Accueil                                        
      Contributeurs                                 
      Réflexions                                  
      Livres                                  
      Products
      Prix et événements              
      Le PNUE à l’oeuvre              
      People                                
      Star                                
 
 
 
Produits

Un cerf-volant sub-aquatique

« Deep Green » se comporte exactement comme un cerf-volant qui vole avec les courants des marées au lieu de le faire avec le vent. Attaché au plancher océanique par un long filin, il glisse d’un côté à l’autre. L’eau qui l’entoure fait tourner une turbine placée sous son « aile » et produit de l’électricité. Plus d’énergie tirée d’un plus petit système et la capacité de maîtriser l’énergie produite par des eaux qui bougent lentement sont au nombre des avantages qu’il a sur d’autres concepts d’énergie marémotrice. Il en est encore au stade du prototype mais, selon les estimations, un système Deep Green installé sur les côtes du Royaume-Uni pourrait produire assez d’électricité verte pour répondre aux besoins annuels de 4 millions de ménages britanniques environ.

www.minesto.com/


Une voiture à vent traverse l’Australie

La Wind Explorer est le premier véhicule électrique , propulsé par le vent, à traverser un continent. Ce véhicule léger a traversé l’Australie, de l’océan Indien à l’océan Pacifique – soit 4 800 kilomètres – en 18 jours. Piloté par les sportifs allemands de l’extrême Dirk Gion et Stefan Simmerer, cette voiture qui pèse 200 kg a enregistré trois nouveaux records : première traversée d’un continent par un véhicule fonctionnant à l’énergie éolienne, plus longue distance globale couverte par un véhicule terrestre propulsé exclusivement par l’énergie éolienne et distance la plus grande parcourue en 36 heures. La Wind Explorer était dotée d’un moteur électrique alimenté par une batterie Lithium Ion, rechargée lorsque les conditions le permettent par une éolienne télescopique portable qui fonctionne à l’arrêt.

www.wind-explorer.com


Un ordinateur portable intégralement recyclable

Aux États-Unis, environ 2 millions de tonnes de produits électroniques sont devenus obsolètes en 2005, mais moins de 380 000 tonnes ont été recyclées. Aussi, l’idée à l’origine du Bloom Laptop était de réduire la quantité de déchets électroniques jetés dans les décharges. Cet ordinateur portable peut être entièrement recyclé en deux minutes, en suivant 10 étapes simples— point n’est besoin d’avoir un tournevis. Tous ses composants peuvent aisément être séparés du cadre pour être recyclés sans difficulté. Il est l’invention d’un groupe d’étudiants en construction mécanique de l’Université Stanford, aux États-Unis, et de l’Université Aalto, en Finlande. Les auteurs de ce projet ont reçu le Prix de l’invention du mois décerné par Autodesk, le géant du logiciel.

http://inhabitat.com


Les robes bleues sont vraiment vertes

La toge bleue revêtue pour la cérémonie de remise des diplômes de l’Université de Caroline du Nord est devenue verte. Encouragé par des étudiants respectueux de l’environnement préférant que la toge qu’ils ne porteront probablement qu’une seule fois dans leur vie soit fabriquée dans des matériaux recyclés, le styliste primé Alexander Julian, ancien élève de l’Université, a collaboré avec les fabricants Oak Hall Cap & Gown, pour créer la première toge de cérémonie de remise des prix. Outre le fait qu’il a la couleur « bleu californien », ce vêtement est fabriqué à partir de bouteilles vides en plastique, recyclées à 100 %. Pour chaque robe il faut vingt-trois bouteilles en plastique. L’étiquette est imprimée directement sur le vêtement au lieu d’être cousue séparément.

http://uncnews.unc.edu/content/view/4310/75/


Le navire porte-conteneurs le plus vert jamais construit

La compagnie de navigation Maersk a annoncé qu’elle allait acheter dix des navires porte-conteneurs les plus grands et les plus performants jamais construits. Curieusement, ces bateaux de transport maritime seront à la fois les plus grands et les plus écologiques qui aient jamais pris la mer. Ils sont plus respectueux de l’environnement pour des raisons d’économie d’échelle — ils transportent plus de cargaison mais il y a moins d’émissions par conteneur. Ces énormes bateaux produisent moitié moins de CO2 que la norme industrielle pour les trajets Asie-Europe et leur consommation de carburant par conteneur est de 35 % inférieure. Ils auront 400 m de longueur, 59 m de largeur, 73 m de hauteur et transporteront 16 % de plus que la normale.

http://inhabitat.com/


Des planches de surf en détritus tirés de l’océan

Le surfer Kevin Cunningham a trouvé un moyen tout à fait génial de recycler les détritus qui polluent les océans. Fatigué de voir tous les débris qui jonchent les plages locales, il a décidé d’en faire des planches de surf. Des fragments de débris d’origine humaine comme le plastique et le verre sont recyclés et réutilisés dans la couverture de la planche de surf, des sacs en plastique sont tissés pour en faire une toile de renfort, des bouteilles en plastique sont découpées et réassemblées pour en faire des ailerons et il y a encore bien d’autres possibilités à explorer, dit Cunningham. Sa société Spirare Surfboards produit une série limitée de planches fabriquées à partir de débris récupérés qui seront présentées dans une exposition publique; elle sera suivie d’une ligne de 100 planches qui seront vendues sur commande.

http://spiraresurfboards.com/