Accueil                                        
      Contributeurs                                 
      Réflexions                                  
      Livres                                  
      Produits                                    
      Prix et événements              
      Le PNUE à l’oeuvre              
      People                                
      Star                                
 
 
 
livres

 

Rapport annuel 2010 du PNUE

Donnant un aperçu général des activités du PNUE en 2010, ce rapport examine un large éventail d’activités menées par l’organisation dans le cadre de son mandat : assurer le leadership dans le contexte de l’environnement et promouvoir le développement durable. Le Rapport annuel trace le début d’une ère nouvelle de stratégie et de transformation pour le PNUE qui a commencé à mettre en oeuvre sa Stratégie à moyen terme pour 2010-2013 dans six domaines : changements climatiques, catastrophes et conflits, gestion des écosystèmes, gouvernance environnementale, substances et déchets dangereux, efficience de l’utilisation des ressources, consommation et production durables.


 

Évaluation intégrée du carbone noir et de l’ozone troposphérique – Résumé à l’intention des décideurs

Ce rapport a pour objectif de donner des avis fondés sur des données scientifiques concernant les mesures propres à réduire les conséquences de polluants dangereux pour l’atmosphère comme le carbone noir, l’ozone troposphérique et ses précurseurs. Ces polluants sont souvent appelés agents climatiques éphémères car, en comparaison avec le dioxyde de carbone, ils ont une courte durée de vie dans l’atmosphère; le rapport fait une analyse détaillée des agents responsables des émissions, des tendances des concentrations et des incidences de ces polluants sur le climat, la santé des êtres humains et les écosystèmes.


 

Vers une économie VERTE — la voie du développement durable et de l’élimination de la pauvreté

Ce rapport a pour but de déboulonner plusieurs mythes et idées fausses au sujet de l’aspect économique du processus visant à rendre l’économie mondiale plus écologique et il donne opportunément, aux responsables de l’élaboration des politiques, des orientations pratiques sur les réformes qu’ils doivent entreprendre pour débloquer le potentiel d’une économie verte dans les secteurs de la production et de l’emploi. Le rapport présente des arguments économiques et sociaux convaincants en faveur d’un investissement de 2 % du PIB mondial pour rendre plus écologiques 10 secteurs importants de l’économie afin de réorienter le développement et de libérer des flux de capitaux publics et privés vers une voie économe en ressources et à faible intensité de carbone.


 

Annuaire 2011 du PNUE : questions émergentes concernant notre environnement mondial

L’Annuaire du PNUE a pour objectif de renforcer l’interface entre la science et la politique. Il présente les faits récents et ouvre de nouvelles perspectives ayant un intérêt particulier pour les décideurs. L’Annuaire 2011 examine, entre autres, les progrès accomplis dans la gouvernance environnementale, les effets de la dégradation et de la perte constantes des écosystèmes du monde, leur impact sur l’atmosphère qui est à l’origine de changements climatiques, les substances et les déchets dangereux qui affectent la santé des êtres humains et l’environnement, les catastrophes et les conflits liés à l’environnement et l’utilisation non viable des ressources.


 

Glaciers de haute montagne et changements climatiques — Défis pour les moyens de subsistance de l’homme et adaptation

Compilé par le PNUE en partenariat avec des scientifiques et des centres de recherche du monde entier, notamment le Polar Institute et Norut Alta de Norvège, ce rapport met en évidence une tendance générale de la fonte des glaciers liée au réchauffement climatique. Le rapport signale les conséquences de cette tendance, par exemple diminution saisonnière de la disponibilité de ressources en eau dans les zones arides, accélération de la fonte de nombreux glaciers moins étendus de faible altitude qui constituent souvent une ressource en eau d’importance cruciale dans les zones sèches, augmentation des inondations dues au débordement des lacs glaciaires dans de nombreux pays au cours des 40 dernières années.


 

Climat Action 2010-2011

Climat Action offre une tribune importante aux gouvernements, guides d’opinion internationaux, experts du secteur, universitaires et écologistes pour discuter du développement durable et de la neutralité carbone. Climat Action 2010-11 aide les entreprises et les organisations à réduire leur empreinte carbone, en soulignant que des opérations environnementalement responsables peuvent aussi être rentables. Il donne un aperçu des questions pressantes concernant les changements climatiques et la viabilité tout en présentant des « mesures » pratiques, permettant potentiellement de faire des économies, qui peuvent être prises pour réduire les empreintes carbone.


 

Améliorer la compétitivité au niveau mondial grâce à la gestion durable de l’environnement
Subhash C. Jain et Ben L. Kedia (Edward Elgar)

Cet ouvrage examine l’impact que les changements climatiques et autres facteurs environnementaux ont sur les affaires. C’est une collection de résultats de recherche qui montre que les entreprises qui prennent proactivement des mesures pour atténuer leur exposition aux risques des changements climatiques en tireront de nouvelles possibilités de profit et auront, sur leurs concurrents, un avantage compétitif dans un avenir sur lequel pèsent les limites imposées par le carbone.


 

Politiques environnementales mondiales sur les forêts –

Comparaison internationale
Constance McDermott, Benjamin Cashore et Peter Kanowski (Earthscan)

Cet ouvrage offre une comparaison extrêmement détaillée et systématique des politiques environnementales sur les forêts et leur application dans 20 pays développés, à économie en transition et en développement. L’objectif visé est d’améliorer les enseignements qu’il est possible de tirer de ces politiques et de promouvoir des solutions politiques bien documentées et soigneusement adaptées qui, il faut l’espérer, conduiront à une plus grande responsabilité internationale en matière de gestion des forêts


Download PDF