About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

L’évolution démographique

Population (en millions) par sous-région : Europe

La population de l'Europe a augmenté de 100 millions d'habitants depuis 1972, mais les taux de fécondité sont désormais inférieurs aux niveaux de remplacement dans beaucoup de pays

Source : D'après la Division de la population du Secrétariat de l'ONU, 2001

La population de l'Europe a augmenté de 100 millions d'habitants depuis 1972 pour atteindre 818 millions en 2000, soit 13,5 % de la population mondiale (voir graphique). Le changement démographique le plus important ayant lieu actuellement dans l'ensemble de la région est le vieillissement de la population, qui résulte de la faiblesse de la fécondité et de l'élévation de l'espérance de vie. Les taux de fécondité ont diminué, de 2,3 à 1,4 enfants par femme au cours des 30 dernières années, et ne dépassent pas 1,1 en Arménie, en Bulgarie et en Lettonie - bien en dessous du taux de remplacement, soit 2,1 enfants par femme, nécessaire pour maintenir stable le niveau de la population (Nations Unies, 2001).

Une autre tendance qui devrait se poursuivre, et qui pose d'énormes problèmes dans l'ensemble de la région, est celle de l'existence de mouvements migratoires dans l'ensemble de l'Europe. Ceux-ci sont dus à des conflits (demandeurs d'asile, personnes déplacées, réfugiés, y compris migration de transit venant des pays en développement) ainsi qu'à la recherche de modes de vie plus rémunérateurs (CEE et autres, 1999 ; PNUD, 1999b).