About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Les forêts : Asie occidentale

Étendue des forêts : Asie occidentale

L'Asie occidentale est la région du monde la plus pauvre en forêts puisqu'elle ne compte que 0,1 % des forêts mondiales et que seulement 1 % de sa superficie terrestre est couverte de forêts.

Note : Le vert foncé représente les forêts fermées (couvertes à plus de 40 % d'arbres de plus de 5 mètres de haut) ; le vert moyen représente les forêts ouvertes (couvertes de 10 à 40 %) et fragmentées ; et le vert clair représente les autres terres boisées et recouvertes de broussailles. 

Source : FAO, 2001a.

En Asie occidentale, les forêts et les terres boisées n'occupent que 3,66 millions d'hectares, soit 1 % de la superficie terrestre de la région, et elles représentent moins de 0,1 % du total des forêts du monde (FAO, 2001a). L'essentiel du couvert forestier (62 %) se trouve dans la péninsule Arabique, et le reste est dispersé dans les collines et montagnes du nord de l'Iraq, de la Jordanie, du Liban, de la Syrie et des territoires palestiniens occupés. Les forêts fermées de meilleure qualité se trouvent sur les hautes terres proches de la Méditerranée. Il y a des petits morceaux de forêts de mangroves le long des côtes de la péninsule Arabique. Les ressources forestières appartiennent à l'État et sont administrées par lui (FAO, 1997).

Les forêts et terres boisées de la région sont généralement composées d'essences à croissance lente, de qualité médiocre et n'ayant guère de valeur économique (Nahal, 1985 ; FAO, 1997). En raison de conditions climatiques très dures, le potentiel de la foresterie est limité et la régénération est difficile lorsque les forêts sont dégradées (Abido, 2000a). Sans agriculture, la productivité moyenne des forêts va de 0,02 à 0,5 m3/ha/an, mais elle peut atteindre 2,9 m3/ha/an dans les forêts naturelles de Pinus brutia du nord de la Syrie (Nahal, 1985 ; GORS, 1991). En revanche, la productivité des plantations d'eucalyptus irriguées peut dépasser 17 m3/ha/an (Abido, 2000b). Néanmoins, les forêts jouent un rôle essentiel dans la protection des eaux et des sols de la région, particulièrement sur les pentes raides et en montagne et dans les zones exposées à la diversification. En outre, elles protègent contre les tempêtes de sable et stabilisent les dunes et les rives des cours d'eau (FAO, 1997).

Tous les pays de la région importent l'essentiel des produits en bois dont ils ont besoin. La valeur totale des importations de produits forestiers a presque quadruplé entre 1972 et 1996, passant de 131 millions à plus de 500 millions de dollars (FAOSTAT, 1998), tandis que les exportations totales de produits forestiers entre 1996 et 1998 n'ont atteint que 36,6 millions de dollars (PNUD, PNUE, Banque mondiale et WRI, 2000).