Amina Mohamed prend ses fonctions de Directrice exécutive adjointe du PNUE ma, jul 25, 2011

Mme. Mohamed, qui est également Secrétaire générale adjointe de l'ONU, a rencontré son personnel et ses nouveaux collègues et a déclaré qu'elle avait hâte de relever le défi de la réforme du PNUE et de son programme de travail (PoW).

| English    

Amina Mohamed of Kenya today formally took up office as Deputy Executive Director of UNEP

, Nairobi, le 25 juillet 2011- Mme. Amina Mohamed, de nationalité kenyane, a officiellement pris ses fonctions de Directrice exécutive adjointe (DED) du Programme des Nations Unies pour l'environnement(PNUE).

Mme. Mohamed, qui est également Secrétaire générale adjointe de l'ONU, a rencontré son personnel et ses nouveaux collègues et a déclaré qu'elle avait hâte de relever le défi de la réforme du PNUE et de son programme de travail (PoW).

Parmi ses nombreux rôles, elle devra aussi apporter une contribution politique de fond à la Conférence des Nations sur le développement durable de 2012, également connue sous le nom de Rio +20, prévue au Brésil au mois de Juin 2012.

Mme. Mohamed, qui depuis 2008 occupait la fonction de Secrétaire permanente et de chef de la direction du ministère de la Justice, de la Cohésion nationale et des Affaires constitutionnelles de la République du Kenya, a déclaré: "Les défis, mais aussi les opportunités du 21ème siècle en matière de développement durable, définiront la façon dont les nations coopèrent et les pays prospèrent au cours des décennies à venir."

"Le rôle du PNUE sera primordial pour analyser, catalyser et mettre en place la transition vers une économie verte. Je suis ravie d'être à nouveau chargée de traiter des questions internationales et de rejoindre le PNUE pour ce qui promet d'être un moment très excitant dans les 39 ans d'histoire de l'organisation", a-t-elle ajouté.

Mme. Mohamed a conclu: "Je me réjouis également de travailler avec Mr. Achim Steiner, Directeur exécutif du PNUE, et d'apporter à l'organisation la perspective d'une diplomate internationale et d'une avocate venant d'un pays en développement.

Le Kenya est fier d'accueillir le PNUE et j'espère aussi éclairer le rôle spécial du PNUE dans la vie quotidienne de la population Kenyane, de l'Afrique orientale, et même à travers le monde."

Achim Steiner, Secrétaire général adjoint de l'ONU et Directeur exécutif du PNUE, a déclaré: "Nous sommes très heureux d'accueillir Mme. Amina Mohamed pour son premier jour au bureau, elle était une candidate exceptionnelle pour ce poste et sera le digne successeur de Mme. Angela Cropper, de Trinité-et-Tobago, dont nous reconnaissons aujourd'hui la remarquable contribution en tant que précédente Directrice exécutive adjointe du PNUE».

"Mme. Mohamed apporte une riche expérience de diplomate, d'avocate distinguée, de manager et de décideur politique en matière de développement durable à ce poste de niveau national et international. Je suis impatient de travailler avec elle dans les années à venir pour diriger le PNUE", a- t-il ajouté.

Mme. Mohamed, dont la nomination a été annoncée en Mai dernier par le Secrétaire général des Nations Unies, Mr. Ban Ki-moon, a été l'Ambassadrice et la Représentante permanente du Kenya auprès de l'ONU, à Genève, de 2000 à 2006.

Ses nombreuses réalisations notamment été la première femme à présider le Conseil général de l'Organisation Mondiale du Commerce, et la première femme africaine et première à être élue à la présidence du Conseil de l'Organisation Internationale pour les Migrations.

Depuis 2008, et en tant que Secrétaire permanente et chef de la direction du ministère de la Justice, de la Cohésion nationale et des Affaires constitutionnelles de la République du Kenya, elle a joué un rôle de leadership clé dans le processus politique, ainsi que dans les réformes juridiques et constitutionnelles.

Née le 5 octobre 1961, Mme. Mohamed a obtenu une Licence en droit international de l'Université d'État de Kiev, et a également entrepris des études de troisième cycle à l'Université d'Oxford et à l'École de droit du Kenya.

 
comments powered by Disqus