About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Des terres vulnérables

Légende des
graphiques
Étendue des superficies construites : Asie occidentale (% de la superficie terrestre totale)

Source : PoleStar (voir annexe technique).

Les pressions qui s'exercent sur les terres arables de l'Asie occidentale, dont la superficie est assez limitée, sont dues à la demande alimentaire d'une population en expansion et au développement d'autres utilisations de la terre, telles que l'urbanisation, l'industrie, l'infrastructure et le tourisme. Dans les scénarios Marchés d'abord et Sécurité d'abord, la réaffectation des terres arables à ces autres activités se poursuit, faute de politiques efficaces de protection des terres arables. La superficie construite augmente (voir graphique) parallèlement à l'accroissement de la population. Dans le scénario Marchés d'abord, la superficie construite par personne continue d'augmenter et on observe des développements urbains tentaculaires. Une forte expansion démographique et le manque de planification entraînent une augmentation encore plus importante de la superficie construite dans le scénario Sécurité d'abord. Dans les scénarios Durabilité d'abord et Politiques d'abord, une expansion plus rapide de l'économie est en partie compensée par la tendance à créer des établissements plus compacts. C'est dans le scénario Durabilité d'abord que l'expansion de la superficie construite est la moins prononcée.

Les terres qui restent affectées à l'agriculture sont exposées à la dégradation des sols due à l'érosion hydraulique (voir graphique au-dessous). Dans le scénario Politiques d'abord, la mise en ouvre d'une stratégie régionale de gestion de la demande alimentaire se traduit par une augmentation des importations de produits alimentaires. Cela met à l'abri les terres arables d'une intensification de la production vivrière locale. Dans le scénario Durabilité d'abord, la superficie de terre exposée à la dégradation du sol est plus grande que dans les scénarios Politiques d'abord ou Marchés d'abord, car une proportion plus importante des terres arables reste exploitée. Le risque de dégradation des sols est particulièrement élevé dans le scénario Sécurité d'abord, en raison des carences de la gestion de l'environnement et du fait que davantage de terres marginales sont exploitées.

Superficies sur lesquelles il existe un risque élevé de dégradation des sols due à l'érosion hydraulique : Asie occidentale (% de la superficie terrestre totale)

La dégradation des sols due à l'érosion hydraulique reste un problème important dans toute la région.

Source : IMAGE 2.2 (voir annexe technique).

Pourcentage des terres arables de 2002 ayant subi une forte dégradation en 2032 : Asie occidentale

Source : PoleStar (voir annexe technique).