Programme des Nations Unies pour l’environnement
l'environnement au service du développement
中文 English Español
  Search
 
 
 
Désastres
et conflits

  [Somalie ]

Enter Title

Minimize

La Somalie est un des pays le plus pauvre et le moins développé du monde et, en tant que tel, il présente des défis uniques en termes de gestion des ressources naturelles. Comme conséquence de plus de 25 années de troubles civils, les structures de gouvernance en Somalie se sont désagrégées et des milices contrôlent différentes parties du pays. En outre, les régions de Somaliland et de Puntland ont unilatéralement déclaré leur autonomie.

La dégradation du sol est une question environnementale critique en Somalie, étroitement liée à la désertification, à la sécheresse et à des pratiques non durables en matière de bétail et d’agriculture. L’insécurité alimentaire et les moyens d’existence, de possibles déchets dangereux, l’absence de gestion marine et côtière, et la mitigation et la gestion des catastrophes naturelles sont d’autres préoccupations environnementales.

Afin de répondre à ces besoins, le PNUE effectua les travaux suivants :

Évaluation conjointe des besoins

Le PNUE participa à une évaluation conjointe des besoins (JNA) pour la Somalie, co-menée par la Banque Mondiale et le Groupe des Nations Unies pour le développement. Le PNUE fut la principale agence responsable pour l’identification des questions environnementales en Somalie et leur rapport. En outre, le PNUE offrit son appui aux autres agences et les assista pour l’identification des questions environnementales intersectorielles touchant à d’autres secteurs.
Informations environnementales

En raison de la guerre civile prolongée, des données sur l’environnement à jour sont rares. La JNA fut un premier pas vers la récolte d’informations environnementales actuelles pour former la base d’un centre d’information environnementale somalien.