About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Développement économique

PIB par habitant (en dollars de 1995), et part du secteur des services en Amérique du Nord

Le PIB par habitant a fortement augmenté en Amérique du Nord au cours des 30 dernières années et la part du secteur des services dans l'économie est passée de 63 à 72 % entre 1972 et 1997

Source : Banque mondiale, 2000

Depuis 1972, l'Amérique du Nord connaît une intégration régionale toujours plus marquée, une augmentation de l'activité économique et son orientation progressive vers le secteur des services. Certaines sociétés nordaméricaines sont devenues d'authentiques sociétés transnationales et ont fortement investi dans l'économie des pays émergents, ce qui a notablement influencé les structures du développement en dehors de la région. En dépit de pauses ou reculs périodiques, au cours des 30 dernières années, l'Amérique du Nord a vu son rôle se renforcer comme moteur du changement économique mondial (Blank, 2001).

La vulnérabilité du secteur énergétique a pratiquement cessé de paraître préoccupante après que les crises pétrolières de 1973 et 1979 ont été suivies par une restructuration de l'économie et par la croissance du secteur des services (voir graphique). Avec la conclusion d'un accord de libre-échange et l'essor de la télématique et des biotechnologies, les pays d'Amérique du Nord ont vu leur économie progresser durant presque toutes les années 90, avant une forte baisse qui a secoué les marchés financiers en 2000.

En 2001, on estime qu'aux États-Unis 135 millions de travailleurs sur 285 millions d'habitants produisent environ 10 000 milliards de dollars de PIB ; au Canada, les 15 millions de travailleurs sur une population de 31 millions produisent un PIB chiffré à 670 milliards de dollars des États-Unis (US Department of Commerce 2002 ; US Census Bureau, 2002 ; US Department of Labor, 2002 ; Statistique Canada 2002).

Non seulement l'Amérique du Nord vient en tête de la production économique, dans le monde, mais cette région a également la consommation la plus forte. La consommation privée par habitant, dans la région, est environ cinq fois la moyenne mondiale, et elle est passée de 11 461 dollars en 1972 à 18 167 dollars en 1997, alors que la moyenne mondiale était de 2 315 dollars en 1972 et 3 257 dollars en 1997 (Banque mondiale, 2001 ; tous ces chiffres sont exprimés en dollars constants de 1995).

Bien que ne comptant que 5 % environ de la population mondiale, les États-Unis et le Canada consomment près de 25 % de l'énergie totale (AIE, 2002). Alors qu'on commence à constater un certain découplage de l'utilisation d'énergie et de la croissance économique, l'utilisation d'énergie par habitant est restée systématiquement plus élevée que dans toute autre région du monde (Mathews et Hammond, 1999). L'utilisation de la voiture particulière continue à augmenter, alors que celle des transports en commun est généralement restée constante (voir « Zones urbaines »).