CCAC Logo UNEP Logo

A propos


  Search

Launch of the Climate and Clean Air Coalition to Reduce Short Lived Climate Pollutants, Feb 17, 2012
Lancement de la Coalition pour le climat et l'air pur visant à réduire les polluants de courte durée
de vie, le 17 février 2012. Source: US Department of State

L'histoire

Les polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat sont des substances telles que le carbone noir, l'ozone troposphérique, le méthane et certains hydrofluorocarbures (HFC), qui ont une durée de vie relativement courte dans l'atmosphère par rapport au dioxyde de carbone (CO2) et à d'autres gaz à effet de serre (GES) à durée de vie plus longue.

Bien que leurs durées de vie soient relativement courtes par rapport à celle du CO2, ces polluants ont un important potentiel de réchauffement planétaire. La durée de vie de ces substances constitue un aspect important pour la lutte contre les changements climatiques. Même si les émissions de gaz à effet de serre de longue durée de vie devaient cesser, les concentrations atmosphériques ne baisseraient pas de manière importante pendant longtemps, car les processus d'élimination de ces substances de l'atmosphère sont lents. En revanche, les concentrations atmosphériques des substances de courte durée de vie réagissent assez vite aux variations des émissions, étant donné qu'elles sont éliminées rapidement de l'atmosphère.

En l'absence de mesures d'atténuation, on estime que ces polluants représenteront près de la moitié de l'effet de réchauffement climatique des émissions anthropiques actuelles au cours des prochaines décennies. Par conséquent, la réduction des émissions de substances de courte durée de vie permet d'influer sur le taux de réchauffement climatique à court terme. L'inquiétude relative à la rapidité de réchauffement de l'Arctique contribue également à la volonté d'atténuer les émissions des polluants de courte durée de vie. Les régions polaires comme l'Arctique sont particulièrement sensibles aux effets du carbone noir, étant donné que les dépôts de cette substance sur la neige et la glace constituent un autre effet de réchauffement.

Outre leur contribution aux changements climatiques à court terme, l'ozone et le carbone noir sont des polluants atmosphériques et des composants clés du smog, qui est un facteur de maladies cardiaques et respiratoires. De plus, l'ozone contribue aux dommages causés aux cultures agricoles. Par conséquent, la réduction d'émissions de polluants de courte durée de vie permet d'offrir des avantages climatiques à court terme et d'importants avantages communs à la qualité de l'air, à la productivité agricole et à la santé humaine.

Reconnaissant que l'atténuation de l'impact des polluants de courte durée de vie est essentiel à la lutte à court terme contre le changement climatique et reconnaissant qu'il existe de nombreuses options peu coûteuses et efficaces, les gouvernements du Bangladesh, du Canada, du Ghana, du Mexique, de la Suède, des États-Unis et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) se sont réunis pour lancer un effort collectif pour traiter ces polluants. Ensemble, ils ont formé la Coalition pour un climat et un air pur dont le but est de réduire l'incidence des polluants de courte durée de vie (CASC). Il s'agit d'une nouvelle initiative internationale volontaire visant à faire progresser les efforts pour la réduction des polluants de courte durée de vie ayant un effet sur le climat, de manière à protéger l'environnement et la santé publique, à promouvoir la sécurité alimentaire et énergétique, et à gérer les changements climatiques à court terme. L'adhésion à cette Coalition ne cesse de croître, ce qui illustre l'importance que les pays développés et en développement accordent aux mesures prises dans ce domaine.

Objectifs

L’objectif initial de cette Coalition est de réduire les émissions de méthane, de carbone noir , et de HFC. Parallèlement à cela, tous les partenaires reconnaissent que l'action sur les polluants climatiques de courte durée de vie doivent compléter, non remplacer, l'action mondiale visant à réduire les émissions de dioxyde de carbone, en particulier les efforts de la CCNUCC.

L’objectif de la Coalition est de réduire les émissions de polluants climatiques de courte durée de vie grâce à la :

  1. Sensibilisation du public aux effets des polluants climatiques de courte durée de vie et aux stratégies d'atténuation
  2. L’amélioration et le développement de nouvelles actions nationales et régionales, en identifiant et en surmontant les obstacles, en enforcant les capacités, et en mobilisant des partenaires
  3. Promouvoir de meilleures pratiques et mettre en valeur réussites en la matière
  4. Améliorer la compréhension scientifique des impacts des polluants climatiques de courte durée de vie et des stratégies d'atténuation

La Coalition entend servir de forum pour évaluer les progrès dans la lutte contre les polluants climatiques de courte durée de vie, pour mobiliser des ressources et pour accélérer l'action. La Coalition sera également un catalyseur pour de nouvelles initiatives ainsi que pour la mise en évidence et le renforcement des efforts existants en la matière, surtout lorsque ces efforts sont liés à la santé publique, à la sécurité alimentaire et énergétique, et aux questions environnementales.

Structure

Un groupe de travail, constitué de représentants de Partenaires, supervise les actions de coopération de la Coalition.Une Assemblée de haut niveau, formée de partenaires de la Coalition, se réunira pour définir les politiques à entreprendre, pour faire le point sur les progrès réalisés et pour initier les futurs efforts.
Sa structure se divise de manière suivante :

  • Un groupe de travail, constitué de représentants de Partenaires, supervise les actions de coopération de la Coalition.
  • Une Assemblée de haut niveau, formée de partenaires de la Coalition, se réunira pour définir les politiques à entreprendre, pour faire le point sur les progrès réalisés et pour initier les futurs efforts.
  • Un groupe scientifique consultatif sera chargé d’informer la Coalition sur les nouvelles découvertes scientifiques sur le climat et sur les polluants climatiques de courte durée de vie. Ce meme groupe sera également chargé de répondre aux questions spécifiques de la Coalition, et ce afin d'éclairer les discussions politiques.
  • Un secrétariat est, par ailleurs, hébergé par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) à Paris.

Comment s'impliquer

Textes fondateurs

Document de réflexion
Cadre de la Coalition

Téléchargez


Pour de plus amples informations sur la Coalition, veuillez contacter: ccac_secretariat@unep.org

© Climate and Clean Air Coalition 2012