Programme des Nations Unies pour l’environnement
l'environnement au service du développement
  English
  Search
 
 
 
Utilisation efficace
des ressources

  [Vous êtes : Science ]

Science

Pour renforcer la base de connaissances sur l’utilisation efficace des ressources et la consommation et la production durable (CPD), les travaux suivants sont mis en œuvre : 

Groupe d’experts sur les ressources

L’utilisation de matériaux et de ressources a augmenté parallèlement à la croissance de nos économies. Dans une économie de plus en plus mondialisée, le défi pour les décideurs politiques est de rationaliser les actions pour assurer une gestion plus durable des ressources, à la fois renouvelables et non-renouvelables. Il existe, en outre, des mesures comme les politiques sur le changement climatique et la biodiversité qui s’attaquent à certains aspects du problème mondial de ressources. Cependant, une approche holistique de la gestion des ressources est nécessaire pour mieux définir leurs interconnexions et lacunes de manière systématique.

L’établissement du Groupe d’experts International sur la gestion durable des ressources, communément appelé Groupe d’experts sur les ressources, est une première étape vers la résolution de ce besoin. Le Groupe d’experts a été officiellement lancé en novembre 2007 et devrait fournir l’impulsion scientifique permettant de dissocier la croissance économique et l’utilisation des ressources de la dégradation de l’environnement.

 

Le Groupe d’experts sur les ressources a pour but de :

  1. Fournir une évaluation scientifique indépendante, cohérente et de référence concernant la pertinence des politiques dans le domaine de l’utilisation durable des ressources et en particulier de leurs impacts sur l’environnement tout au long du cycle de vie des produits.
  2. Contribuer à une meilleure compréhension sur les actions pouvant être menées afin que la croissance économique ne s’accompagne plus nécessairement de la dégradation de l’environnement.

Ce travail se construit au fur et à mesure et contribuera à d’autres initiatives internationales connectées, comme le développement du processus de Marrakech, l’initiative 3R (réduire, réutiliser et recycler), l’approche « économie circulaire », la publication « Etat de l’Environnement Mondial » et l’Evaluation des Ecosystèmes pour le Millénaire.

Initiative Cycle de Vie

Partenariat international Cycle de Vie pour un monde durable

Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement et la Société de Toxicologie et Chimie de l'Environnement (SETAC) ont noué un partenariat international sur le cycle de vie, connu sous le nom d’initiative Cycle de vie, afin de permettre aux utilisateurs à travers le monde de mettre effectivement en pratique la notion de cycle de vie. L’initiative répond à l’appel des gouvernements du monde entier pour une économie du cycle de vie dans la déclaration de Malmö (2000). Elle contribue au processus de Marrakech qui encourage les modes de consommation et de production durables. Le cycle de vie consiste à aller au delà des intérêts traditionnels en termes de sites de production et de processus de fabrication pour inclure l’impact environnemental, social et économique d’un produit tout au long de son cycle de vie, du berceau à la tombe.

L’initiative Cycle de vie vise à :

  • Renforcer le consensus mondial et la pertinence des méthodologies existantes et émergentes dans le domaine de l’approche par le cycle de vie ;
  • Faciliter l’utilisation des approches par le biais du cycle de vie dans le monde entier en encourageant les personnes à réfléchir en termes de cycle de vie dans les prises de décision au niveau du secteur privé, des gouvernements et du grand public en lien avec les ressources naturelles, matériaux et produits visés dans les groupes de consommation ;
  • Élargir la capacité dans le monde entier à appliquer et améliorer les approches par cycle de vie.