Nouvelle Plateforme Dynamique pour Protéger les Forêts dans le Monde vr, feb 21, 2014

| English  | Español  | 中文  

It is estimated that the world lost 2.3 million square kilometers (230 million hectares) of tree cover from 2000 to 2012—equivalent to 50 soccer fields of forest lost every minute of every day for 12 years.

,

WASHINGTON (Février 20, 2014) - Aujourd’hui World Resources Institute (WRI), Google, et un groupe de plus de 40 partenaires ont lancé Global Forest Watch  (GFW), un système de suivi forestier et d’alerte dynamique en ligne qui permet aux populations de mieux gérer les forêts partout dans le monde. Pour la première fois, Global Forest Watch réunit les dernières technologies satellites, les données ouvertes, et ‘crowdsourcing’ pour garantir l'accès à une information actualisée et fiable  sur les forêts.

“Les entreprises, gouvernements et communautés ont un besoin désespéré d’informations sur les forêts. Ils l’ont désormais,” a déclaré Dr. Andrew Steer, Président et PCA, WRI. “Global Forest Watch est une plateforme de suivi en temps quasi-réel qui va changer fondamentalement la manière dont les populations et les entreprises gèrent les forêts. Les mauvais sont désormais mis à nus et les bons mieux outillées pour mieux faire.”

Selon les données de l’Université de Maryland et Google, le monde a perdu 2.3 millions de kilomètre carré (230 millions d’hectares) de couverture arborée entre 2000 et 2012 – l’équivalent de 50 terrains de football de forêt perdus chaque minute, chaque jour pendant 12 années. Les pays dont la perte de la couverture arborée est la plus élevée sont : la Russie, le Brésil, le Canada, les États-Unis et l’Indonésie.

“Nous sommes honorés de nous associer à WRI pour renforcer le potentiel de la plateforme Global Forest Watch avec la technologie ‘cloud’ de Google, de nombreuses données et des produits scientifiques de pointe", a déclaré Rebecca Moore, Directeur de l'Ingénierie, Google Earth Outreach et Earth Engine. "GFW est une vision ambitieuse, et pourtant opportune et réalisable compte tenu de l’expérience de WRI dans les domaines des politiques et sciences de l'environnement, des partenariats solides, et la haute performance de la technologie ‘cloud’ de Google que nous offrons à cette initiative."

Qu’est ce qui est nouveau à propos de Global Forest Watch :  

  • Haute résolution: les données sur la perte et gain annuel de la couverture arborée dans le monde entier à 30 mètres de résolution, disponibles pour l’analyse et le téléchargement.
  • Temps quasi-réel: les données sur la perte mensuelle de la couverture arborée dans les zones tropicales humides à 500 m de résolution.
  • Vitesse: ‘Cloud computing’ fournit par Google, multipliant la vitesse à laquelle les données peuvent être analysées.  
  • ‘The crowd’: GFW associe les informations de grande résolution provenant des satellites avec la puissance du ‘crowdsourcing’.
  • Gratuit et facile à utiliser: GFW est gratuit pour tous et l’expertise technique n’est pas nécessaire.
  • Alertes: lorsque les alertes à la déforestation sont détectées, le réseau de partenaires et citoyens à travers le monde peut être mobilisé pour agir.
  • Outils Analytiques: les couches montrant les limites des aires protégées dans le monde ; les concessions d’exploitation forestière, minière, et d’huile de palme ; les alertes quotidiennes de feux de brousse de la NASA ; les produits agricoles ; les paysages forestiers intactes et les points névralgiques de biodiversité.

 

Aujourd’hui, un groupe de leaders du secteur public, du secteur privé et de la société civile ont lancé Global Forest Watch au lieu-dit Newseum à Washington, D.C

“Des partenariats comme Global Forest Watch rassemblant les gouvernements, les entreprises et la société civile, ainsi que l'innovation technologique sont les types de solutions dont nous avons besoin pour réduire la perte des forêts, réduire la pauvreté et promouvoir une croissance économique durable", a déclaré l'Administrateur Rajiv Shah de l'Agence Américaine pour le Développement International.

GFW aura des répercussions profondes à travers le milieu industriel. Les institutions financières peuvent mieux évaluer si les compagnies dans lesquelles elles investissent intègrent les risques liés aux forêts de façon adéquate. Les acheteurs des principaux produits tels que l’huile de palme, le soja, le bois et la viande de bœuf peuvent mieux contrôler le respect des lois, les engagements de durabilité et les normes. Et les fournisseurs peuvent démontrer avec crédibilité que leurs produits sont “libre de déforestation ” et produit légalement. 

“La déforestation pose un risque matériel aux entreprises dont les produits sont associés aux forêts. L’exposition à ce risque à le potentiel de porter atteinte à l’avenir des entreprises,” a déclaré Paul Polman, PCA, Unilever. “C’est pourquoi le Plan de Durabilité d’Unilever a fixé comme objectif de s’approvisionner à 100% des matières premières agricoles durables. Comme nous nous efforçons d’accroitre la visibilité de l’origine des ingrédients de nos produits, le lancement de Global Forest Watch – un outil fantastique et innovant – va fournir l’information dont nous avons besoin de toute urgence pour prendre les bonnes décisions, promouvoir la transparence, appliquer l’ accountability et faciliter le partenariat.”

GFW peut aider d’autres utilisateurs, à l’instar des communautés indigènes qui peuvent télécharger les alertes et les photos lorsqu’un chevauchement apparait sur leurs terres ; et les ONG qui peuvent identifier les points névralgiques de déforestation, mobiliser l’action et collecter les évidences pour tenir les gouvernements et les compagnies responsables. De même, de nombreux gouvernements tels que ceux de l'Indonésie et la République Démocratique du Congo, accueillent favorablement Global Forest Watch, car il peut les aider à concevoir des politiques plus adéquates, promouvoir l’application de la législation forestière, détecter le déboisement illégal, gérer les forêts de manière plus durable, et atteindre les objectifs relatifs à la conservation et au climat.

"L'Indonésie s'est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 26%, ou de 41% avec un soutien de la communauté internationale, reflétant les engagements nationaux et internationaux de lutte contre le changement climatique. La manière dont l'Indonésie remplira cet engagement est largement définie par la façon dont nous gérons nos forêts”, a déclaré Heru Prasetyo, Chef de l’Agence REDD+ en Indonésie. "La capacité de mieux contrôler nos forêts et d’avoir des informations actualisées pour la prise de décisions est essentielle. Je considère que l'initiative Global Forest Watch continuera à la soutenir, et espère qu’il sera un outil efficace pour le monde et chaque nation au regard de la négligence et de l'ignorance du passé ".

GFW a été développé par WRI en collaboration avec 40 partenaires, y compris Google, Esri, l’Université du Maryland, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP), IMazon, Center for Global Development, Observatoire Satellital des Forêts d'Afrique Centrale (OSFAC), Global Forest Watch Canada, ScanEx, Transparent World, Jane Goodall Institute, et Vizzuality. Les grandes entreprises ont également apporté une contribution au démarrage, y compris Unilever et Nestlé, et Tropical Forest Alliance 2020 Partnership. Les principaux bailleurs de fonds comprennent Norwegian Climate and Forests Initiative, U.S. Agency for International Development (USAID), Global Environment Facility (GEF), U.K. Department for International Development (DFID), et Tilia Fund.

Pour plus d’informations prière visiter: www.globalforestwatch.org.

À Propos de World Resources Institute

WRI est une institution de recherche présente dans plus de 50 pays, avec des bureaux aux Etats-Unis, en Chine, Inde, Brésil, etc. WRI dispose de plus de 300 experts et personnels travaillant de façon étroite avec les leaders pour transformer les grandes idées en actions afin d’assurer la durabilité de nos ressources naturelles – la fondation des opportunités économiques et du bien-être humain. (www.wri.org)

 

À Propos de Global Forest Watch

Global Forest Watch (GFW) est un système de suivi des forêts et d’alerte dynamique en ligne qui permet aux populations de mieux gérer les forêts partout dans le monde. Pour la première fois, GFW combine la technologie satellite, les données ouvertes et crowdsourcing pour garantir l’accès aux informations crédibles et à temps opportun sur les forêts. Disposant des informations actualisées à partir de GFW, les gouvernements, les entreprises et les communautés peuvent stopper la perte des forêts. (www.globalforestwatch.org)

 

 
comments powered by Disqus