About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Certaines contraintes sont levées ...

Dans le monde entier, une réduction des subventions à l'agriculture et l'ouverture du commerce des produits agricoles modifient les impacts de l'agriculture sur l'environnement. La conversion de titres de dette en actions de protection de la nature et le rachat pur et simple de dettes pour obtenir le droit d'exploiter des ressources génétiques contribuent à la préservation de certaines réserves naturelles, en particulier dans les régions tropicales, tout en allégeant le fardeau de la dette des pays concernés. Des mesures semblables sont prises pour préserver des sites du patrimoine naturel ou culturel qui se trouvent également être des destinations touristiques importantes.

Un peu moins directement, certains progrès technologiques et certaines modifications structurelles des économies produisent des avantages environnementaux et sociaux, par une amélioration de l'efficacité. Dans les transports, le développement et la diffusion de véhicules à moteur plus efficaces, brûlant du combustible plus propre, d'abord des combustibles hybrides, puis progressivement de l'hydrogène, apporté par le méthanol à des moteurs actionnés par des piles à combustible, ont pour effet de réduire l'augmentation de l'utilisation de combustibles fossiles. Les progrès continus de la télématique permettent également de modérer la croissance de la demande de transports. En effet, de plus en plus de personnes travaillent depuis leur domicile.

L'efficacité énergétique continue à s'améliorer à mesure que certains règlements contraignants sont levés, ouvrant les marchés de l'énergie au développement de la microélectricité. Les microcentrales deviennent de plus en plus nombreuses dans les zones rurales des régions pauvres, où le coût du rattachement à un réseau de distribution d'électricité limite l'approvisionnement en électricité. Des changements apportés aux techniques d'irrigation et de dessalement de l'eau améliorent, en particulier en Asie occidentale et dans d'autres régions arides, le rendement de l'utilisation de l'eau. L'agriculture profite des progrès accomplis dans la biotechnologie, qui permet d'accroître les rendements agricoles et aide à réduire la pression exercée dans beaucoup de régions sur les ressources de l'écosystème. La biotechnologie a également des effets positifs dans le traitement des eaux usées. Des progrès réalisés en nanotechnologie améliorent l'utilisation des matériaux.