About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Les forêts : Europe

Étendue des forêts : Europe

La superficie des forêts d'Europe a augmenté de plus de 9 millions d'hectares, soit près de 1 %, entre 1990 et 2000.

Note : Le vert foncé représente les forêts fermées (couvertes à plus de 40 % d'arbres de plus de 5 mètres de haut) ; le vert moyen représente les forêts ouvertes (couvertes de 10 à 40 %) et fragmentées ; et le vert clair représente les autres terres boisées et recouvertes de broussailles.

Source : D'après FAO, 2001a.

Les 1 051 millions d'hectares de forêts d'Europe représentent 27 % de la superficie totale des forêts mondiales et couvrent 45 % des paysages européens. Le couvert forestier va de 0,3 % en Islande à 72 % en Finlande (FAO, 2001a). On trouve dans cette région une grande diversité de forêts boréales, tempérées et subtropicales, ainsi que des forêts de toundra et des forêts de montagne. Depuis les années 70, la superficie des forêts a progressivement augmenté : entre 1990 et 2000 on a créé près de 9,3 millions d'hectares de forêts supplémentaires (FAO, 2001a). Toutefois, la superficie des forêts anciennes et des forêts d'essences indigènes diminue. Les pratiques forestières, fondées sur la monoculture et des plantations d'arbres d'essences exotiques d'âge uniforme ne sont pas propices à la préservation de la diversité biologique.

Certains pays, en particulier ceux qui ont un vaste couvert forestier (Allemagne, Finlande, France et Suède), gèrent leurs forêts dans un cadre intégré, en même temps que les paysages et la diversité biologique. En théorie, cela implique des pratiques forestières plus ouvertes et plus responsables. D'autres pays, en particulier ceux qui n'ont qu'un faible couvert forestier (comme l'Irlande et l'Espagne), s'intéressent davantage aux forêts d'essences à croissance rapide à des fins commerciales ou pour la protection des bassins versants. La gestion durable des forêts est encore loin d'être une réalité dans de nombreux pays européens.