About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Le réchauffement de la planète

Légende des
graphiques
Évolution des températures moyennes : régions polaires (°C en dix ans)

Dans tous les scénarios on peut s'attendre à une forte hausse de la température moyenne des zones polaires, surtout dans l'Arctique. Le graphique montre clairement que la variation de température projetée entre 2002 et 2032 dépasse largement la marge d'incertitude.

Source : IMAGE 2.2 (voir annexe technique).

Ces différences, s'ajoutant aux effets qu'ont sur les zones polaires les activités et processus qui se déroulent dans d'autres parties du monde, se traduisent par diverses incidences environnementales selon les scénarios. Dans tous les scénarios, on peut s'attendre à une forte hausse de la température moyenne des zones polaires, en particulier dans l'Arctique (voir graphique). Les scénarios Politiques d'abord et Durabilité d'abord sont ceux dans lesquels la température augmente le plus jusqu'en 2032, en raison de la réduction rapide des émissions d'oxyde de soufre. Le réchauffement de l'Antarctique est moins prononcé en raison des courants océaniques de la région.

Dans le scénario Sécurité d'abord, les deux régions sont très affectées par le développement de la production illégale de substances qui appauvrissent la couche d'ozone, ce qui réduit à néant les gains déjà obtenus à la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle. De même, la présence de polluants chimiques issus d'autres régions augmente sensiblement dans le scénario Sécurité d'abord en raison de l'insuffisance de la réglementation et dans le scénario Marchés d'abord en raison de l'accélération de la croissance. Dans les scénarios Politiques d'abord et Durabilité d'abord, les efforts visant à éliminer ces polluants règlent efficacement le problème.