L'Ambassadrice du PNUE, Gisele Bundchen, marque la JME lors du Green Nation Fest Tue, Jun 5, 2012

Des cris de centaines d'enfants et d'adolescents surexcités provenaient de l'un des parcs publics verdoyants de Rio, alors que le top modèle et écologiste brésilien, Gisele Bündchen, et se joignait aux activités de célébrations de la Journée mondiale de l'environnement 2012, ce 05 juin.

| English   | 中文 

, , Brasilia, le 04 juin 2012 Des cris de centaines d'enfants et d'adolescents surexcités provenaient de l'un des parcs publics verdoyants de Rio, alors que le top modèle et écologiste brésilien, Gisele Bündchen, et se joignait aux activités de célébrations de la Journée mondiale de l'environnement 2012, ce 05 juin.

Mme. Bündchen a ensoleillé le Green Nation Fest, organisé à la Quinta da Boa Vista, par sa présence. Ce festival accueillait une série d'expositions interactives sur l'environnement. Les visiteurs prennent part à des expériences sensorielles qui leur permettent de «sentir» et de «sentir» physiquement les effets de crues soudaines, de la fonte des glaces de l'Arctique et des incendies de forêt en Amazonie.

Les enfants, venant des écoles locales, peuvent aussi faire du vélo et ainsi produire de l'énergie propre pour générer suffisamment d'énergie pour alimenter les écrans interactifs et regarder les vidéos éducatives.

Aujourd'hui, et pour une heure, l'attraction principale de l'exposition, qui a été fabriquée à partir de matériaux écologiques, sera l'excitation des jeunes qui iront à la rencontre de leurs idoles en chair et en os.

Cet événement, très populaire, devrait accueillir jusqu'à 6000 personnes par jour, et ce jusqu'au 07 juin 2012.

Mme. Bündchen, qui occupe la fonction d'Ambassadrice de bonne volonté du PNUE, a déclenché une frénésie médiatique, les journalistes présents se sont bousculés pour poser des dizaines de questions et obtenir le meilleur cliché du top modèle.

Plus tard, elle a planté un arbre dans le parc en guise de lien symbolique avec un autre projet de plantation d'arbre que les organisateurs du festival entreprendront plus tard dans une zone fortement dégradée du parc national de Grumari, au Brésil.

Mme. Bündchen a également eu la chance de rejoindre des jeunes écoliers occupés à réaliser des objets d'art et des bijoux à partir de matériaux recyclés : par exemple des bagues en aluminium faites à partir de canettes de soda.

Mme. Bündchen a ensuite été rejointe par Achim Steiner, le Secrétaire général adjoint de l'ONU et le Directeur exécutif du PNUE, et Isabelle Texeira, la ministre de l'Environnement du Brésil.

M. Steiner, qui a également planté un arbre lors du festival, a félicité les organisateurs pour leur soutien à la Journée mondiale de l'environnement 2012, dont la toute première édition avait été célébrée à Rio, il y a de cela 20 ans.

"Alors que nous approchons du Sommet de Rio +20, je tiens à rappeler que c'est la nouvelle génération de jeunes, celle qui se trouve devant nous aujourd'hui, qui va subir les conséquences des décisions, que nous prendrons dans quelques semaines en notre capacité de dirigeants mondiaux," a-t-il dit.

"Le Green Nation Fest est aussi l'occasion de rappeler qu'instaurer un changement positif peut être amusant, divertissant, intéressant et éducatif. Ce n'est pas toujours une question d'interdiction ou de campagne de sensibilisation moralisatrice. Ces enfants nous donne une leçon, nous pouvons sauver la planète avec un sourire sur notre visage. Les champions de l'écologie du 21e siècle peuvent des gens comme Gisèle, passionnée, populaire, cohérente et dont la carrière est une véritable réussite," a conclu M. Steiner.

 
comments powered by Disqus