About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Transformation de l'environnement

Deux des fonctions essentielles de l'environnement sont la fonction de production, qui permet la survie de millions de personnes tributaires des ressources environnementales, et la fonction d'absorption de la pollution et de nettoyage indispensable pour la vie et le bien-être de l'être humain. Ces deux fonctions sont étroitement liées dans un cycle de production et de renouvellement, mais elles sont aussi de plus en plus entravées et dégradées par l'action de l'homme.

Gestion des bassins versants et inondations

De mauvaises pratiques d'utilisation des terres peuvent avoir des effets considérables sur les populations. En 1986, la déforestation des hauteurs du bassin de Yangtze en Chine avait considérablement réduit le couvert forestier, qui est tombé de 22 % de la superficie totale en 1957 à 10 % seulement. En conséquence, l'érosion en amont et l'envasement en aval s'étaient intensifiés. En 1998, l'inondation la plus grave de l'histoire de la Chine a frappé la vallée du Yangtze, affectant 223 millions de personnes et causant plus de 36 milliards de dollars de dégâts (Shougong, 1999).

En juillet 1997, une vaste zone située dans le sud de la Pologne, dans l'est de la République tchèque et dans l'ouest de la Slovaquie a subi une des inondations les plus catastrophiques de l'histoire lorsque l'Oder, l'Elbe, la Vistule et la Morava ont débordé de leur lit. En Pologne, l'inondation a couvert un quart de la superficie, affectant près de 1 400 bourgs et villages, détruisant 50 000 logements et provoquant l'évacuation de 162 000 personnes. Le montant total des dégâts était estimé à 4 milliards de dollars. La gravité des inondations a été imputée à la destruction des forêts et des zones humides, aux aménagements des principaux cours d'eau et affluents, et à l'élimination de plantes absorbant l'eau. Les inondations sont de plus en plus fréquentes depuis plus d'une décennie (AEE, 2001).

La dégradation des ressources naturelles telles que la terre, l'eau douce et l'eau de mer, les forêts et la diversité biologique menace les moyens d'existence de nombreuses personnes mais en particulier ceux des pauvres. Par exemple, dans les plaines du nord de la Chine le niveau des nappes phréatiques baisse rapidement. En 1997, près de 100 000 puits ont été abandonnés, apparemment à cause de l'assèchement dû à la baisse du niveau de la nappe, mais 221 900 nouveaux puits ont été forés. Le fait qu'on ait dû forer autant de puits montre que l'eau est de plus en plus rare (Brown, 2001).

La fonction d'absorption de l'environnement fait intervenir divers processus tels que le recyclage des nutriments, la décomposition et le filtrage naturel de l'air et de l'eau. Lorsque ces processus sont compromis, cela peut provoquer des risques pour la santé en raison de la contamination de l'eau de boisson, des problèmes d'assainissement, de la pollution de l'air à l'intérieur des logements, de la pollution de l'atmosphère urbaine et de la pollution agrochimique.