LA SCIENCE AU PNUE

A propos du chef scientifique du Programme des Nations Unies pour l'Environnement  

Prof. Jacqueline McGlade

Jacqueline McGladeJacqueline McGlade est actuellement Directrice scientifique et Directrice en intérim de la Division d’alerte précoce et d’évaluation. Avant de rejoindre le PNUE en tant que conseillère spéciale auprès du  Directeur général sur la gestion des connaissances  et de la science, Professeure Jacqueline McGlade était Directrice  exécutive  de l'Agence européenne  de l’environnement de 2003 à 2013. Avant cela, elle était professeure en  informatique  de  l'environnement au Département de  mathématiques à l'Université College  of London  , Directrice du Centre pour les sciences côtières et marines du conseil  britannique de recherche pour l'environnement , professeure de Sciences biologiques à l'Université de Warwick, Directrice  d’écologie théorique à  Z Jülich et scientifique à l'Institut océanographique de Bedford du gouvernement fédéral du Canada.
Professeure McGlade a occupé un certain nombre de rôles de consultation clé , y compris à  l'Agence de l'environnement  d’Angleterre  et du pays de Galles, au Musée d’histoire naturelle, à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, sur la valeur de la biodiversité ,au sein du  groupe consultatif du  Panel international  de ressources  sur la recherche agricole internationale et  dans de nombreux programmes de recherche  sur la modélisation  des systèmes globaux , l’océanographie et la pêche, la gouvernance, les changement climatique et l’ adaptation, les connaissances locales . Elle est également membre de plusieurs jurys de prix pour l'environnement
Ses activités continuent d’être orientées vers les systèmes de connaissances participatives et la science citoyenne,  la dynamique des écosystèmes et des systèmes planétaires, le développement durable et la gouvernance des ressources naturelles, l’informatique  environnementale  avec  une référence particulière aux transitions socio-économiques, l'innovation technologique et l'analyse des politiques. Elle comptabilise   plus de 200 revues,  articles,  livres  et documents juridiques soumis à la Cour internationale de Justice et a produit et présenté  des longs métrages, des séries et radio  qui ont été primés. En tant que fondatrice de sa propre entreprise de logiciels, elle a développé plusieurs systèmes logiciels et applications.
Elle a été élue membres de deux  sociétés savantes (FLS et FRSA) et a reçu des prix internationaux et des distinctions de la République tchèque, de l’ Allemagne, de l’Italie, de Monaco,  de la Roumanie, de la Suède, du Royaume uni ,des Etats unis  y compris le prix Zayed comme membre de l’équipe de l’évaluation du millénaire et de la science citoyenne 2013 pour son travail sur l’informatique environnementale et la science citoyenne.