Planter des arbres pour un air plus sain : une solution naturelle aux problèmes de la pollution et de la canicule dans les villes

De Robert McDonald

La nature est-elle capable de résoudre les problèmes de l'air insalubre et de la température élevée dans les villes ? Selon un nouveau rapport publié par The Nature Conservancy en collaboration avec C40 Cities Climate Leadership Group, la réponse semble être clairement «oui».

Le rapport Planting Healthy Air identifie le potentiel et le retour sur investissement de la plantation d'arbres dans 245 villes du monde qui abritent actuellement environ un quart de la population urbaine mondiale. En recueillant et en analysant les données géospatiales de la couverture forestière et terrestre des villes, les particules et la densité de population, et en tirant parti des publications scientifiques existantes, l'étude évalue le potentiel des arbres urbains actuels et futurs à rendre l'air urbain plus sain. L'analyse révèle que les avantages obtenus par la plantation d'arbres dans les villes seront encore plus importants à l'avenir. En effet, 250 000 personnes pourraient trouver la mort chaque année en raison de la température élevée dans les villes d'ici 2050 - à moins que les villes ne prennent des mesures concrètes pour s'adapter au réchauffement planétaire.

Alors que les arbres urbains existants assainissent et refroidissent déjà l'air respirés par plus de 50 millions de personnes, un investissement mondial de 100 millions de dollars par an en plantation et entretien d'arbres pourrait permettre à 77 millions de personnesde vivre dans des villes plus fraîches et pourrait réduire considérablement la pollution aux particules fines pour 68 millions de personnes. Planter des arbres pour une ville nouvelle pourrait avoir un impact important sur la qualité de vie des citadins, néanmoins le maintien du nombre d'arbres urbains existants est essentiel car de nombreuses villes dans le monde voient leur couverture d'arbres diminuer avec le temps en raison du développement, des parasites et des pathogènes et du manque de budget pour leur entretien.

Le rapport Planting Healthy Air et le site Web qui l'accompagne, donnent accès à une carte interactive et des études de cas des villes les mieux classées du rapport. Ces analyses fournissent des ressources aux personnes intéressées à l'utilisation de solutions naturelles pour assainir l'air de leurs villes. Ces résultats peuvent encourager les décideurs urbains et les responsables de la santé publique à aborder les questions non résolues relatives aux arbres et à la qualité de l'air, comme par exemple la question de savoir quelles villes et quels quartiers doivent bénéficier d'une aide en priorité, quelle proportion du problème de la qualité de l'air les arbres peuvent-ils résoudre, est-ce que planter des arbres est un investissement rentable ? Dans de nombreuses villes, un quartier peut offrir un retour sur investissement beaucoup plus élevé que la moyenne de la ville, et les cartes du rapport peuvent être un outil utile pour les décideurs urbains en termes d'investissement dans les zones de la ville.

Pour ceux d'entre nous qui cherchent des moyens de relever les défis de la qualité de l'air et de la chaleur, les arbres dans les villes sont la seule solution permettant d'aborder ces deux problèmes simultanément. Les arbres offrent également un ensemble d'avantages supplémentaires : fournir un habitat de la faune, contrôler des inondations, séquestrer le carbone et des possibilités de loisirs, une valeur ajoutée significative pour une ville. Bien que les arbres urbains ne peuvent à eux seuls résoudre la température élevée dans les villes ou la pollution de l'air, ils offrent une solution facile à mettre en oeuvre dès aujourd'hui. Par ailleurs, dans de nombreux quartiers, le coût de la plantation des arbres ainsi que son efficacité sont similaires aux solution couramment plebiscitées comme limiter de la circulation automobile, peindre des toits blancs ou installer des épurateurs sur les cheminées.

Plantés au bon endroit, les arbres contribuent à rendre notre air plus sain, nos villes plus verdoyantes et agréables à vivre.

Visitez nature.org/healthyair pour en savoir plus et parcourez la carte interactive.