About UNEP UNEP Offices News Centre Publications Events Awards Milestones UNEP Store
GEO-3: GLOBAL ENVIRONMENT OUTLOOK  
UNEP Website GEO Home Page

Les différentes options

On voit actuellement dans le monde une aggravation du fléau de la pauvreté; les disparités entre les riches et le pauvres ne cessent de s'aggraver. Ces divisions - la fracture environnementale, le fossé des politiques, les disparités quant à la vulnérabilité, les différences de mode de vie - compromettent le développement durable. Il faut absolument y remédier d'urgence et avec plus de succès que cela n'a été le cas dans le passé. Certains domaines essentiels doivent retenir l'attention et devraient faire l'objet d'une action mondiale à tous les niveaux pour assurer le succès du développement durable. Au premier rang vient la lutte contre la pauvreté afin d'améliorer le sort de ceux qui, dans le monde, ne possèdent rien; il faut également réduire la consommation excessive des plus riches, alléger le fardeau de la dette des pays en développement et veiller à la mise en place de structures adéquates de gouvernance et à un bon financement de la cause de l'environnement.

À la base de cette action, cependant, il faut prévoir un plus large accès à l'information sous toutes ses formes car c'est la base d'une bonne planification et de décisions judicieuses. La révolution de l'information offre en effet la possibilité de diffuser à faible prix et de façon fiable l'information sous des formes appropriées, à tous ceux qui interviennent dans la problématique de l'environnement - les décideurs, les collectivités locales, le public dans son ensemble - de façon à permettre à tous de participer de façon plus significative aux décisions et aux actes qui déterminent les conditions de la vie quotidienne des générations présentes, mais aussi des générations futures.

Le temps passe. Il faut penser à notre avenir à tous.

PNUE, Pramkaew, Still Pictures

La dernière section du rapport GEO-3 offre diverses options quant au choix des politiques à suivre, sur la base de l'expérience acquise par le PNUE, de l'évaluation faite dans GEO-3 et des vastes consultations menées à différents niveaux. Il est ainsi proposé une liste récapitulative de choix possibles. Ce qui est indispensable, dans le choix de ces politiques, est de trouver un bon équilibre susceptible de mener au développement durable. Cela suppose en particulier que l'on replace la problématique de l'environnement au cour même du modèle de développement et non pas dans ses marges. Des mesures devront sans doute être prises dans les domaines suivants :

  • Repenser les institutions environnementales, car elles doivent s'adapter à leurs rôles nouveaux et à de nouveaux partenariats pour remplir les obligations présentes et aborder de front les nouveaux problèmes d'environnement.
  • Renforcer le cycle des politiques de façon qu'elles deviennent plus rigoureuses, plus systématiques, mieux intégrées, mieux à même de développer des mesures plus adaptées aux situations locales particulières.
  • Proposer un cadre plus solide à une politique internationale de l'environnement pour surmonter la fragmentation et les doubles emplois inhérents au présent système.
  • Utiliser plus efficacement les possibilités offertes par le commerce international au profit du développement durable afin de tirer le meilleur parti des nouvelles possibilités offertes par la libéralisation des échanges.
  • Mettre la technologie au service de l'environnement et gérer les risques associés, pour maximiser le potentiel des technologies nouvelles dans la recherche d'avantages environnementaux et sociaux substantiels.
  • Adapter et coordonner les divers instruments, notamment la législation, et les divers moyens de mesurer de façon chiffrée la valeur des biens et services environnementaux, pour s'assurer que les marchés fonctionnent bien dans le sens du développement durable et encouragent les initiatives volontaires, de façon à développer des ensembles de mesures appropriées allant dans le sens d'une meilleure protection de l'environnement.
  • Suivre de près le déroulement des politiques suivies afin d'améliorer leur mise en ouvre, leur contrôle et le respect des règles.
  • Redéfinir et redistribuer les rôles et les attributions entre les niveaux local, régional et mondial, pour offrir des solutions efficaces au problème de la gestion des situations complexes et variées à diverses échelles.