Programme des Nations Unies pour l’environnement
l'environnement au service du développement
中文 English Español
  Search
 
 
 
Désastres
et conflits

  [Libéria ]

Enter Title

Minimize

En 2003/2004, le PNUE participa à une Évaluation conjointe des besoins pour le Libéria, conduite sous la direction du Gouvernement national de transition du Libéria et du Groupe des Nations Unies pour le développement. Dans le cadre de ce processus, le PNUE conduisit une Étude documentaire sur l’environnement au Libéria. L’étude conclut que la mauvaise utilisation des ressources naturelles non seulement constituait une source de conflits au Libéria, mais qu’elle les prolongeait également. En travaillant à l’institution d’une administration environnementale forte, le PNUE exécuta les activités suivantes au Libéria :

Institutions environnementales et coordination

Le PNUE œuvra afin de sensibiliser les fonctionnaires du gouvernement libérien aux questions environnementales par le biais de consultations et d’ateliers de formation. En outre, le PNUE organisa des ateliers pour la distribution de l’étude documentaire et la collection d’informations sur les conditions et les besoins relatifs à l’environnement.

Évaluation de l’impact sur l’environnement


À la suite d’un programme de consultations et d’ateliers de formation avec les parties prenantes, le PNUE publia  Environmental Considerations of Human Displacement in Liberia: A Guide for Decision-makers and Practitioners. Le guide comprend des études de cas libériens, des checklists environnementales et une vue d’ensemble des meilleures pratiques environnementales internationales et des outils disponibles pour la gestion environnementales à toutes les phases de déplacement. Des documents de référence provenant des principales organisations environnementales et humanitaires ont été collectés et distribués sur CD conjointement à la publication. Ces références techniques peuvent être téléchargées ici.

Avec l’appui du partenaire national, un terme a pu être mis au programme de renforcement des capacités post-conflit du PNUE en décembre 2007. Le Libéria est donc à nouveau servi à distance par le Bureau régional du PNUE pour l’Afrique (ROA).