir et développer des politiques environnementales à tous les niveaux. Peter est un ressortissant américain.

Bakary Kante

Directeur , Division de la Loi environnementale et des conventions (DELC)

Bakary KanteBakary Kanté a rejoint le PNUE en février 1999 comme conseiller principal auprès du Directeur exécutif et été plus tard nommé Directeur de la Division des Conventions sur l'environnement (DEC).

Avant sa nomination, Bakary était bien connu au PNUE, pour avoir joué un rôle important dans le développement de la question environnementale aux niveaux national et régional. Il a été Directeur de l'environnement dans son pays natal, le Sénégal entre 1984 et 1999 ; a été président de l'organe subsidiaire pour la mise en œuvre de la Conférence cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ; et a été représentant du Sénégal durant le Conseil d'administration du PNUE, de 1984 à 1998. Il a également dirigé les négociations de son pays au cours de nombreuses réunions africaines et du G-77 qui portaient sur des questions environnementales et de développement au niveau global. Avant de rejoindre le PNUE, Kanté a été nommé membre de l'équipe spéciale du Secrétaire général pour évaluer les dommages environnementaux causé par la guerre dans les Balkans

Auparavant, en tant que Directeur de la Division de l'élaboration des politiques et des lois (DPDL), Bakary a fourni des orientations et des conseils politiques pour appuyer le développement et la mise en œuvre de stratégies environnementales et des programmes d'action, y compris les politiques de l'eau et de la terre. Il a approfondi l'implication de la société civile et d’autres groupes majeurs dans le travail du PNUE et facilité la fourniture d'une assistance technique et politique aux gouvernements dans le domaine du droit de l'environnement. Il a joué un rôle important dans la promotion de la participation du PNUE dans le travail des groupes de développement des Nations Unies et a dirigé les efforts de la DDPL en matière de développement de projets et programmes majeurs, y compris le plan stratégique intergouvernemental sur le renforcement des capacités et l’appui technologique et la gouvernance environnementale internationale.

Bakary est à tête du travail du PNUE dans le domaine de la loi environnementale et des conventions.

Il est titulaire d’un doctorat en Sciences de l'environnement. Il est marié et père de quatre enfants.

Tim Kasten

Directeur a.i , Division de Technologie , d'Industrie et d' Economie(DTIE)

Tim Kasten

Tim Kasten a été nommé Directeur par intérim de la Division technologie, industrie et Economie (DTIE) du PNUE en janvier 2014. Il est également  le nouveau Directeur adjoint de la Division. Tim a travaillé avec la  DTIE   depuis aout 2011 lorsqu’il  est devenu le chef de la branche chimie  du PNUE, menant des activités du PNUE  relatives à la gestion rationnelle des produits chimiques à travers le monde. Au cours de ses 15 ans au PNUE, il a occupé plusieurs postes au siège du PNUE à Nairobi  en tant que directeur adjoint de la Division de mise en œuvre de la politique environnementale ,  chef de la section des écosystèmes terrestres et aquatiques, et  chef de la branche de développement et de politique analytique. Avant son passage à Nairobi, il a été coordonnateur adjoint et responsable du programme  sur la pollution marine au  bureau du programme des Nations unies pour l’Environnement  aux  Caraïbes à  Kingston (Jamaïque).
Avant de rejoindre  le PNUE en 1998, Tim a passé 12 ans  à l’agence américaine de protection de l’environnement où il a occupé plusieurs positions , il a été  en charge de l’élaboration de directives et règlements pour  la gestion des déchets dangereux et le  stockage  des réservoirs souterrains ;de critères de qualité des sédiments pour les métaux lourds ;  des normes  pour les rejets d'eaux usées d’origine domestiques et industrielles et des lignes directrices  pour évaluer leur impacts sur les écosystèmes marins ou côtier Il a également travaillé en tant que conseiller principal en matière d’affaires internationales pour l’assistant administratif. Avant de travailler à l’US EPA, il a travaillé dans le domaine du développement communautaire et de la recherche en laboratoire. Tim a étudié la biologie lors de son premier cycle et la gestion des ressources environnementales et l’administration publique  en troisième cycle. Son expérience professionnelle de près de 30 ans comprend une expérience à la fois dans le domaine du développement et de l’environnement et va du niveau communautaire  aux niveaux national, régional et international.

Elizabeth Mrema

Director, Division of Environmental Law and Conventions (DELC)

Elizabeth MremaElizabeth Maruma Mrema a travaillé avec le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) depuis près de deux décennies. Jusqu'en janvier 2013 et depuis juillet 2009, elle a été Secrétaire exécutive de la Convention sur la Conservation des espèces migratoires de la faune sauvage (CMS), Secrétaire exécutive par intérim de l'UNEP/ASCOBANS et Secrétaire exécutive par intérim de la convention du PNUE sur les gorilles basée à Bonn, en Allemagne. Depuis (janvier 2013), elle est Directeur adjoint et coordonnateur de la branche des opérations et programmes de la division de mise en œuvre de la politique migratoire.

Auparavant, Elisabeth a focalisé son travail au PNUE sur le développement, la mise en œuvre et l'application des lois environnementales à la fois aux niveaux, international, régional et national. Elle a joué différents rôles au PNUE au cours des années tels que la coordination du renforcement des capacités et la mise en œuvre de projets relatifs à la loi environnementale et aux conventions environnementales multilatérales. Elle a été juriste principale et responsable de la branche de coopération et d’appui aux accords environnementaux multilatéraux au niveau de la Division des conventions environnementales. Elle a été plus tard Conseillère juridique principale et chef de la biodiversité, de la loi foncière et de la gouvernance dans la Division de la Loi Environnementale et des Conventions (DELC) du PNUE.

Avant de rejoindre le PNUE, Elizabeth a travaillé avec le ministère tanzanien des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale (MOF & IC) où elle a été Conseillère juridique Senior. Au cours de son expérience au Ministère des Affaires Etrangères, elle a également été maître de conférences en matière de loi internationale et diplomatie au Centre tanzanien de relations internationales et de diplomatie. Actuellement, elle tient des conférences à l’école de droit de l’Université de Nairobi et l’Organisation du développement de la loi internationale. Diplomate de carrière et avocate avec une licence d’honneur de l’Université de Dar Es Salam en Tanzanie, une maîtrise de droit de l'Université Dalhousie, Canada et un diplôme de troisième cycle en Relations internationales et diplomatie (Summa Cum Laude) du centre des relations internationales et de diplomatie de Dar Es Salam , Tanzanie. Elle a publié plusieurs articles relatifs au droit environnemental international , la conformité et l'application des conventions et développé, entre autres, un certain nombre d'outils de négociation des accords multilatéraux sur l'environnement, des manuels et les directives actuellement utilisés par le PNUE dans ses programmes de renforcement des capacités

Maryam Niamir-Fuller

Conseillère spéciale au Directeur exécutif sur l'agenda post-2015 et les objectifs de développements durables

Maryam Niamir-Fuller
Elle apporte au PNUE 27 années d'expérience dans les domaines techniques du développement rural durable et de la gestion de l'environnement en Afrique, en Asie occidentale, en Asie et en Amérique latine, y compris avec l'USAID, plusieurs agences de l'ONU et des ONG internationales.

Maryam a également sept ans d'expérience avec le FEM et, depuis 2003, elle est conseillère technique Principal pour le groupe FEM du PNUD dans le domaine de la dégradation des terres et est chef de l'équipe de gestion des terres durables. Elle est l'auteure de nombreuses publications techniques, est une conférencière accomplie, et est également membre de plusieurs communautés scientifiques.

Elle est titulaire d’un master en planification régionale et un doctorat en conservation des sols et en en gestion des terres.

Tomoko Nishimoto

Directrice, Division de coopération régionale (DRC)

Tomoko Nishimoto

Mme Tomoko Nishimoto a rejoint le PNUE comme Directrice de la Division de coopération régionale en mai 2010. Elle est chargée de la supervision des six bureaux régionaux du PNUE : Amérique du Nord ; Amérique latine et les Caraïbes ; Afrique ; Asie et le Pacifique ; Asie de l'ouest ; et Europe.Mme Nishimoto a plus de 23 ans d'expérience en développement durable au sein des Nations Unies. Sa carrière professionnelle comprend des expériences au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), pendant 18 ans et aux Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), pendant 5 ans. Elle a occupé des postes de haut niveau dans sept pays. Entre autres, elle a été Directrice pays du PNUD au Kenya (2008-2010), Représentante résidente adjointe du PNUD en Ethiopie (2005-2008) et Représentante adjointe de l'UNICEF en Zambie (2001-2005).

Au cours de ces affectations Mme Nishimoto a supervisé et géré divers groupes fonctionnels dans un large éventail de programmes et d'opérations, y compris la gestion des programmes, le suivi et l’évaluation, la gestion financière, la gestion des ressources humaines et la communication. Elle a fourni des orientations à un large éventail de programmes et projets dans des domaines tels que l'environnement et l’énergie, la réduction de la pauvreté, l’eau et l’assainissement, la réduction des risques, les moyens de subsistance durables et la résilience, la sécurité alimentaire, la bonne gouvernance, le VIH/sida, le genre et les TIC.

Elle a participé à des projets mis en œuvre par diverses agences des Nations Unies (le Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets, l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture, l’Organisation internationale du travail, le Centre du Commerce International, l' Organisation des Nations unies pour le développement industriel, l'UNESCO et l'Organisation mondiale de la santé) avec un financement de donateurs clés, tels que la Commission européenne, le Département britannique pour le développement internationale, l'Agence américaine pour le développement international, la Norvège, le Pays-Bas, le Danemark, la Finlande, le Japon, la Suède, l’Allemagne, le Canada et la Banque mondiale. Mme Nishimoto aussi a beaucoup travaillé avec des organisations de la société civile tout au long de sa carrière..

Mme Nishimoto est une spécialiste qualifiée en programmation basée sur les droits humains. Elle est japonaise, et est titulaire d’une licence de l’université de Kobe, au Japon, et d’une maitrise en relations internationales de l’universitté Sophia au Japon.

Naysán Sahba

Directeur, Division de communications & et d'information publique (DCPI)

Naysán Sahba

M. Naysán Sahba, a été nommé Directeur de la  Division communication et Information  publique du PNUE en janvier 2014. Au cours de ses 17 années de carrière professionnelle, qui comprend des affectations  à OMS et  à l'UNICEF en Afrique et en Asie, M. Sahba a  participé  à des programmes de communication, plaidoyer, partenariat et participation importants  dans un large éventail de domaines relatifs au développement durable, tels que la santé, l'éducation, le changement climatique et la réduction du risque de catastrophes.

De 2009 à 2013, il a été    au bureau de l’UNICEF au Mozambique chef de la Communication, du plaidoyer, des partenariats et de la participation, où il était responsable des relations publiques et des médias et de la communication pour les activités de développement.
Auparavant, M. Sahba a travaillé en Inde  dans le cadre de l’initiative globale d’éradication de la polio, soutenant la communication pour des interventions de vaccination dans l'Etat d'Uttar Pradesh – une des dernières étapes réussies de lutte contre le poliovirus en Inde. En 2005 il a été transféré au bureau de l'UNICEF en Inde  à Delhi où il a dirigé des programmes de divertissement-éducation de l'UNICEF. Une de ses réalisations importante est  la conceptualisation d'une émission  TV  en prime time sur une  série de  questions percutantes  sur les femmes  et les enfants qui a été rendu accessible à 400 millions de foyers indiens dont 41 millions femmes de milieu défavorisé âgés entre  15-35 ans. L’impact positif  sur la vie de plusieurs d’entre eux a été mesuré et documenté.
M. Sahba a démarré sa carrière de communication pour le développement travaillant avec des radios communautaires autochtones  en Amérique latine et la production de contenu multimédia sur les approches du développement durables. Il a  travaillé dans des  initiatives de communication de plaidoyer, mobilisation sociale et changement et apprécie  l’apprentissage et l’action nécessaire pour accompagner les individus, les communautés et les  institutions sur le chemin du développement.

M Sahba est titulaire d’une licence en littérature anglaise de l’Université britannique de Colombian d’un Master en développement international et d’un diplôme de langue anglaise de l’université de Guelph.

Il est de nationalité canadienne.

Munyaradzi Chenje

Directeur Bureau d'appui régional

Munyaradzi Chenje

Munyaradzi Chenje est le Directeur du Bureau régional d’appui du PNUE. Il possède plusieurs années d'expérience en évaluation environnementale, politique et gouvernance aux niveaux sous-régional, régional et international. Avant cette nomination, Munyaradzi était le Directeur adjoint du Bureau du PNUE à New York au siège de l'ONU, où il appuyait  les États membres des Nations Unies lors des consultations de l'Assemblée générale. Ces consultations portaient sur les résolutions sur le PNUE suite au document issu de la  Conférence Rio + 20 - le futur que nous voulons. Il était un membre de l'équipe du PNUE à la Conférence de Rio + 20 au Brésil et actif dans les processus de suivi post-2015 à New York.
L’expertise technique, régional et mondial de Munyaradzi en évaluation environnementale  lui a permis d’occuper le poste de chef de section des perspectives pour l’environnement mondial (GEO) au siège du PNUE à Nairobi, au Kenya. Il a été responsable de la  facilitation  et de la coordination d’une évaluation complète, scientifiquement crédible,  et pertinente d’un point de vue politique sur l’état et les tendances de l'environnement mondial- La  quatrième édition GEO  de la série d'évaluation intégrée. Ce rapport d'évaluation, lancé en 2007, accorde une attention particulière au rôle et  à l'impact de l'environnement sur le bien-être humain de même qu’à l'utilisation de l'évaluation environnementale comme outil de décision.
Au niveau sous-régional, Munyaradzi était coordonnateur régional pour l’Afrique en charge des évaluations d'alerte précoces  et environnementales,  et la mise en œuvre du réseau africain d’information sur l’environnement (RAIE). Comme coordonnateur régional de l'Afrique, il a dirigé l'équipe qui a produit le deuxième rapport d'évaluation intégrée –Perspectives environnementales en Afrique : notre environnement, notre richesse.
Avant de rejoindre le PNUE en 2000, Munyaradzi a été le directeur fondateur du centre Musokotwane de ressource  environnementale  en Afrique australe basé à Harare, au Zimbabwe et a  produit le premier rapport sur l’État de l'environnement en Afrique australe.
Munyaradzi est membre de l'Académie des Sciences du Zimbabwe, la société d'évaluation intégrée (TIAS) et de la Commission de l'UICN sur l'éducation et la Communication.