About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

La mer et les côtes : Amérique du Nord

Prises annuelles de poissons (en millions de tonnes) : Amérique du Nord

La pêche, en Amérique du Nord, a connu un grave déclin depuis la fin des années 80, et au moins un tiers de toutes les espèces sont surexploitées.

Note : Ces chiffres comprennent les prises de poissons de mer et d'eau douce, mais non les mollusques, les crustacés et les produits de l'aquaculture

Source : Données établies d'après Fishstat, 2001

Près de 25 % de la population du Canada et environ 55 % de celle des États-Unis vivent dans des zones côtières (CEQ, 1997 ; EC, 1999). Aux États-Unis, la population vivant près des côtes augmente quatre fois plus vite que la moyenne nationale, et certaines petites villes côtières détiennent le record de la croissance urbaine (CEC, 2000a). Cela est préoccupant car les écosystèmes côtiers sont parmi les réservoirs les plus riches de diversité biologique marine et procurent d'importants biens et services écosystémiques. La reconversion de ces systèmes fragiles à des utilisations urbaines peut entraîner leur dégradation physique, l'exploitation des ressources marines et la pollution.

L'apport excessif d'azote, dû à des activités terrestres, et la diminution catastrophique des zones de pêche sont particulièrement préoccupants (voir graphique) : 21 des 43 stocks de poissons de fond dans l'Atlantique Nord canadien sont en déclin et près d'un tiers des pêcheries gérées par les autorités fédérales américaines sont surexploitées (CEC, 2000a).