CCAC Logo UNEP Logo

La coalition lance un effort global


  Search

3 juin 2012, Stockholm – La coalition lance le coup d’envoi pour un effort pour combler le manque d’information sur les polluants climatiques de courte durée de vie

La ministre  de l’Environnement  de Suède, Lena Ek, la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Rodham Clinton, et SAR la Princesse héritière Victoria de Suède ont rejoint aujourd'hui des chercheurs, des étudiants et des chefs d'entreprise pour lancer le coup d'envoi  pour un effort global visant à sensibiliser le public  sur les effets des polluants climatiques de courte durée  de vie.

L'événement, organisé  de manière conjointe  à Stockholm par les gouvernements de la Suède et des Etats-Unis,  était le premier parmi les nombreux efforts de sensibilisation prévus par la  nouvelle Coalition sur le  climat et l’air pur pour réduire les polluants climatique de courte durée de vie.

Des représentants du secteur privé, de la société civile et de gouvernements  ont discuté sur le manque actuel de sensibilisation concernant les «polluants climatiques de courte durée» ou «SLCPs», et  ont fourni  des conseils ainsi que des idées sur la façon de renforcer la sensibilisation et la mise en  place de mesures efficaces pour réduire ces émissions.

Après avoir donné un aperçu sur un concours mondial de sensibilisation, la ministre Ek et la secrétaire Clinton ont souligné les initiatives de transformation  actuellement mises en œuvre pour accélérer l'action pour réduire un ensemble de polluants nocifs sur  la santé, l’agriculture et le climat.

Cette action inclut également une  collaboration avec les villes pour réduire  le méthane à partir de déchets solides, baisser  le carbone noir provenant des moteurs diesel, et l'utilisation de nouvelles alternatives aux HFC au niveau des  réfrigérateurs et des climatiseurs.
S'exprimant lors du séminaire de sensibilisation, la ministre Ek a souligné l'importance de communiquer sur les SLCPs dans un langage facile à comprendre et qui incite à l’imagination.

 « Les Polluants climatiques de courte durée» représente un ensemble de mots pouvant  embler étranges et peu familiers pour la plupart des gens  », a déclaré la  ministre Ek.

 « Mais les  SLCPs tels que le carbone noir, la suie, l'ozone troposphérique, le méthane et les hydrofluorocarbures de courte durée ont tous certaines caractéristiques  commune, car ils contribuent de façon significative au réchauffement mondial et régional. »
 «Ils ont aussi un impact  sur les rendements agricoles, détériorent la qualité de l'air et  affectent  ​​la santé humaine à travers le monde. Et parce qu'ils sont de courte durée, ils représentent une occasion en or pour ralentir le réchauffement climatique à court terme » a déclaré la ministre.

Mme Clinton a souligné la forte dynamique  de la Coalition depuis son lancement en février 2012, y compris l’accroissement du nombre de ses membres qui a pratiquement tripé et qui sera encore renforcé par un engagement supplémentaire d’autres pays,  organisations et  acteurs du secteur privé.

 «Nous devons convaincre les décideurs partout du monde, les dirigeants politiques, les  chefs d'entreprise, les leaders de la société civile, les investisseurs  et les étudiants que c'est un de ces domaines où nous pouvons montrer des progrès tangibles presque immédiatement et que nous pouvons faire de façon rentable», a déclaré la Secrétaire Clinton.

 «Peu de gens savent réellement l'impact que nous pourrions avoir sur le réchauffement climatique si nous ciblions de façon agressive les polluants climatique de courte durée de vie. Et moins de personnes encore savent que de nombreuses solutions rentables existent déjà et n'attendent qu’à être largement mises en œuvre ».

« Nous allons organiser un concours mondial pour trouver les idées les plus créatives en matière de sensibilisation des polluants climatiques courte durée de vie et le travail à être effectuer pour les stopper, et j'invite tout le monde à visiter le site de la Coalition pour plus d’informations » a déclaré Mme Clinton.

Les informations d’inscription seront bientôt disponibles- voir la  compétition globale
« Les bénéfices des actions sont énormes. Aidez-nous à les  faire connaître », a déclaré le ministre Ek.
La Suède et les États-Unis sont parmi les partenaires fondateurs de la Coalition. Voir la section Acteurs pour plus d’information sur la Coalition qui désormais inclut 13 partenaires, y compris les gouvernements, la Commission européenne, la banque mondiale et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Le PNUE abrite le secrétariat de la Coalition à Paris.

 


Pour de plus amples informations sur la Coalition, veuillez contacter: ccac_secretariat@unep.org

© Climate and Clean Air Coalition 2012