Les Candidatures pour le prix SEED 2013 sont maintenant ouvertes di, apr 16, 2013

Les Candidatures pour le prix SEED 2013 sont maintenant ouvertes

| English    

A project to promote aloe vera cultivation as an alternative livelihood for fisherwomen in Sri Lanka was among the SEED winners in 2011. Photo Credit: seedinit.org

,

Nairobi, 16 avril 2013- Les entrepreneurs ayant des idées novatrices  en matière social et d’environnement peuvent gagner dans le cadre du Prix SEED 2013, qui est lancé aujourd'hui un package sur ​​mesure pour les aider à développer  leur entreprise.

Les prix SEED visent à développer les start up les  plus prometteuses sur le plan  social et environnemental dans les économies émergentes, dans les pays en développement ainsi que dans les pays les moins avancés.

Les lauréats du prix SEED bénéficieront de conseils  d’experts pour l'élaboration de leurs plans d'affaires, participeront à des ateliers spécialement conçus pour améliorer leurs compétences, et bénéficieront de profilage de haut niveau de leurs entreprises à travers un réseau international d'entreprises, de gouvernements et d’institutions de développement

En déployant et reproduisant leurs activités, ces entrepreneurs contribuent à faire de l'économie verte une réalité à la base. Ils génèrent de l'emploi et de nouveaux moyens de subsistance, forment les communautés locales, et utilisent  les ressources naturelles de manière durable.

Cette année, il y a plusieurs catégories de prix, pour lesquels SEED a reçu le soutien de l'Union européenne, du Ministère fédéral allemand de l'Environnement, de la Conservation de la Nature et la Sécurité Nucléaire, du gouvernement de la Flandre, de l'Entité des Nations Unies pour l’égalité de genre et l'autonomisation des femmes (ONU-Femmes), de l'ONU pour le développement industriel (ONUDI) et du cabinet d'avocats international Hogan Lovells.

Pour le cycle 2013, SEED attribuera jusqu’à:

  • 15 prix SEED à des entreprises en Ethiopie, au Maroc, au Mozambique, en  Namibie, en Tanzanie et en  l'Ouganda;
  • 5 prix SEED à  des entreprises en Afrique du Sud;
  • 3 prix SEED à  des entreprises sud-africaines dans les provinces de Free State, du Limpopo et du KwaZulu-Natal;
  •  10 prix SEED pour Faible émission de Carbone à des entreprises en Colombie, en Inde, en Tanzanie, en Ouganda et au Viet Nam;
  • 2 prix SEED pour l’égalité de genre, à des entreprises dans d'autres pays (à l'exception des pays de l'OCDE et qui sont membres de l'UE).

La précédente édition du prix SEED 2011 a récompensé des entreprises  de transformation des coques d'arachides en briquettes combustibles en Gambie;  de développement de fours solaires au Burkina Faso;  de formation et d’emplois des  jeunes de la rue pour collecter des déchets au Ghana transformés ensuite en produits de mode faits main,  et de femmes produisant des produits pour la peau  à base d’aloé vera au Kenya.  Le prix pour l’égalité de genre  a été remporté par un comité de femmes impliquées dans  l'environnement soutenu par la municipalité locale, qui a organisé la collecte des déchets et le recyclage au Népal.

Les informations sur ces entreprises ainsi que sur d’autres lauréats du Prix SEED sont disponibles sur : www.seedinit.org

La date limite  de candidatures a été fixée au Mercredi 12 juin 2013, 23.29 Heure d’Europe central.

Les candidatures peuvent être remplies en ligne sur le site Web de l’initiative  SEED www.seedinit.org ou le formulaire de demande peuvent être téléchargés et envoyés par email à seedawards2013@seedinit.org. Les candidats peuvent également contacter l'initiative SEED par courriel ou par téléphone (+49 30 89 00 068 99) dans le cas où ils ne sont pas en mesure de présenter leur demande par voie électronique.

Pour les  demandes medias veuillez contacter:

Constance Hybsier, Email: constance.hybsier@seedinit.org

Mellab Shiluli, Tel: +254 721 546 406. E-mail: mellab.shiluli@unep.org

A propos de l’initiative SEED

SEED a été fondée par le PNUE, le PNUD et l'UICN lors du Sommet mondial de 2002 sur le développement durable à Johannesburg. Depuis le 1er 2013 Avril, le partenaire abritant SEED  est  Adelphi Research, basé en Allemagne. Néanmoins,  SEED continue de travailler en partenariat avec l’organisation l’ayant abrité précédemment, le Centre de suivi pour la conservation du Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

Les partenaires de l'initiative SEED, en plus des partenaires fondateurs, sont les gouvernements des Flandres, l’Allemagne,  l'Inde, les Pays-Bas, l’Afrique du Sud, l'Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis d'Amérique, l'Union européenne, la Conservation International et l’entreprise partenaire de SEED, Hisense.

L’initiative SEED est un partenariat mondial en faveur de  l’Economie Verte.

Elle  repére et appuie des entreprises novatrices à petite échelle et exploitées localement dans le monde entier, dans la mesure où elles intègrent des avantages sociaux et environnementaux à leur modèle et  travaillent dans le sens d’une économie plus verte pour lutter contre la pauvreté, la marginalisation et l’exclusion sociale.

SEED procure à  ces entrepreneurs sociaux un savoir-faire et des réseaux et leur apporte  des leçons apprises au niveau local  afin de leur permettre d’élaborer des politiques pour développer l'économie verte.à partir de données éprouvées.

Pour plus d’information: www.seedinit.org

 
comments powered by Disqus