About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Science et technologie

La science et la technologie continuent de transformer la structure de la production, la nature du travail et l'utilisation du temps de loisir. La poursuite des progrès de la télématique est ce qui alimente la vague de fond de l'innovation technique. La biotechnologie galvanise l'agriculture, le développement pharmaceutique et la prévention des maladies, mais elle suscite tout un ensemble de questions éthiques et environnementales. Les progrès de la miniaturisation transforment la pratique médicale, la science des matériaux, la performance des ordinateurs et beaucoup d'autres techniques encore.

« Dans le scénario Marchés d'abord, on suppose que les progrès technologiques rapides de ces dernières années se poursuivront, mais seront de plus en plus animés par le profit. »

L'importance de la science et de la technologie va bien au-delà de l'acquisition des connaissances et de leur utilisation. Des inquiétudes persistantes quant à la répartition des avantages et des coûts du développement technologique provoquent un vif débat national et international. Ces préoccupations concernent le transfert de technologie, les droits de propriété intellectuelle, les technologies appropriées, l'arbitrage entre confidentialité et sécurité, et le risque que les pays pauvres en information se retrouvent du mauvais côté de la « fracture numérique ». La possibilité de résoudre ces questions influera sur le développement futur de la science et de la technologie ainsi que sur leurs effets sur la société et l'environnement.

Dans le scénario Marchés d'abord, on suppose que les progrès technologiques rapides de ces dernières années se poursuivront, mais seront de plus en plus animés par le profit. Au fil du temps, cela pourrait ralentir le développement, la recherche fondamentale perdant son caractère prioritaire. Le transfert de technologie, les droits de propriété intellectuelle et autres grands problèmes sont abordés, mais principalement à l'avantage de ceux qui occupent une position de force sur le marché. Les avantages environnementaux découlent principalement des retombées des efforts faits pour améliorer le rendement de l'utilisation des ressources naturelles. Ces évolutions sont plus prononcées encore dans le scénario Sécurité d'abord où, en outre, l'affectation d'une proportion grandissante des fonds publics aux préoccupations de sécurité, associée à des crises sociales, économiques et environnementales, signifie un ralentissement général du progrès.

Les rapides avancées de la science et de la technologie sont également dans les hypothèses des scénarios Politiques d'abord et Durabilité d'abord, mais elles sont alimentées par des facteurs différents. L'investissement public direct, les subventions et la réglementation, par exemple les taxes sur la pollution, jouent un rôle dominant dans le scénario Politiques d'abord. Dans le scénario Durabilité d'abord, ces instruments ont moins d'importance que l'évolution des préférences des consommateurs comme des producteurs. Dans les deux scénarios, l'attention plus grande que portent les pouvoirs publics et la société en général à ces questions risque de ralentir le développement technologique dans certains domaines, mais elle aide aussi à écarter le risque de retombées graves. Des efforts plus résolus sont consentis en faveur du partage des avantages découlant de la science et de la technologie.