About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Les forêts : Amérique latine et Caraïbes

Étendue des forêts : Amérique latine et Caraïbes

La région du monde où l'on trouve le plus de forêts, c'està- dire l'Amérique latine et les Caraïbes, a perdu près de 47 millions d'hectares de forêts entre 1990 et 2000, venant ainsi au second rang après l'Afrique.

Note : Le vert foncé représente les forêts fermées (couvertes à plus de 40 % d'arbres de plus de 5 mètres de haut) ; le vert moyen représente les forêts ouvertes (couvertes de 10 à 40 %) et fragmentées ; et le vert clair représente les autres terres boisées et recouvertes de broussailles.

Source : FAO, 2001a.

Les forêts ont de nombreuses fonctions socioéconomiques importantes dans les pays d'Amérique latine et des Caraïbes. Elles fournissent à l'industrie du bois des matières premières pour la consommation intérieure et l'exportation, elles fournissent aux collectivités locales des produits non ligneux essentiels et enfin elles permettent aux collectivités autochtones qui vivent dans les forêts de préserver leurs modes de vie traditionnels. En outre, elles fournissent des biens et services environnementaux et constituent un bouclier naturel contre les catastrophes, elles protègent les bassins versants, elles préservent la diversité biologique et préviennent l'érosion du sol, et enfin elles fixent le dioxyde de carbone.

Du point de vue de la superficie des forêts, l'Amérique latine et les Caraïbes est une des principales régions du monde, puisqu'elle contient près du quart du couvert forestier de la planète (FAO, 2001a). Il y a dans cette région 834 millions d'hectares de forêts tropicales et 130 millions d'hectares d'autres forêts (tempérées, arides, côtières et de montagne), qui couvrent 48 % de la superficie terrestre totale (FAO, 2001a). Les forêts de sept pays (Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Mexique, Pérou et Venezuela) représentent 56 % du total des forêts de la région (FAO, 2001a). Ces forêts contiennent plus de 160 milliards de m3 de bois, ce qui représente le tiers du total mondial. Le Guatemala et le Panama sont parmi les pays dans lesquels il y a le plus de bois sur pied à l'hectare (FAO, 2001a).

Le bassin de l'Amazone contient la forêt tropicale humide la plus grande du monde. On y trouve au moins 20 types de forêts humides et l'on considère que c'est l'écosystème où il y a le plus de diversité biologique (FAO, 2001a).

Le taux de déforestation est parmi les plus élevés du monde, en moyenne 0,48 % par an (ce taux va de 1,2 % en Amérique centrale à 0,4 % en Amérique du Sud et, en revanche, la superficie des forêts augmente de 0,3 % par an dans les Caraïbes). Sur les 418 millions d'hectares de forêts naturelles qui ont disparu dans le monde ces 30 dernières années, 190 millions d'hectares se trouvaient en Amérique latine (FAO, 2001a). La superficie totale des forêts de la région a diminué d'environ 46,7 millions d'hectares entre 1990 et 2000.